Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Démocratie: la fin de la vie privée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Démocratie: la fin de la vie privée   Jeu 26 Mar - 2:34

Un sujet édité et commenté par akasha

Commentaire Akasha/ Bonsoir mes frères et mes sœurs :rev:
Comme vous le savez certainement presque tous, nous sommes de plus en plus surveillé...Mais peux savent jusqu'à quel point, pourquoi et surtout par qui... Rolling Eyes Si nous laissons faire nous allons retourner aux heurs les plus sombres de l'histoire, quand nous voyons comment ça tourne, le fait que je dénoncé les Etats-unis comme étant lla suite logique du 3éme Reich prend tout son sens. Quand on est instruit on remarque bien toutes les similitudes qui vont jusqu'à l'emploie des mêmes slogans ! Quand on dénonçais la surveillance accrue de par le nat et les téléphones, etc...On nous traitais de paranoïaque de conspis de me... lol! depuis les révélations de qui vous savez , et la tardive prise en charge des journalopes, dû surtout au scandale des surveillances de personnes influentes comme pour la Merkel. Sans ça le grand publique n'en saurait toujours rien, et nous serions resté de sale parano de conspi de me... Very Happy
Le plan Echelon c'est son nom était donc en cours depuis des nombreuse années par la NSA et son programme PRISM, et n'allez surtout pas vous imaginez que dorénavant ils ne le feront plus à cause du scandale, Obama a été claire là_dessus....Il c'est réfugié derrière la raison 1er de ce programme, le terrorisme ! Et son fameux "Patriot Act" et vu l'emploie accru des service proposé par le net qui sont made in USA, on est bel et bien sous la houppe étasunienne... What a Face .Mais législativement parlant quand est-il de l'UE ? Ne vous y fiez pas on est aussi mal loti que chez les Yankees à ce niveau... No Avez_vous entendu parler de L'article 13 ? Eh bien il serait temps...Il faut aussi savoir que dans la foulée Caseneuve à fait voter une loi de blocage de sites sans à devoir en référer à un juge, donc sans mandat 'voyez les articles sur le lien si dessus article 13) Donc le monde commence à s'aligner avec les américains... No Ce qui n'est pas étonnant quand on sais que l'UE est leur pure création et leur obéit...Il est évident que c'est une directive européenne vu que d'autre pays l'on déjà appliquer et que des autres vont suivre... Voyez se mini reportage bien réalisé et amusant qui explique les grandes lignes et vous invites à creuser la question.. study



Démocratie: la fin de la vie privée

Le respect de la vie privée est primordial pour le bon fonctionnement de la démocratie mais tout pousse à croire que nous ne prenons plus en compte ce détail si important. Nous avons fait cette vidéo afin de rappeler l’importance de la vie privée qui devient de moins en moins privée à cause de notre comportement et celui de certains États très puissants.



J'ai un doute

* * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Démocratie: la fin de la vie privée   Sam 9 Mai - 22:02

Bonsoir mes frères & sœurs
la France poursuit sa logique de surveillance et de fin de la démocratie et de nos libertés si cher pays et pourtant déjà aléatoire..Mais ici il n'est plus question de tout venant, on y est, dans cette société au parfum de dictature..De plus on ne peut pas dire qu'au niveau contestation on aient eu affaire à une campagne de blocus..Le coup fut bien jouer n'empêche vu le choix propice pour lancer les projets de lois et mesures radicale, le bon peuple ne pouvait que approuver...on peut rajouter à cela la surveillance du net et les nouvelles lois de blocage de site, la campagne anti site et représentant "conspis"  La prise en main des médias transformer en propagandiste et agent du gouvernement.. Rolling Eyes  Des renforcements déjà  bien avancer continue, en voici les dernières nouvelles. Akasha.


"La loi sur le renseignement n'a rien à voir avec le Patriot Act"...vraiment?





Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Démocratie: la fin de la vie privée   Mer 28 Oct - 23:00

Internet : la liberté d'expression recule en France

L'ONG Freedom House épingle dans un rapport Paris pour sa loi controversée sur le renseignement adoptée par l'Assemblée nationale en juin 2015.
SOURCE AFP




La liberté d'accès à Internet a reculé pour la cinquième année consécutive dans le monde, selon l'ONG Freedom House qui souligne dans un rapport publié mercredi les "reculs notables" enregistrés en Libye, en Ukraine et en France. Près de six personnes sur dix (58 %) dans le monde vivent dans un pays où des internautes et blogueurs ont été emprisonnés pour avoir partagé en ligne des contenus portant sur des sujets politiques, sociaux ou religieux, selon le rapport annuel 2015 de Freedom House.

La liberté d'expression sur Internet a reculé dans 32 des 65 pays étudiés par l'ONG depuis juin 2014. "Des reculs notables ont été enregistrés en Libye, en France et, pour la deuxième année consécutive, en Ukraine, sur fond de conflit territorial et de guerre de propagande avec la Russie", souligne l'ONG dans un communiqué. "La position de la France a baissé principalement à cause de politiques problématiques adoptées après les attaques terroristes de Charlie Hebdo" en janvier, explique Freedom House.

Neuvième des pays "libres"


L'ONG mentionne directement la loi controversée sur le renseignement adoptée en France par le Parlement en juin, citant en exemple l'installation désormais autorisée sur les réseaux d'outils d'analyse automatique des données, qualifiés de "boîtes noires" par ses détracteurs. Freedom House cite également pour la France "les restrictions imposées sur les contenus pouvant être perçus comme faisant l'apologie du terrorisme et les poursuites engagées contre des internautes".
Malgré son recul, la France figure à la neuvième place des 18 pays classés "libres" (avec 24 points contre 20 points en 2014, 0 désignant le plus haut degré de liberté). La Libye, classée parmi les 28 pays "partiellement libres", a vu son score reculer depuis juin 2014 à cause notamment de "la violence inquiétante visant les blogueurs". Après le Printemps arabe de 2011 et le grand rôle joué à l'époque par les réseaux sociaux, la plupart des gouvernements du Maghreb et du Proche-Orient ont renforcé leur contrôle sur Internet, selon Freedom House.

La Chine dernière


Nouvelle tendance globale relevée par Freedom House en 2015 : "Les gouvernements font de plus en plus pression sur les particuliers et le secteur privé", à travers des groupes comme Alphabet (ex-Google), Facebook ou Twitter, pour que ces derniers retirent des contenus plutôt que de les censurer directement. La Chine affiche le plus mauvais score de la liste (88), arrivant en queue des 19 pays n'étant "pas libres", derrière la Syrie et l'Iran ex aequo (87 points).
La meilleure élève est l'Islande (6 points), suivie de l'Estonie, du Canada, de l'Allemagne, de l'Australie, des États-Unis, du Japon et de l'Italie.

Source : Lepoint

Les Eurodéputés refusent de défendre la neutralité du Net….

Ils ont rejeté des amendements qui auraient permis de garantir le principe d’un Internet ouvert et équitable… En clair! ceux qui sont riches pourront passer avant les autres. Il est à craindre que les sites de ré-information soient ralentis voire bloqués, car empêchés de diffuser les infos que les autres feront payer? Encore une liberté qui fout le camp… ?



Soyons honnêtes, la neutralité du Net, c’est aussi excitant que des haricots verts à la cantine. Et entre les différents organes législatifs européens, on s’y perd beaucoup. Mais le dernier vote est tombé, et comme le précédent, il laisse un peu plus la porte ouverte à un Internet à deux vitesses. Les appels de grands noms, comme celui du père du World Wide Web, Tim Berners-Lee, n’auront donc rien changé.

C’est pourtant le contraire que jure le rapporteur, l’eurodéputée espagnole Pilar del Castillo Vera (PPE). Mais le texte est suffisamment vague pour permettre, au nom de l’innovation, «de créer des voies rapides payantes», dénonce la Web Foundation de Tim Berners-Lee. Malgré le soutien de la gauche et des Verts, les députés ont largement rejeté des amendements qui visaient à établir des garde-fous. Pire, la députée du parti pirate, Julia Reda, relève même que la loi télécoms ne comporte même pas l’expression «neutralité du Net».

Lire le tout chez Les M-E

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Démocratie: la fin de la vie privée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Démocratie: la fin de la vie privée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Révélations privées
» [HEPM] Hautes Etudes Polytechniques Maroc (privé) Demande d'infos svp
» besoin d'une bonne école privé d'hotelerie
» Le contrôle de constitutionalité des lois et la démocratie
» Ecole Privée d informatique SVP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Actualités Mondiales :: Nouvel Ordre Mondial -
Sauter vers: