Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le contrôle des médias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anarcoco

avatar

Messages : 59
Points : 95
Réputation : 10
Date d'inscription : 19/03/2015

MessageSujet: Le contrôle des médias   Sam 21 Mar - 8:24

Bonjour  cheers


Je suppose que vous savez tous que nos médias ne sont pas totalement libre (pour être gentil Smile), c'est peut être en partie pour ça que l'on se retrouve sur ce forum d'ailleurs.  Very Happy
Ceci s'adresse donc davantage aux visiteurs du forum qui souhaiteraient en apprendre plus sur la situation de la France (même si ça touche de nombreux autres pays). Avec un peu de chance, chacun apportera sa pierre à l'édifice Very Happy (je tiens à préciser que je peux faire des erreurs, même si je pense que mes informations sont relativement justes). Il faut voir ce sujet plus comme un récapitulatif, et moins comme une révélation, je ne fais que rassembler des idées pour avoir une vision aussi précise que possible du phénomène.



Pour commencer, il faut comprendre comment ont évolués les médias au cours du XX ème siècle. Après la Seconde Guerre Mondiale, la société de consommation fait son apparition, de nouvelles technologies se développent, et les moyens de communication se démocratisent: une grande partie de la population française écoute les informations. Dans les années 1950 à 1970, c'est encore l'ORTF qui oriente l'opinion des français. Cependant, des mouvements dénonçant l'influence du gouvernement sur les médias apparaissent (Mai 68 par exemple). L'ORTF disparait et les médias sont privatisés: on les dit libérés de l'influence du gouvernement. Mais cette "liberté" montre vite ses limites: les chaînes de radio et de télévision sont limitées, seul le grand capital peut se permettre d'investir dans les médias, les radios indépendantes sont interdites. Donc ce mouvement qui demandait la liberté des médias à tout simplement été utiliser afin de changer le pouvoir médiatique de main: il est passé du contrôle de l'État, au contrôle des entreprises. Ceci n'a rien d'étonnant, et s'inscrit dans une politique de libéralisation qui touche toute la société (hôpital, armée, etc). On assiste simplement à la destruction progressive de l'État, qui laisse petit à petit sa place aux entreprises.


Ensuite, je pense qu'il est important de détruire le mythe de l'indépendance et de la pluralité des médias. En ce qui concerne l'indépendance, elle me parait contrariée à partir du moment où c'est une entreprise, et non pas un service public qui s'en charge. Je ne vois pas comment des groupes très influents tel que Dassault ou Vivendi peuvent faire preuve d'objectivité sur la situation de la France. Pour ce qui est de la pluralité, prenons un petit exemple: le seul groupe Lagardère détient à la fois Hachette, Livre de Poche, Larousse, Elle, Paris Match, Télé 7 jours, Le journal du dimanche, Europe 1, Virgin radio, RFM, Gulli et surement d'autres non cités... En ce qui concerne la pluralité, laissez moi douter. Pour approfondir le sujet, je vous invite à visionner ce documentaire très intéressant: Les Nouveaux Chiens de Garde.


Maintenant que l'on sait comment le contrôle des médias mainstream a changé de main, nous allons voir comment il est utilisé. Ces médias sont des entreprises, et quel est le premier but d'une entreprise ? Engendrer du profit, notamment à l'aide de la publicité. Ces médias conditionnent les auditeurs durant leurs émissions, afin qu'ils soient davantage influencés par les publicités, tout ça afin de le faire plus consommer. On peut donc résumer en: les entreprises paient les médias --> les médias influencent par la pub --> les travailleurs consomment --> les entreprises font du profit (etc)... Apparait donc un cercle vicieux où le travailleur est vu comme du bétail, au bénéfice des grandes entreprises. Pour illustrer mes propos, voilà un documentaire sur le rôle des émissions de télévision, en particuliers de la télé-réalité: Le temps de cerveau disponible. On y apprend que les émissions sont faites pour déclencher un certain état d'esprit chez les téléspectateurs, afin qu'ils intègrent mieux la publicité. On peut donc déduire que nos médias mainstream (presse, télévision, radio) ne sont pas tellement là pour informer, mais plutôt pour influencer, et dans ce cas là, faire consommer.


Mais si les médias sont utilisés pour créer des consommateurs dociles, ils peuvent aussi être utilisés pour orienter l'opinion publique, garder le système en place ainsi que la masse apathique. Un jour un ami m'a dit: "Pour garder un peuple dans l'ignorance, soit on le prive de l'information, soit on lui donne un trop-plein d'information". Je ne sais pas de qui est cette citation, mais elle parait bien illustrer notre situation. Nous sommes sans cesse abreuvés d'informations, souvent orientées, et bien souvent inutiles. Une bonne manière de semer la peur et la confusion dans nos esprits (mais heureusement, la publicité vient juste après, pour nous rappeler à quel point il est bon de consommer).


Cela explique aussi la guerre qui est menée sur Internet contre la montée de la dissidence et de la pensée alternative. Depuis l'attaque du 07/01/2015, on essaie de nous faire croire qu'Internet est un danger pour la République. Une belle excuse pour museler les opposants au système.




J'attend vos remarques, et j'espère que le sujet va évoluer  cheers
Revenir en haut Aller en bas
 
Le contrôle des médias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 4ème : Avis sur un contrôle de lecture
» des médias controlés par les marchands d'armes?
» Le contrôle de constitutionalité des lois et la démocratie
» (1972) Dias D'Avila, Brésil, 13 décembre
» Aidez-vous les élèves pendant les contrôles?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Actualités Mondiales :: Nouvel Ordre Mondial -
Sauter vers: