Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le vin et la science : un nouveau pacte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Le vin et la science : un nouveau pacte   Ven 10 Avr - 20:58

Bonsoir les noctambules
Je suis une grande passionnée du vin, surtout le vin blanc, un Chardonnay ou un Sauternes ou encore pour un bon rapport qualité prix, le vin du moment est le Bleu de Mer Blanc B Magrez. Et pour les grands moments c'est sans conteste le Le Château d'Yquem..Et croyez moi, les bonnes occasions je me les provoques^^ Bon sinon un bon compromis reste le Pouilly-Fumé qui est mon 2ème vin préféré après le d'Ykem donc. Et si vous cherchez un bon blanc bio, je vous conseil le Domaine de la Vougeraie (Le Vougeot Premier Cru le Clos Blanc de Vougeot monopole 2010). Vous m'en direz des nouvelles ! Enfin si vous cherchez un bon Muscat et que vous voulez marquez des points, je vous conseilles le muscat du Cap Corse, vous ne laisserez personnes indifférent, c'est promis Wink Bien pour agrémenter, je vous proposes un reportage qui traite de l'histoire du vin, jusqu'à sa surproduction actuelle et ces inconvénients. Bonne découverte ! Et n'oubliez pas le vin c'est pour déguster et apprécier, non pas se mettre une cuite ^^ Je vide mon ballon à votre santé !
Akasha.


Le vin et la science : un nouveau pacte



Apparue en Anatolie et au Caucase, la culture de la vigne a doucement conquis la planète. Mais, au milieu du XIXe siècle, des maladies importées d’Amérique s’abattent sur elle : phylloxera, mildiou, oïdium…


La science de l’époque sauve in extremis le vignoble occidental mais, en contrepartie, elle s’impose comme un recours incontournable. D’où un excès de traitements chimiques qui vont garantir les rendements au mépris de l’environnement.

Mais, aujourd’hui, la recherche d’alternatives écologiques favorise un nouveau pacte entre la vigne et une science respectueuse des lieux et des terroirs.


En France, en Allemagne, en Suisse ou en Italie, rencontre avec des chercheurs, des œnologues et des vignerons qui tentent de renouer le lien millénaire entre l’homme, la vigne et le vin.



Réalisé par François-Xavier Vives (France – 2011)

Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Le vin et la science : un nouveau pacte   Lun 27 Avr - 22:30

Bonsoir les noctambules et amateurs des bonne choses et citoyens de bon goût
En tant qu'amatrice de bon vin, surtout le blanc, je commence à me poser des questions quand je vois se genre d'infos..Et croyez_moi ça m'embête..C'est que je me dois de respecter une certaine ligne de conduite, j'ai des principes moi dans la vie...Quand je vois que les grandes maisons prestigieuses suivent les diktats imposer par les lobby des pesticides, ça m'ennuie beaucoup...Vais-je devoir me rabattre sur les vins bios ? C'est que j'adore trop les vins cité dans l'intiyulé du sujet...Enfin il y a quand même un excellent vin blanc bio, Le Vougeot Premier Cru le Clos Blanc de Vougeot monopole 2010...Que je vous conseil chaudement entre parenthèse.. C'est un beau gâchis, la France a toujours proposé les meilleurs vins du monde et garde son monopole, malgré une concurrence de plus en plus marquée. Déjà que la politique de marché n'est pas des plus équitable, les petits producteurs ont bien du mal à se défendre face aux grands domaines...Et se plier aux lobby des pesticides est bien souvent signe de survie..Preuve en est avec l'information que je vous présente ou même la justice c'est visiblement plier aux grands lobby's, c'est de plus en plus sidèrent comme la libéralisation prend les rennes du pouvoir à tout les étages...C'est un peu comme se réveiller d'une mauvaise cuite aux gros rouge...
Akasha


Le viticulteur bio condamné pour avoir refusé d’utiliser les pesticides obligatoires

Un viticulteur bio de la Côte-d’Or a été condamné lundi à 500 euros d’amende pour avoir refusé de traiter ses vignes contre une maladie, la « flavescence dorée ». Sa peine a été assortie d’une amende avec sursis de 500 euros, conformément aux réquisitions lors de l’audience fin février.



« Je ne me sens pas du tout coupable, c’est intolérable aujourd’hui d’être obligé de se masquer, d’être dans la peur quand on assume une position », a déclaré à la presse Emmanuel Giboulot à l’issue du délibéré. Le viticulteur, qui pratique la biodynamie depuis les années 1970, a annoncé son intention de faire appel. Il encourait six mois d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

Un arrêté préfectoral pris en juin 2013 oblige tous les viticulteurs du département à utiliser un produit chimique pour lutter contre cet insecte vecteur de la flavescence dorée, une maladie de la vigne très contagieuse et responsable de pertes de récoltes importantes, aussi bien en Bourgogne que dans le Bordelais.
lire la suite sur le lien

De plus apparemment cela fait jurisprudence...

Un second vigneron bio poursuivi en justice pour avoir refusé de polluer



Bis repetita. Après l’affaire Emmanuel Giboulot, un vigneron poursuivi en justice pour avoir refusé de traiter son vignoble avec un insecticide, un autre vigneron bio, Thibault Liger-Belair, est convoqué au tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône (Rhône) le 19 mai prochain. Son délit ? « Refus d’effectuer les mesures de protection des végétaux contre les organismes nuisibles en l’espèce : lutte insecticide contre le vecteur de la flavescence dorée », selon la convocation consultée par Basta !.


Thibault Liger-Belair est vigneron à Nuits-Saint-Georges (Côte-d’Or) et à Moulin-à-Vent, dans le Beaujolais. La particularité de l’appellation Moulin-à-Vent est qu’elle se trouve sur deux départements : le Rhône et la Saône-et-Loire. En 2013, un arrêté préfectoral impose trois traitements aux pesticides dans les vignobles de Saône-et-Loire, mais pas dans le Rhône. Une route traverse les vignes de Thibault Liger-Belair : d’un côté, les vignes qui doivent être traitées, selon l’arrêté préfectoral, de l’autre, celles qui échappent aux insecticides parce que le département n’oblige pas au traitement. « C’est une délimitation purement administrative, et non agronomique », confie-t-il à Basta !. « Quand une loi est mal faite, cela ne nous pousse pas à la suivre. On ne peut pas prendre une carte et tirer un trait rouge, sans se préoccuper des limites du vignoble. Qu’on veuille protéger nos vignobles, oui, mais qu’on le fasse intelligemment et de manière mesurée », argue le vigneron.

Voir l’explication de Thibault Liger-Belair, dans une vidéo extraite du documentaire Insecticide mon amour :


Thibault Liger Belair - Extrait de Insecticide Mon Amour from Dahu Production on Vimeo.



Si la vidéo n'est pas visible dans votre pays cliquez sur "Watch on Vimeo"

Lire la suite chez Vasta!




Le Vougeot Premier Cru le Clos Blanc de Vougeot monopole 2010 Terre de Vins
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Le vin et la science : un nouveau pacte   Mar 29 Sep - 5:50

Vino Business



L’univers de la viticulture française est en mutation. Les plus grands crus ont abandonné leur charme suranné pour se transformer en produits de luxe qui se vendent à prix d’or sur un marché mondialisé où la demande est toujours plus forte.


La vigne est devenue un placement rentable qui a poussé de nombreuses fortunes, françaises ou étrangères, à investir massivement dans la terre, faisant disparaître beaucoup de petits exploitants.


Hier paysan, l’univers du vin est devenu une industrie qu’Isabelle Saporta a exploré pendant près d’un an pour en découvrir sa complexité.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vin et la science : un nouveau pacte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vin et la science : un nouveau pacte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» Adam et son pacte avec Satan
» le nouveau livre de christophe Barbe il est là !
» Nouveau produit Apple...
» Je vais modifier mon 350D avec un nouveau capteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Santé :: Alimentation :: Aliments bénéfiques-
Sauter vers: