Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vampires et loup-garous : réels ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Vampires et loup-garous : réels ou pas ?   Ven 3 Avr - 21:53

Vampires et loup-garous : réels ou pas ?

C’est l’intitulé d’une conférence passionnante de plus de 2 heures donnée par Bill Schnoebelen, que nous avions déjà découvert dans un article précédent sur la franc-maçonnerie. La littérature, le cinéma et les jeux vidéos nous abreuvent régulièrement de vampires et de loups-garous, mais qu’en est-il vraiment ? S’agit-il uniquement de fantasmes et de l’imagination des écrivains et autres scénaristes ? Ou bien une certaine réalité se cache-t-elle derrière ces histoires ?

Tout d’abord voici la conférence,



Voici les points principaux que j’en ai retenus :

Les vampires existent mais ils n’ont pas les pouvoirs qui leur sont conférés dans la littérature, le cinéma ou les jeux vidéo

Le conférencier annonce être lui-même un ancien vampire sauvé par Jésus-Christ, ce qui donne une toute autre portée à ses propos sur le sujet, vous en conviendrez. Monté progressivement dans la hiérarchie franc-maçonne et satanique (et même illuminati dit-il), il se vit proposer le choix de devenir vampire ou loup-garou. Préférant faire souffrir que souffrir, il choisit de devenir vampire. Il explique comment il l’est devenu : une série de rituels sataniques, de prises nombreuses de cocaïne, et un séjour pendant 3 jours dans un cercueil designé pour qu’un maximum de démons puissent y rentrer (les fameux trapèzes). Il en ressort avec une envie de boire du sang, et uniquement du sang. Pendant un an il ne se nourrira plus que de sang et d’hosties catholiques (il était également prêtre catholique grâce à son réseau sataniste, ce qui lui donnait un accès illimité aux hosties). Il explique qu’en mangeant une hostie, il boit l’équivalent du sang du Christ, en quantité (6 litres) et en qualité. Mais il en veut plus. Le sang est plus addictif que l’héroïne ou la cocaïne selon lui. Il a une sorte de harem sataniste à sa disposition, des femmes qui souhaitent être “prélevées” par ses crocs, ce qui leur donnerait une sensation supérieure à l’orgasme sexuel (notamment du fait de la cocaïne). Sa salive est visqueuse, ses canines s’étirent quand il est excité, etc. Il ne peut plus apparaître le jour, la lumière le brûle au bout de quelques secondes seulement. Donc il travaille la nuit, en distribuant des journaux sur les paliers de maison. Il croise des femmes qu’il est tenté de tuer pour leur sucer le sang, mais il résiste par amour pour sa femme. Il ressent des picotements très désagréables quand il se trouve à moins de 100 mètres d’une gousse d’ail au supermarché. Tout cela se termine quand il reçoit une bénédiction d’une chrétienne, au nom de Jésus. Il perd instantanément ses addictions et ses pouvoirs sur les femmes qu’il perçait de ses crocs. Il mettra plusieurs années à s’en remettre, et passera par le “sas de décompression”, comme il l’appelle, de l’Eglise mormone, avant de devenir chrétien.

Les vampires existent donc bien mais ne disposent pas de tous les pouvoirs qu’on leur attribue dans la littérature : vaporisation sous forme de fumée, immortalité, etc. Par contre ils peuvent aisément se transformer en chauve-souris, en tarentule ou en n’importe quel animal de leur choix, il en donnera d’ailleurs plusieurs exemples et notamment celui d’une femme s’étant transformé devant ses yeux en un corbeau.

L’industrie aime les vampires


Après un tel témoignage, difficile d’imaginer qu’il a tout imaginé… Et après tout pourquoi les vampires n’existeraient-ils pas ? Est-ce un hasard si tant de films, de livres et de jeux vidéos ont pour héros des vampires ? Pour un croyant, qu’il soit chrétien, musulman ou juif, le diable existe, et par conséquent les vampires peuvent tout aussi bien exister, comme instruments du diable. L’industrie du divertissement semble littéralement infiltrée par des gens qui croient au diable, en tout cas nous sommes très loin des valeurs chrétiennes qui étaient mises en avant jusque dans les années 50 – 60. Fred Astaire, Charles Trénet et Jacques Brel ont été remplacés par Rihanna, Lorie et Lady Gaga…

Bill Schnoebelen analyse la gravité de la mise en avant des vampires par l’industrie du divertissement en général et hollywoodienne en particulier. Depuis Braham Stoker et son Dracula (qui n’a jamais existé), c’est devenu exponentiel. Il cite notamment la trilogie Underworld, avec vampires et loup-garous qui se mènent une guerre (qui n’a jamais eu lieu selon Schnoebelen, au contraire, les deux travailleraient main dans la main). Le dernier exemple en date est la série de films “Twilight”, dans lequel une jeune fille de 17 ans tombe amoureuse d’un vampire de 105 ans. Ces films sont devenus un véritable phénomène mondial, et le vampire est désormais présenté comme un modèle positif, ce qui incite aussi bien les jeunes garçons que les jeunes filles à se renseigner sur la manière de devenir un vampire ! Bill Schnoebelen en veut pour preuve les multiples sites et blogs de gens qui se disent vampires, et qui recherchent d’autres personnes pour “échanger leur sang”… Certains sont des délires d’adolescents, mais d’autres sont réels, et correspondent à une pratique répandue parmi les vampires, qui consiste à se rencontrer et à se sucer les veines, comme d’autres pratiquent des orgies sexuelles.

Qu’on croit ou pas aux vampires, on peut au minimum s’inquiéter du phénomène mondial qu’ils représentent désormais, et principalement auprès de la jeunesse occidentale.

Les loups-garous existent aussi


Quant aux loups garous, Bill Schnoebelen est tout aussi affirmatif, bien que n’ayant jamais été un loup-garou lui-même (il fallait choisir entre l’un et l’autre). Il a toutefois pu en voir, à plusieurs reprises, qu’il énumère dans le détail. L’histoire la plus marquante est sans doute celle de ces deux enfants d’une dizaine d’années qui se baladaient à vélo vers minuit au centre ville d’une ville américaine dont j’ai oublié le nom. A cet endroit, ils assistèrent à une messe noire, un rituel sataniste, au beau milieu d’un parc ! Ils prirent leurs jambes à leur cou, ou plutôt ils pédalèrent comme des fous, mais l’enfant qui était devant entendit que son copain était pris par une énorme bête dont les pas faisaient trembler la terre. En se retournant, il vit un loup-garou ! Il pédala de plus belle, mais se fit rattraper par le monstre, qui commença à lui lacérer le ventre de ses griffes énormes. Il cria alors “Jésus!” et la bête disparu aussitôt ! Il alla se confier à Bill Schnoebelen qui lui avait été recommandé pour son expérience d’ex-vampire, et qui put constater les lacérations sur son ventre.

Autre histoire, un Hell’s Angels (bikers qui sont souvent des adorateurs de Satan, comme leur nom l’indique) vint un jour se confesser à Bill, et lui expliquer qu’il avait commis 8 meurtres sans en être pleinement conscient. Sentant qu’il s’agissait d’une affaire de loup-garou, Bill l’emmena chez une dame chrétienne, chétive mais très croyante. Il prit la peine de l’entourer de 4 gardes du corps baraqués. Installé dans son sofa, le Hell’s angel demanda ce qu’il devait faire. La dame répondit qu’il ne devait rien faire, elle se leva et dit “Au nom de Jésus j’ordonne au démon qui se cache dans cet homme de sortir immédiatement!” Instantanément, l’homme se transforma en loup-garou. En effet contrairement au mythe, ils pourraient le faire de nuit comme de jour, pleine lune ou pas. Simplement ils ne le font pas en plein jour par peur d’être découvert. Voyant cette bête de 400 kilos et 2,5 mètres dans le salon, les 4 gardes du corps sautèrent par la fenêtre, pris d’effroi, tandis que la dame chrétienne restait de marbre. Elle ajouta simplement “Au nom de Jésus redevient un homme”, et aussitôt la bête disparu pour laisser la place au Hell’s Angel, nu dans son salon.

D’après Bill Schnoebelen, il se disait entre satanistes au tout début des années 80, quand il était lui-même encore un vampire, qu’un film avait tout simplement filmé la véritable transformation d’un loup-garou. Ce film, sorti en 1981 et tourné en 1980, ne disposait apparemment pas à l’époque des effets spéciaux pour pouvoir recréer la scène suivante :


Les loups-garous expliqueraient un nombre inexpliqué de meurtres “par des bêtes sauvages”, comme la bête du Gévaudan et tant d’autres. Ils expliqueraient également les traces de pas monstrueux qu’on a pu retrouver à différents endroits du monde, et qui ont notamment donné naissance aux mythes du Yéti, du Sasquatsch et tant d’autres. Toutefois, les loups-garous comme les vampires sont assez peu nombreux selon lui, car il faut atteindre un niveau très élevé d’initiation au satanisme pour le devenir.

Conclusion : n’ayez pas peur et croyez dans notre seigneur Jésus


Bill conclut sa conférence en expliquant qu’il n’a pas raconté tout cela pour faire peur à son auditoire, mais pour les informer sur ces phénomènes terrifiants, œuvres du malin, et en affirmant que Satan n’est jamais plus puissant que le Seigneur Jésus-Christ. A tel point qu’une petite dame chétive ou un enfant qui invoquent Jésus permettent de terrasser ce genre de monstres. La Bible met d’ailleurs en garde, à de très nombreuses reprises, contre le fait de boire et de manger le sang (y compris contre le boudin, donc), et contre les bêtes qui s’apparentent aux loups-garous, vous trouverez les références dans sa conférence. Gardez-le à l’esprit, on ne sait jamais…

Source : Enquête et Débat
Revenir en haut Aller en bas
AKIRA

avatar

Messages : 12
Points : 18
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 33
Localisation : France, région centre

MessageSujet: Re: Vampires et loup-garous : réels ou pas ?   Sam 4 Avr - 5:57



David Rockfeller est bien réel
Revenir en haut Aller en bas
Valkyrie
Admin
avatar

Messages : 678
Points : 2239
Réputation : 55
Date d'inscription : 01/07/2013
Age : 36
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Vampires et loup-garous : réels ou pas ?   Sam 4 Avr - 11:45

lol!
Tu m'a tué

_________________
Le partage, le nerf de ma guerre
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vampires et loup-garous : réels ou pas ?   Sam 4 Avr - 21:51

Haha t'en a chopé un gros Akaria heu Akira pardon Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vampires et loup-garous : réels ou pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vampires et loup-garous : réels ou pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vampires et loup garous
» Loups-Garous et Vampires
» Vampires, loup-garous... et saints
» Publicité, vampires et loups-garous
» Loup-Garou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Terre :: Mystères / Secrets / Énigmes-
Sauter vers: