Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des responsables déclarent que « manger sain » est un trouble mental…

Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Des responsables déclarent que « manger sain » est un trouble mental…   Ven 15 Mai - 21:29

Bonsoir mes frères & sœurs
Comme vous le savez, j'attache une importance primordiale aux régimes alimentaires salutaires, c'est une des meilleurs options que nous possédons pour reprendre notre pouvoir, outre le fait que se soit bénéfique pour notre santé...Mais le fait est, que l'ultra-libéralisme et la mondialisation de cette politique est un frein pour cette philosophie de vie...Car cela ne fait pas partie de leur préoccupations..Bien au contraire, la privatisation en outrance à laquelle nous assistons, et qui plus est n'a pas encore atteint leur point culminant, sont entré "en guerre" contre tout ce qui représente une nourriture qui ne cadre pas avec les grandes enseignes...En Belgique, pour l'instant, on a l'exemple avec le fromage de Herve, dont l'AFSCA aimerait faire disparaître...(Le Herve de José Munnix menacé par l’Afsca). Car au niveau de l'UE, ils aimeraient que l'on stoppe les produits à base de lait cru, sous prétexte que la bactérie Listéria y est beaucoup trop présente..Or c'est un prétexte, cu qu'on peu la trouvé sur n'importe quel aliments à partir du moment que la fraîcheur du produit est compromise, elle peut aussi venir d’excréments d"insectes...Bon ici c'était juste à titre d'exemple, vu qu'il fait l'actualité..Je rappelle que en France, ils y a beaucoup de fromages à base de lait cru, donc cela pourrait faire jurisprudence ce cas-si...Ils existent d'autres nombreux exemple qui démontre l'acharnement contre les produits artisanaux, le commerce de proximité, le bio,...Les végétariens, au fait tous ceux qui proposent une alternatives santé autre que ceux du circuit officielle, et des produits venant de la grande industrie, aussi bien agroalimentaire que pharmaceutique...J'en vient au cœur du sujet...Ils viennet de trouver une idée géniale pour lier les deux et nous attaquer ! Vouloir manger sain serai une pathologie psychologique ??!! Je vous assure que c'est vrai^^ C'est leur dernière trouvaille, car ils se rendent bien compte que de plus en plus de gens, cherche une alternative pour de un, lutter contre la malbouffe, de deux, contre le mondialisme en outrance. Pour agrémenter, voici l'article qui m'a révéler le pot au rose^^
Akasha


Des responsables déclarent que « manger sain » est un trouble mental…

Oups! là je me demande qui a des soucis au niveau mental. Comme pour tout, et pour remettre un peu de raison dans ce sujet, il ne faut pas que le manger sain à tout prix, tourne à l’obsession paranoïaque…Merci Graine de Piaf…



Tentant d’enrayer la ruée vers le changement d’alimentation et sa réforme, la psychiatrie a donné le feu vert à une promotion de relations publiques destinée à diffuser la prise de conscience liée à leur nouveau mot à la mode « orthorexia nervosa« , définie comme « l’obsession pathologique d’une nutrition biologiquement pure et saine. » Autrement dit, les experts affirment que notre volonté d’avoir une alimentation nutritive et saine est un trouble mental qu’il faut soigner.

CNN, Fast Company, Popular Science, et autres grandes sources de diffusion ont tous commencé relativement récemment à claironner cet argumentaire :

« Orthorexia nervosa est une étiquette qui désigne ceux qui cherchent à manger sainement. Caractérisés par des troubles du comportement alimentaire causés par le désir d’aliments « propres » ou « sains », les patients diagnostiqués avec ce problème se préoccupent excessivement de la composition de ce qu’ils mangent. »

En bref, si vous vous détournez de la nourriture industrielle de mauvaise qualité, contenant des additifs connus pour causer le cancer et liée à une longue tradition de malhonnêteté fondée sur un mode de fonctionnement du type « les bénéfices passent avant les gens », il se peut que vous souffriez d’une maladie mentale. La cerise sur le gâteau, c’est que si on vous colle l’étiquette pseudo-scientifique d’orthorexia nervosa, on vous prescrira des produits pharmaceutiques, connus comme toxiques, fabriqués par certains des conglomérats de grosses entreprises que vous vouliez justement éviter au départ en mangeant sainement.

Des responsables déclarent que « manger sain » est un trouble mental :

L’orthorexie

n’apparaît pas encore dans la dernière édition de la Bible de la psychiatrie, le Diagnostic and Statistical Manual of mental Disorders (DSM) (le manuel des diagnostics et des statistiques des troubles mentaux), mais le mot est néanmoins couramment associé aux autres troubles de l’alimentation. Si l’on prend du recul et regarde ceux qui veulent nous coller cette étiquette sur le dos, on y trouve des motivations pour le moins douteuses.

La psychiatrie en général est comme les deux doigts de la main avec l’industrie pharmaceutique, qui fabrique les médicaments servant à « traiter » chacun de ces « troubles ». Ce sont souvent ces entreprises qui usent en coulisse de leur influence pour inventer de nouvelles catégories liées à la santé mentale, avec leurs produits toxiques comme solution. Cette récente offensive médiatique destinée à rendre populaire l’orthorexie comme trouble mental, dans le but de marginaliser ou de faire dérailler la révolution alimentaire, paraît morte dans l’œuf.


La communauté psychiatrique a même décrété que la créativité est une maladie mentale.


Puisque les gens continuent à s’éloigner des systèmes médical et agroalimentaire en difficulté, comme on évite n’importe quelle relation abusive, les producteurs alimentaires sont prêts à tout faire pour maintenir le contrôle qu’il leur reste. Au cours des 5 dernières années, le marché des aliments bio et non-OGM a explosé, au point que les grandes entreprises qui se refuseraient à suivre la tendance, risquent des problèmes financiers ou la faillite. Qui plus est, les laboratoires pharmaceutiques ressentent la pression, dans la mesure où moins de gens souhaitent leurs remèdes toxiques, aux effets secondaires handicapants.
Certaines personnes [vont] peut-être trop loin, au point de se faire du mal, mais le problème auquel nous sommes confrontés dans le cas d’un système alimentaire toxique, est un danger bien plus important. Pour terminer, soyons conscients de quelques-unes des imbécillités dont nous abreuve l’industrie de la psychiatrie, financée par les laboratoires pharmaceutiques. Quand une alimentation saine ou la créativité deviennent des problèmes mentaux, quelque chose cloche.]


Par JEFFEREY JAXEN

Sources Des responsables déclarent que « manger sain » est un trouble mental :


-Prison Planet
-Popular Science
-Jon Rappoport
-Image

Source : Esprit Science Métaphysique (merci à Claire C.)

A voir aussi :
-Les 10 usages de l’huile d’olive que vous ne connaissiez pas !
-Des scientifiques relient: aliments transformés et maladies auto-immunes
-QUELLE QUANTITÉ DE NOURRITURE MANGENT LES GENS À TRAVERS LE MONDE


Cette image est issue du projet réalisé par Huang Oingium, qui a photographié les familles de la Chine rurale avec tout ce qu’ils possèdent.
Revenir en haut Aller en bas
 
Des responsables déclarent que « manger sain » est un trouble mental…
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des responsables déclarent que « manger sain » est un trouble mental…
» 10 conseils pour une vie saine
» L'orthorexie : quand manger trop sain devient malsain.
» qui as peur de ne plus savoir manger ou maigrir
» Apprendre à manger plus lentement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Santé :: Alimentation-
Sauter vers: