Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La quantité prime sur la qualité

Aller en bas 
AuteurMessage
Tic-et-Tac

Tic-et-Tac

Messages : 190
Points : 228
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/08/2013

La quantité prime sur la qualité Empty
MessageSujet: La quantité prime sur la qualité   La quantité prime sur la qualité EmptyMer 29 Jan - 5:54

Nos appareils sont-ils programmés par les fabricants pour mourir rapidement ?

un rapport pointe du doigt un phénomène rarement évoqué dans l'hexagone : l'obsolescence programmée. Nos appareils électroniques porteraient en eux l'empreinte d'une mort précoce. Les responsables ? Les industriels et les distributeurs. Zoom sur une stratégie noire qui fait tâche au milieu du discours green ambiant !

Nos équipements électriques et électroniques ont une durée de vie déterminée. Un fait que tout consommateur considère avec aisance : un objet offre le meilleur de lui-même un temps donné puis, il se meurt. Oui, mais voilà, force est de constater que la machine à laver de nos parents se montrait bien plus résistante que celle d'aujourd'hui. Or d'un côté les technologies ont évolué, quand de l'autre, les produits se montrent moins endurants. Cherchez l'erreur. La durée de vie des appareils électroménagers, mais aussi informatiques, serait-elle délibérément programmée ?

La quantité prime sur la qualité Poids

Une étude récemment publiée par Les amis de la Terre en collaboration avec le Cniid (Centre national d'information indépendante sur les déchets), qui s'intitule "L'obsolescence programmée, symbole de la société du gaspillage. Le cas des produits électriques et électroniques", affirme que, oui, ceux qui fabriquent nos ordinateurs, nos baladeurs, nos lave-vaisselles, programmeraient sciemment la (courte) durée de vie de leurs produits.
C'est ce qu'on appelle l'obsolescence technologique, une technique qui vient prendre place près d'une autre obsolescence bien connue : l'obsolescence commerciale ou comment rendre un produit has been en un rien de temps. Des mécanismes qui, s'ils s'avèrent exister dans les habitudes de production, sont aux antipodes de l'étiquette green qu'aiment à se coller les industriels. A l'opposé de la pensée fondée sur la décroissance qui consiste à "consommer mieux".

La suite : http://www.lesnumeriques.com/nos-appareils-sont-ils-programmes-fabricants-mourir-rapidement-a1108.html
Revenir en haut Aller en bas
 
La quantité prime sur la qualité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Taille des pierres et qualité
» Les recettes des recteurs pour supprimer des postes d'enseignants
» Qualité d'image sur Jupiter
» Salon de la qualité alimentaire Toulouse
» Quantité minimale d’eau et de riz en mode de survie par jours ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Environnement :: Conscient des Faits-
Sauter vers: