Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bio et nostalgie: Et pourtant, dès 1970, cette grande personnalité nous expliquait que rien ne valait le bio…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Bio et nostalgie: Et pourtant, dès 1970, cette grande personnalité nous expliquait que rien ne valait le bio…   Mar 22 Sep - 5:58

Bio et nostalgie: Et pourtant, dès 1970, cette grande personnalité nous expliquait que rien ne valait le bio…



C’était une grande figure cet homme-là, et durant quelques rares minutes partagées sur les écrans de télévision, cette personnalité nous l’avait bien expliqué: Rien ne vaut le bio! Ni pesticides, ni engrais qui ne soient pas naturels, le bio est la seule option envisageable pour des cultures. Bien sûr, le monde était différent, et nous n’étions pas envahis par des semences dégénérées et manipulées, des graines qui sont programmées pour ne produire qu’une seule fois, les semences étaient traditionnelles, celles-ci sont toujours accessibles en utilisant certains réseaux qui se battent pour la préservation des espèces.

Mais pour cette petite bouffée d’air frais, et de nostalgie pour certains, je vous laisse la surprise de la vidéo, et de celui qui nous parle ainsi du bio…



Et donc, Louis de Funès qui ne se considèrait pas comme un grand jardinier mais comme un élève avant tout, comme beaucoup d’entre-nous, utilisait de la poudre d’os comme engrais, ce qui peut en étonner certains. Pourtant, il existe plusieurs types d’engrais à base de poudre d’os:

Les poudres d’os comme engrais naturel

Les os, de vache le plus souvent, dégélatinés et finement moulus donnent un engrais précieux appelé poudre d’os.



Cet engrais naturel très léger et soluble est composé de phosphates et riche en azote. C’est un engrais organique qui peut être utilisé pour la préparation du compost et la fumure de la pelouse.

De part son action progressive, cette poudre agit sur la croissance des racines. Il existe des poudres d’os d’origine marine (voir ci-dessous) et d’autres fabriqués avec des os et de la viande. Dans ce cas, c’est un engrais riche en azote et en phosphore. On l’utilise en complémentarité avec le compost. Il peut faire augmenter légèrement le pH du sol. Il faut l’incorporer superficiellement.

Les farines d’arêtes de poisson comme engrais naturel

La farine d’arêtes de poisson est un engrais organique, très riche en phosphore, qui s’adapte à toutes les plantes en agissant sur la croissance des racines.



De part son action progressive, il favorise la floraison, la résistance au froid, aux maladies et aux insectes. Il ne présente aucun danger pour la plante.

D’origine marine, la poudre d’os à base d’arêtes broyées stimule la biologie du sol et agit sur la croissance des racines, son action est progressive et durable et sans risque de brûlure. Le phosphore et l’azote interviennent dans les principales activités physiologiques des plantes. Ils favorisent la croissance, la précocité et la résistance au froid, aux maladies et aux insectes. Il convient pour tous types de sols, même calcaire.

La Poudre de corne torréfiée comme engrais naturel

D’origine animale, la poudre de corne séchée a une action durable mais progressive. Elle ne brûle pas les racines.



Elle libère de l’azote organique très lentement et nourrit ainsi la plante tout au long de son cycle végétatif. Elle favorise l’enracinement des plantations ou en entretien d’arbres, arbustes,  plantes à massif et rocailles.

La Poudre de corne broyée

La corne broyée est proche de la poudre de corne torréfiée.



C’est un engrais simple organique azoté naturel à libération lente et progressive. Elle présente les mêmes caractéristiques que la corne torréfiée, avec un effet fertilisant plus durable dans le temps. Il suffit d’épandre la corne broyée au pied des plantes puis de l’enfouir par un simple griffage. Là encore, pas de risque de brûlure pour les racines. La corne est  un engrais « de fond », par opposition aux engrais « coup de fouet », car son action est prolongée. On l’utilise au moment des plantations, que ce soit au printemps ou à l’automne, février-juin et septembre-novembre.

Source et infos supplémentaires sur Consoglobe.com




Les deux photos sont de mon choix
Revenir en haut Aller en bas
 
Bio et nostalgie: Et pourtant, dès 1970, cette grande personnalité nous expliquait que rien ne valait le bio…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chiffre 111
» C'est toujours dans cette grande intimité que se construit l'être nouveau
» LA PAQUES AVEC GDC!!!!Témoignage de cette grande fête.
» Abba, Père, à toi tout est possible, écarte de moi cette coupe ! Pourtant, non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux ! (Mc 14:36)
» Que diable suis-je venue faire sur cette terre ? M'accomplir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Environnement :: Alternatives de vie-
Sauter vers: