Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Entretien avec Zéon, dessinateur dissident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Entretien avec Zéon, dessinateur dissident   Sam 28 Mar - 12:12

Entretien avec Zéon, dessinateur dissident



Zéon, pour ceux qui ne le connaîtraient pas, est un artiste français de 31 ans qui habite à Paris. Il publie fréquemment des dessins et des bandes dessinées, tout en faisant partie d’un groupe de dessinateurs français dissidents ostracisés par les médias traditionnels. Avec d’autres artistes, il produit des BD telles que L’Almanach pour tous. :



L'Almanach pour tous : la bande-annonce par kontrekulture

Brandon Martinez, du site Non-Aligned Media (NAM) a réalisé un entretien avec Zéon, qui a récemment été arrêté et accusé d’ « incitation à la haine » en France pour un dessin antisioniste réalisé en 2009.

Brandon Martinez — Depuis combien de temps faites-vous des dessins politiques ?

Zéon — J’ai réalisé mes premiers dessins sous le pseudonyme de Zéon en 2007.

Quand avez-vous pris conscience du lobby sioniste et de son influence sur la France ?

En 2003, lorsque Dieudonné, un humoriste français, a été banni des médias officiels pour un sketch sur Israël.

Vous avez récemment été arrêté pour avoir « offensé Israël » dans l’un de vos dessins. Qu’en est-il de cette affaire, et quelle est l’accusation qui pèse contre vous ?

Le juge m’accuse de « provocation à la discrimination raciale et religieuse par le biais de mots, images et moyens de communication électronique offensifs », car j’ai dessiné un enfant palestinien poignardé par une lame en forme de carte d’Israël. J’ai réalisé ce dessin en 2009, lors du massacre de Gaza.




Beaucoup sont agacés par l’hypocrisie du gouvernement français qui, d’un côté, se présente en champion de la liberté d’expression suite aux caricatures contre les musulmans de Charlie Hebdo, et de l’autre, persécute sans pitié les dissidents qui critiquent Israël ou les juifs (des dissidents comme vous). Ce deux poids, deux mesures est-il compris par la majorité des Français, ou bien le peuple français est-il encore majoritairement ignorant de ces faits ?

Zéon — Une bonne partie des Français sont au courant, surtout les jeunes d’aujourd’hui, principalement dans la classe ouvrière.

Après l’attentat de Charlie hebdo, nous avons vu le régime français mettre en application des lois liberticides qui rendent pour ainsi dire illégale toute contestation de la politique étrangère de ce gouvernement néoconservateur. Est-ce que ces lois auront un impact sur des artistes tels que vous ?

Zéon — Oui, bien évidemment ! Après l’attentat de Charlie Hebdo, de nombreuses personnes ont été accusées sur base de la loi contre l’ « apologie du terrorisme ». Même un gosse de 8 ans a été arrêté !

Qu’est-ce que les Français pensent de l’affaire Charlie Hebdo ? De nombreuses personnes affirment qu’il s’agirait d’une mise en scène, ou que tout du moins, on a laissé cet attentat se produire. Qu’en pensez-vous, personnellement ?

Zéon — Pour l’instant, une vague d’émotion pèse sur le débat public, mais cela ne peut pas durer éternellement, et la réflexion rationnelle va refaire surface… « Vous pouvez tromper quelques personnes une fois, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps ! ». Concernant l’attentat contre Charlie Hebdo, je ne suis pas un spécialiste, mais à mon avis, ce genre d’attentats terroristes est le plus souvent supervisé et contrôlé par les services secrets. Ce sont les seuls à disposer des moyens et de la logistique nécessaires pour faire en sorte que ces opérations aboutissent. Il y a de nombreux exemples, comme les attentats du 11-Septembre, ou ceux de Toulouse, de Montauban… Ils infiltrent des groupes radicaux, puis détectent et manipulent selon leurs besoins les plus fanatiques d’entre eux pour commettre ces actes de violence. Je crois que c’est ce qui s’est produit dans l’affaire Charlie Hebdo.

Nous avons vu la grande marche des hypocrites peu après les attentats, avec notamment quelques-uns des pires criminels de guerre au monde, comme Netanyahou. Les Français ne sont-ils pas dégoûtés de voir ce tragique événement être instrumentalisé par des politiciens pour réduire les libertés et prendre des mesures plus belliqueuses encore au Moyen-Orient afin de satisfaire les désirs d’Israël ?

Zéon — Si. Chaque jour, de plus en plus de gens s’éveillent et luttent contre ce type de manipulations. C’est un gros problème pour le régime de François Hollande. Ils essaient par tous les moyens de nous ramener vers la seule et unique bonne façon de penser, la « pensée unique ». Ils veulent nous faire croire que tout ce que les médias officiels racontent est la vérité et nous diriger comme des moutons.

Quel lien entretenez-vous (si c’est le cas) avec le groupe Égalité et Réconciliation d’Alain Soral ?

Zéon — Je travaille fréquemment avec eux et leur maison d’édition, Kontre Kulture. Par exemple, nous allons publier dans quelques jours une petite BD : Je ne suis pas Charlie… et j’t’emmerde !, afin de répondre avec humour à cette oligarchie qui veut nous faire choisir entre deux camps : les Charlies ou les terroristes.

Comment les gens peuvent-ils consulter vos créations et vous apporter leur soutien ?

Zéon — Vous pouvez trouver mes dessins sur Internet ou sur mon blog : https://zeondessinateur.wordpress.com. Pour me soutenir, vous pouvez acquérir ma BD, Yacht People, que j’ai réalisé avec Dieudonné et Alain Soral. Malheureusement, elle n’est disponible qu’en français, pour l’instant… Mais nous travaillons sur un dessin animé en 3D qui sera traduit en anglais et en espagnol.

Traduction : Fabio Coelho pour Quenel+
Source : No-Aligned Media






Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien avec Zéon, dessinateur dissident
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entretien avec le chirurgien: les questions à poser?
» Entretien avec Olivier Delamarche : vers la faillite des États
» Entretien avec le chef d'établissement
» Entretien avec l'inspecteur pour un poste à la rentrée de septembre - Amiens
» Apparitions de la Vierge Marie " M et le 3ème secret " le film (Entretien avec Pierre Barnerias)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Actualités Mondiales :: Autres-
Sauter vers: