Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'huile de Haarlem : un remède sulfureux d'alchimistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 39
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: L'huile de Haarlem : un remède sulfureux d'alchimistes   Mar 26 Jan - 19:36

L'huile de Haarlem : un remède sulfureux d'alchimistes



La véritable huile de Haarlem est née il y a 400 ans, dans les écoles d’alchimistes de la ville de Haarlem en Hollande. Ce remède précieux dans l’encombrement pulmonaire a été inventé exactement en 1596 et il fut pendant plusieurs siècles un des remèdes favoris des médecins. Sa particularité ? Il s’agit de la première transformation selon le principe de l’hémisynthèse, d’un produit naturel, le soufre. Cette petite révolution de la fin du XVIe siècle est le fruit du travail d’une école d’alchimistes basée à Haarlem, aux Pays-Bas. Les savants de cette époque, qui consacraient leur vie à purifier des métaux dans leurs laboratoires, avaient alors réussi l’impensable, greffer du soufre sur des terpènes de conifère. Par la même occasion, ils donnaient une meilleure réputation à ce métal considéré comme toxique. Avec cette découverte, naissait un remède dont les propriétés sont encore reconnues aujourd’hui. Sa formule est composée de trois corps simples : 16 % de soufre, 80 % de térébenthine du pin et 4 % d’huile de lin. Malheureusement cette huile précieuse s’est vu retirer son autorisation de mise sur le marché en 1997. On peut encore s’en procurer sous forme de complément alimentaire.

Le soufre est avec le carbone, l’oxygène, l’hydrogène et l’azote, un des 5 éléments indispensables à la vie. À l’état naturel, il se présente sous trois formes :
Acides aminés soufrés, présents dans les protéines animales et végétales.
Macro-élément. Le seul renouvellement cellulaire exige un apport quotidien de 850 mg de soufre. Une partie de ce soufre provient des cellules mortes qui restituent leur soufre à l’organisme. Le reste doit être couvert par un apport extérieur sous forme de soufre organique non oxydé. L’ail, les condiments et les œufs en contiennent.
Et enfin, oligo-élément (aussi essentiel que les oligo-éléments sélénium, or, ou cuivre).
Mais pour rendre le soufre assimilable par l’organisme, il faut le solubiliser

Les alchimistes de Haarlem y sont parvenus, il y a quatre siècles, en le combinant avec des huiles essentielles. Il leur a fallu 50 ans pour mettre au point la formule suivante : soufre + huile essentielle + huile insaturée + secret des alchimistes.
L’un de ces alchimistes, Claes Tilly, qui s’attribua alors la paternité du Medicamen­tum Gratia Probatum, ou huile de Haarlem, le préconise pour soigner les maladies de rein et de vessie, autrement dit, les calculs rénaux et biliaires. Pour diffuser le remède, il se fait aider par un éminent médecin et botaniste de l’époque, le professeur Hermann Boerrhaaven. Et pendant deux cents ans, la famille Tilly conserve le secret de fabrication. Le remède sera vendu jusqu’en 1985 dans toutes les officines. En flacon, pour un usage externe, en capsule, sans odeur, et en suppositoires dosés pour les adultes et les enfants, en prévention et en traitement curatif.
Son succès inspire de nombreux contrefacteurs qui réalisent des copies de très médiocre qualité, galvaudant ainsi la marque. La réputation de l’huile de Haarlem s’émousse rapidement au point que le remède tombe dans l’oubli. Mais, convaincu de son intérêt thérapeutique, un pharmacien français, Léon Thomas, achète le procédé de fabrication en 1923 à une firme hollandaise qui détient la formule de la véritable huile de Haarlem.
Jules Van der Gucht- Lefèvre, reçoit en héritage la formule acquise par son beau-père et la transmet à ses enfants. En 1982, Philippe Van Der Gucht - Lefèvre, arrière-petit-fils du docteur Thomas, démontre à Saclay, la biodisponibilité du soufre contenu dans l’huile de Haarlem en le marquant radioactivement.

Vertus thérapeutiques


-L’huile de Haarlem nous apporte un soufre organique non oxydé hautement bio-disponible et immédiatement assimilable par l’organisme. Or, plus nous vieillissons, plus il nous faut du soufre macro-élément pour nos articulations, nos cheveux, notre peau…
-L’huile de Haarlem peut être assimilée à une « cure thermale à domicile (la plupart des cures thermales s’appuient sur des eaux minérales soufrées) : action en rhumatologie, en dermatologie, sur la sphère ORL (une étude clinique en milieu hospitalier, dans un service néo-natal, a donné d’excellents résultats sur les problèmes d’encombrement pulmonaire), sur la sphère urinaire… Pour être efficace, une cure doit durer au minimum trois semaines.
-L’huile de Haarlem est aussi réputée vermifuge.
-Mais la vérification de ces propriétés ne semble toujours pas suffisante pour les autorités de santé.
-En attendant d’obtenir la réhabilitation de son remède, le Dr Lefevre commercialise l’huile de Haarlem comme complément alimentaire, sur internet en France et dans quinze pays, dont la Suède et jusqu’en Australie.

Mode d’emploi


Pour une cure de 21 jours, prendre 2 capsules par jour, 1/4 h avant le dîner.
Pour les enfants, il faut utiliser uniquement des suppositoires que votre pharmacien fabriquera à partir des gélules. Et surtout, boire abondamment.
Effets secondaires possibles : flatulences, diarrhées
Contre-indications : allergies aux œufs et au soufre.
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

L'huile de Haarlem, remède d'alchimistes - alternativesante.fr
Publié par Chris Orgone
Revenir en haut Aller en bas
Le Viking

avatar

Messages : 56
Points : 88
Réputation : 4
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Dans un coin de l'univers

MessageSujet: Re: L'huile de Haarlem : un remède sulfureux d'alchimistes   Sam 22 Oct - 5:44

Encore un bon remède qui derangeait le lobby pharmaceutique... Ça aurait pu être sympa de mettre le lien du site pour se le procurer ( bon je sais, on peut chercher par sois même,  mais ça aurait été le petit plus !  tongue )
Revenir en haut Aller en bas
 
L'huile de Haarlem : un remède sulfureux d'alchimistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'huile de Haarlem : un remède sulfureux d'alchimistes
» couche d'apprêt pour l'huile?
» l’huile de pépins de courges
» huile alimetaire : où s'en débarrasser?
» HUILE DE PALME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Santé :: Conscient des Faits-
Sauter vers: