Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vers un crash alimentaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 41
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Vers un crash alimentaire   Mar 12 Mai - 4:45

Bonjour mes frères & sœurs
C'est derniers temps on parle beaucoup de crise économique latente..Mais il y en a une autre qui nous guette insidieusement sans qu'on en parle dans les médias de masse..Normal le consommateur ne doit pas s’inquiéter, ni se conscientisé, car il doit continuer à consommer, c'est un cercle vicieux, car vu qu'une crise monétaire est possible, ils ne peuvent pas enrayer la surconsommation...On est réellement sur le fil du rasoir...
Akasha.


Vers un crash alimentaire



Dans un univers où la mondialisation est synonyme de croissance, voire d’abondance, on n’avait pas vu ça depuis plus de trente ans : les stocks de céréales n’assurent plus que 37 jours de nourriture à la population mondiale ! Bien en deçà du niveau officiel de sécurité alimentaire, fixé à 60 jours.
La réduction dramatique de l’approvisionnement alimentaire risque de plonger le monde dans la plus grave crise qu’il ait connue depuis longtemps. Toutes les statistiques indiquent que les récoltes de cette année seront insuffisantes (pour la 7e fois depuis 8 ans) pour nourrir tous les habitants de la terre. Les hommes ont jusqu’ici mangé à leur faim en prélevant sur les stocks constitués au fil des années de vaches grasses. Ceux-ci sont désormais tombés au-dessous du seuil critique.
Alors que l’appétit de la planète ne cesse de croître, à mesure que la population augmente, la récolte de céréales diminue… Moins de 2 milliards de tonnes pour cette année, contre 2,7 milliards, en 2004.
À Chicago, Paris ou Shanghai, partout dans le monde, le cours des céréales s’affole. Les spéculateurs délaissent les métaux au profit des matières premières agricoles. Le blé a pris 70 % en moins d’un an, le maïs a doublé. À eux seuls, blé et maïs représentent plus de 80 % de la production céréalière dans le monde, entrent dans 70 % de la nourriture du bétail, pour la viande comme pour les laitages. Ces deux céréales sont au centre du défi actuel pour nourrir les hommes, le bétail et… les moteurs !

Source : 360x.fr
Revenir en haut Aller en bas
 
Vers un crash alimentaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diversification alimentaire végé
» faut il se tourner vers la MECQUE ?
» (1996) Un avion de ligne saoudien croise un OVNI dans la région du crash de la TWA
» Un monstre des égouts ou un amas de vers tubifex ?
» Continuer les deux premiers vers d'un poème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Santé :: Alimentation-
Sauter vers: