Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vegan Attitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Vegan Attitude   Mar 17 Mar - 13:47

Rappel du premier message :

Bonjour à tous, flower 
Aujourd'hui je me sens motivée de vous parlez d'une idéologie qui nous tient vraiment à cœur. Une idéologie qui peut vraiment s'imposée comme une vraie alternative de société. Une solution durable réellement efficace, accessible à tous, et qui plus est ludique et agréable à mettre en oeuvre pour tout qui à un minimum de volontés et d'envie... bounce 

nab; Je développe ici un sujet avec pleins de conseil diététiques et de la santé par l'alimentation; Guide comment bien se nourrir


Il est temps les amis, de reprendre notre destin en main, de dire non ! Et d'agir sur le fond et non la forme. Oui c'est intéressant de venir blablater sur un forum, je n'en disconvient pas évidement. Car cela fait tourné l'information, cela permet entre gens de même idées de partager, et aussi d'inspiré des personnes ayant à cœur de changer.  farao 




Mais un moment donné, il est important de passé aux actes, de faire quelques chose...Bref bouger son cul ! Et reprendre son pourvoir sur notre mode de consommation est la solution la plus simple qui soit, et combien efficace. A terme et tous ensemble elle s'imposera d'une redoutable efficacité...De plus son impact positive se joue sur plusieurs plans;
-L'écologie,
-L'économie,
-La santé,
-Et le développement durable.

Elle peut aussi secondairement et pour qui le désire jouer un rôle spirituel...Car là aussi, il est temps que l'homme se rende un peu compte à quel point les religions sont invalidantes pour l'avenir de la civilisation, un moment il va vraiment falloir penser humanisme..Pour une paix durable entre les peuples, et développer une vraie liaisons entre les peuples sans les petit problèmes intestine lié au différents cultes que chacun veut défendre bec et oncles...Tous réuni sous la même bannière, voila une solution durable !




Revenons à notre combat sur la consommation en outrance et le consumérisme. Des solutions simple existes, nous devons dans un 1er temps à adapter son régime alimentaire. Je vous rassure aucune obligation à devenir végétarien (même si c'est mieux). Mais apprendre à consommer des produits de base de saison et de proximité. Il faut à tout prix boycotter les produits industriels ! Ainsi que tout se qui vient d'autre continents car l'emprunte écologique est bien trop élever et favorise cette économie mondialiste insensée et destructrice...




Je pourrai pour vous plus tard dresser des listes aide mémoire et pratique Wink

Cette philosophie de consommation ne s'applique pas qu'à la nourriture, vous pouvez l'appliqué également aux produits d'entretient, corporel, ou ménager, en choisissant des produits nationale ou UE. Et bien sûr écologique, et n'ayant pas été le fruit de test sur les animaux (VOIR ICI)




Ensuite ce principe peut également s'adapter aux vétements, produits ménager, décoration, etc...Ou se sera le bon sens qui sera rois  king  Ou il sera toujours important de mettre les principes de base de responsabilité en priorité. Cela n'empêche en rien de vivre de façon agréable, sans restriction, sans fanatisme inutile. On peux resté dans l'harmonie la beauté tout en ne participant plus à cette mascarade de la consommation en outrance, de cette économie mondialiste...




Il suffit de se reprendre réellement en main, penser aux autres, à la terre, mais également à sois, il n'y a rien d’égoïste à ça. vivre en bonne santé dans un environnement harmonieux, est un gage d'épanouissement et un exemple pour tous. Qui serons sans doute influencer à suivre cet exemple, au lieu de suivre bêtement se que la télé, les médias, et l'industrie du divertissement essayent de nous transformer en abrutit totalement conditionner, en mauvaise santé et ne pensant plus par eux même. C'est pour cette raison que dans cette philosophie de vie, vous devez impérativement vous débarrasser de votre télé, du moins des programmes télévisé et tout se qu'il s'en suit... farao 




Voila ;)en introduction je pense avoir abordé tout les points important. Pour terminer, je vous post l'article d'un amis végan Very Happy

Vegan Attitude



Ce que les gens ne comprennent pas, c’est que :

- Si la politique était interdite, tout comme ce ParleMent, nous pourrions enfin nous tourner vers un monde plus sain !

- Un Monde géré par le peuple et pour le peuple !


La perversité de ce monde est entièrement due aux mouvements politiques et leurs déviances ; Sectes maçonniques, Services Clubs, … et au résultat, ils bossent tous pour cette même
« Oligarchie du Chaos Mondial » !

Si le monde s’autogérait à la manière de « conseils des sages » (1), le monde irait non pas vers la productivité et le capitalisme, mais vers une harmonie globale.

Ce qui manque à ce monde, c’est non pas une, mais « La » Réconciliation de l’Homme avec son environnement GLOBAL.

De ce fait, si aujourd’hui nous devions créer quelque chose, ce serait justement une sorte de Label du Citoyen du Monde ; La « Vegan Attitude ».

Mais pour cela, l’Homme devrait aborder de Nouvelles Attitudes (et Aptitudes) du Comportement envers son Environnement Global (2).




Car il faut bien comprendre qu’aujourd’hui sur cette planète, que la perversité est à son paroxysme et ce, dans tous les domaines !

C’est un fait incontestable, si l’Homme ne se rachète pas une ligne de conduite et si il ne se comporte pas en « Citoyen du Monde », c’est la vie de la Planète qui est en danger.

L’Équilibre est rompu…




Au milieu d’un monde à la dérive, nous sommes seuls.

Nous sommes tragiquement seuls.

Nous n’avons rien à voir avec toutes les formules commodes qui permettent toujours d’entrer dans une des chapelles bien étiquetées de l’échiquier politique.

Nous naviguons sur une mer inconnue et personne ne peut comprendre vers quels continents nous cinglons.

Nous ne sommes à l’aise nulle part. Mais si chaque parti nous est étranger, chaque initié reste notre frère. Un véritable membre de la communauté refuse toutes les formations de l’heure mais il accepte tous les hommes de courage.

Et c’est pourquoi nous sommes joyeusement seuls.

C’est justement parce que nous refusons toutes les compromissions et toutes les manœuvres que nous serons le plus pur métal de l’alliage de demain !




Allons enfants de l’oligarchie
le temps d’y croire est terminé.

Pour nous la réelle démocratie
L’union sans drapeau est arrivée.

Aux âmes citoyens, créons notre univers
Marchons, marchons.

Qu’une liberté solidaire
Accompagne nos chemins !




Oui je sais, en lisant ce qui suit, vous allez dire qu’avoir la « Vegan Attitude », c’est une sacrée prétention.

Pourtant elle est le quotidien de nombreuses personnes qui travaillent pour le bien être de l’humanité et qui ont signées la Déclaration Universelle des Devoirs de l’Homme (3) .

C’est juste un choix de vie, à vous de choisir !




Les Principes de la « Vegan Attitude » :

1. – Avoir la « Vegan Attitude », c’est être est l’esclave de sa parole et ne point faillir à son honneur.

2. – Avoir la « Vegan Attitude », c’est soutenir la dignité de l’Homme et de la Femme et se rappeler que tous sont nés égaux en dignité et en droits.

3. – Avoir la « Vegan Attitude » est un exemple pour la jeunesse.

4. – La « Vegan Attitude » ne saurait jamais agir de façon outrageante ni tuer ou être cruel envers aucun homme ni animal.

5. – Avoir la « Vegan Attitude », c’est respecter et défendre les droits de tous les hommes et femmes à avoir et pratiquer des croyances religieuses qu’il ne partage pas ; tant que ces dernières ne portent ni atteinte à ses libertés et croyances, ni a la Déclaration Universelle des Devoirs de l’Homme (3).

6. – La « Vegan Attitude » ne prend pas part à de mauvaises querelles mais en toutes circonstances soutient les droits légitimes de tout homme et de toute femme.

7. – La « Vegan Attitude » doit être honorable en toutes choses et discerner le bien du mal.

8. – La conduite d’un « Vegan Attitude » doit être modeste, il ne doit pas rechercher les honneurs pour lui-même.

9. – Avoir la « Vegan Attitude », c’est chercher à protéger les opprimés et ne jamais faillir à la charité, la fidélité et la vérité.

10. – La « Vegan Attitude », ne dit du mal de personne. Une langue médisante apporte honte et opprobre.

11. – Avoir la « Vegan Attitude », c’est consacrer sa vie à ce que les peuples du monde puissent vivre ensemble dans la plus grande paix et la plus grande tolérance.

12. -Avoir la « Vegan Attitude », c’est consommer malin en n’achetant pas les produits qui ne respectent pas notre « Charte ».

13. – Avoir la « Vegan Attitude », c’est le respect de son corps. Pour cela, rien de néfaste ne lui sera fait ; Une alimentation saine, Vegan et Bio sera respectée…


* * *



(1) Le « Conseils des sages » (très prochainement).

(2) Global : qui sous entend l’environnement et le « soi ».

(3) La «Déclaration Universelle des Devoirs de l’Homme ».


___________________________________
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Sam 18 Avr - 21:46

Bonsoir les noctambules
Quand on dévient Vegan, la dificulté 1er est de se constituer un régime équilibré et aussi attractif..C'est super important, car le plaisir de manger doit subsister. Devenir Vegan ne doit pas être synonyme de privation, et de renoncer aux plaisir gustatifs pour autant...C'est tout un nouveau monde qui s'ouvrent à vous, de nouvelles habitudes alimentaires ne s'appréhende pas du jour au lendemain, tout s'apprend ! Vous allez découvrir de nouveaux aliments, des aromates que vous utilisiez peu ou pas du temps de votre régime omnivore..Ne vous en faites pas, ils existent vraiment des tas de bonne choses et de recettes sympas[/ dans un régime Vegan, car c'est souvent une excuse beaucoup trop rébarbative de dire que le régime Vegan c'est pas très fun pour les papille... Suspect Et pour vous le démontrer, mes prochain postes seront dédié aux recettes et aliments délicieux pour Vegan !
Bonne découverte aKAShA  

YUBA ou Peau de Tofu



Le Yuba est encore très peu connu en France. Alors que le Tofu est du lait de soja caillé, le Yuba est la pellicule qui se forme au dessus du lait de soja lorsqu'on le fait bouillir. Le Yuba est très consommé en Inde et au Japon, où il est obtenu industriellement ce qui permet d'en trouver frais à consommer. Faute de trouver du Yuba frais, on trouve du Yuba sec dans les magasins Asiatiques. Le Yuba est un aliment très protéiné qui est idéal pour les végétaLiens, surtout s'ils n'aiment pas trop comme ma famille le goût du Tofu.  Le Yuba frais se consomme tel que en le trempant dans de la sauce au soja.


Le yuba sec que j'ai trouvé sous 3 formes : 1) en forme de noeuds, vendus par sachets de 300 g de 1,35€ à 1,60€ selon les magasins. Ce qui signifie que l'on peut cuisiner plein de repas avec un sachet, si l'on compte 4 noeuds de yuba par personne.   2) Un yuba sec est sous forme de grandes feuilles qui sont idéales pour enrober les rôtis vegans, ou pour faire le faux-canard des Moines Bouddhistes. 3) Sous forme des batonnets au même prix.                                                    

Je les achète à l'hypermarché Asiatique Paris Store, de Saint-Jean-de-Védas (Hérault). Un site internet en vend, Asiatic Shop mais le prix passe au double, ajouté aux frais de port. Malgré ce prix élevé, ça sera toujours plus intéressant que d'autres simili carnés, ça vaudrait d'en commander par 5 ou 10, le produit se garde très très longtemps.  




C'est dire toutes les qualités que l'on peut attribuer au Yuba : peu couteux et excellent, s'adaptant à des tas de préparations.

C'est l'un produit que je préfère cuisiner.

-Batonnets de Yuba (ou Peau de Soja) sautés aux oignons
-Noeuds de Yuba et haricots Verts
-Noeuds de Yuba marinés dans la Crème de Coco En savoir plus sur http://www.jardinvegan.com/pages/yuba-ou-peau-de-tofu/noeuds-de-yuba-marines-dans-la-creme-de-coco.html#ZdXGuJQruEPWrYIf.99
-Rouleaux de Yuba aux Légumes

Source : Jardin-Vegan.com


Revenir en haut Aller en bas
Adeline

avatar

Messages : 10
Points : 14
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/03/2015

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Dim 26 Avr - 8:07

merci pour ses information study
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Dim 3 Mai - 12:11

Bonsoir mes frères & sœurs coeur
Je vais vous proposez une large synthèse en plusieurs parties en guise de piqûre de rappel, et de rappeler à tous et surtout les indécis, et ceux qui on envie de faire le pas, mais qu'ils leurs manquent encore un chouias de volontés pour faire la grande expérience du régime végane, le seul l'unique régime digne de se nom et qui est en parfait accord avec notre condition divine et choix spirituel, celui qui nous rend nos vrais pouvoir, nous rend beau, heureux, digne, et léger comme l'air, j'en frissonne rien qu'à y penser, et m'émeut d'avoir fait se choix !! Mais ce qui m'émeut aussi et là de façon moins positive...C'est que beaucoup trop d'animaux souffrent encore de l’imbécillité humaine et ce manque de volontés... pof Enfin je vais me calmée^^ voici donc la 1er partie, bonne lecture les amis ! study


LA SOLUTION VÉGANE : Pourquoi est-il urgent de supprimer les produits animaux de son alimentation ?



La nourriture animale est néfaste pour la santé


Inadaptée pour le corps humain, d’un point de vue anatomique et physiologique. De part sa constitution, l’humain n’est pas omnivore/carnivore contrairement à la croyance populaire mais tendrait plutôt à être herbivore/frugivore. D’où un très grand nombre de maladies liées directement à cette alimentation. (Ex : Maladies cardiaques ; diabètes ; ostéoporose ; hypertension artérielle ; obésité ; certains cancers…). De plus on retrouve une quantité élevée d’antibiotiques dans nos assiettes que les animaux ont absorbés, afin de prévenir les risques de développement et de transmission de diverses pathologies (que la promiscuité des élevages favorise).

Voilà 2 schémas qui démontrent assez explicitement que notre corps n’est pas optimisé à manger de la viande :



Outre le fait donc que l’on ai un corps inadapté à ce régime. Il y a un autre facteur de dangerosité :


Une utilisation massive d’antibiotiques dans le milieu de l’élevage industriel !

Sans trop se mouiller on peut dire que dans ce milieu, Les antibiotiques : c’est automatique !

D’après l’OMS, au moins 50 % des antibiotiques produits dans le monde sont destinés aux animaux.

“L’élevage des animaux, principalement l’élevage intensif est responsable de cette utilisation massive d’antibiotiques. La promiscuité et les conditions d’élevage surexposent les animaux aux différentes pathologies. Sans antibiotiques et autres médicaments, des taux élevés de mortalité et de morbidité (déjà conséquent, de 25 à 30% de moyenne de mortalité pour les lapins, ou encore 16% en ce qui concerne les agneaux…) mèneraient l’élevage intensif à sa perte. Cette utilisation massive d’antibiotiques entraîne inévitablement le développement de bactéries résistantes et conduit à l’inefficacité des traitements sur un nombre croissant de patients dans les hôpitaux.“

Source : http://www.viande.info/fichiers/communication/20110226-antibioresistance-rapport-ANMV.html

Le Dr Jérôme Bernard-Pellet, médecin en nutrition qui a analysé toutes les études scientifiques (environ 3000 références scientifique dans la littérature internationale) sur l’alimentation végétarienne et végétalienne, démontre que ce régime est non seulement approprié pour l’être humain, mais il est même conseillé.

Les études démontrent qu’en moyenne les végétariens vivent plus longtemps que les omnivores et les végétaliens plus longtemps que les végétariens.

Interview du Docteur :


https://medecinevegane.wordpress.com/2012/06/30/revoir-notre-alimentation-dr-jerome-bernard-pellet/

Les nutritionnistes, qui prônent les produits animaux régurgitent simplement ce qu’ils ont appris dans leurs formations (en contrats avec des multinationales de l’industrie agroalimentaire), comme par exemple Danone ou Nestlé… Des formations en conflits d’intérêts !

Il faut savoir qu’il n’existe pas, en tout cas en France, de formation pour avoir un diplôme de nutrition qui soit indépendante de l’industrie agroalimentaire.

Petit débat entre le Dr Jérôme Bernard-Pellet et le nutritionniste le plus connu des médias.






Donc, aucune crainte à avoir niveau carence. Seul bémol, la vitamine B12.

Ce qu’il faut réaliser, en simplifiant, c’est que l’agriculture moderne (chimique), appauvrit les sols et stérilise les bactéries qui y sont présentes. Et que la plupart de nos vitamines sont fabriquées par des bactéries présentes dans le sol, dont la B12, ce qui explique pourquoi les fruits et légumes produits de nos jours en sont quasiment dépourvus, c’est pour cela qu’il faudrait privilégier les produits Bio/locaux. Quant aux animaux d’élevages, ils ont encore de la vitamine B12 que parce qu’ils sont supplémentés. Les animaux d’élevages ne peuvent plus la synthétiser à cause d’une alimentation devenue complètement inadaptée.

En fin de compte les omnivores prennent sans le savoir des compléments alimentaires.

On écoute beaucoup de choses concernant cette vitamine, du coup j’invite vraiment les lecteurs à se renseigner sur ce sujet et à se faire leur propre opinion.

Pour ceux ayant un taux trop bas, il y a la possibilité de se supplémenter en vitamine B12, via par exemple des ampoules ou des comprimés.


Pour les plus sportifs, aucun soucis non plus, go go go (végan !)

Romain, 31 ans : boulanger, sportif, végan et militant pour les animaux a participé au Grand Raid du Golfe.

http://blog.l214.com/2015/01/20/romain-31-ans-boulanger-sportif-vegan-militant-animaux

Il existe beaucoup d’exemples de sportifs de haut niveau suivant ce mode d’alimentation.






La nourriture animale est néfaste pour le règne animal

Des animaux innocents et doués de sensibilité relayés au rang d’esclave, torturés et massacrés par milliards chaque année en toute impunité, un génocide en somme.

Qu’on le veuille ou non, les animaux ressentent tout comme nous la douleur, la peur ou bien encore le stress.

Même les poissons souffrent:




On devrait par conséquent se poser une question éthique à partir de ce constat :

Qu’est ce qui nous donne le droit de faire subir à certaines espèces d’animaux ces actes odieux ?


Une supériorité quelconque ? Une intelligence plus développée?

Même si cela s’avérait, alors au contraire cela devrait nous donner une responsabilité envers eux.

Le plus fort doit prendre soin du plus faible, simple logique.


On va me dire, le lion mange bien la gazelle. Oui certes, mais lui la différence c’est qu’il est carnivore et qu’il est programmé pour chasser sa nourriture. Rien à voir avec l’espèce humaine qui n’a pour rappel aucun instinct carnivore. Pour preuve, par exemple si l’on voit une carcasse d’un animal sur le bas côté de la route on ne va pas avoir une envie irrésistible de s’arrêter pour ensuite aller se jeter dessus pour dévorer ce qu’il en reste…

Ou alors si on passe une journée dans un zoo, on ne va pas s’arrêter devant chaque enclos en se demandant comment on pourrait manger tel ou tel animal. C’est absurde. Au contraire ils vont nous provoquer plutôt de beaux sentiments. On va être surpris par la beauté d’un tel, par les exploits athlétiques d’un autre, ou bien par … la ressemblance qu’il peut avoir avec nous parfois…





Mais nous, contrairement aux animaux on a le choix, surtout à notre époque, personne ne nous force à acheter tel ou tel produit lorsque l’on fait nos courses. Aujourd’hui on peut trouver de tout et n’importe quoi à n’importe quel moment de l’année.

On est responsable de ce que l’on achète. Chaque achat ou non-achat est comme un vote pour dire à l’industriel de continuer ou de ne pas continuer. S’il n’y avait aucun consommateur pour encourager la production de produits animaux, alors tout s’arrêterait instantanément. Souvent les gens se pensent résignés. C’est comme ça donc…c’est comme ça, on n’y peut rien… FAUX !

Exemple :

Pour la guerre, s’il n’y avait plus personne pour fabriquer les armes, ni plus personne pour aller se faire tuer sur le champ de bataille, alors il n’y aurait simplement PLUS de guerre.

Dès lors ça annihilerait instantanément à la poignée de fous au pouvoir, leurs envies de conquête. Ils ont peut être le pouvoir, mais nous on a la le nombre. Un loup face à des milliers de moutons en somme.

On a tendance à l’oublier mais c’est nous qui avons le pouvoir !



Chaque brique de lait de vache

par exemple entraîne forcément

le viol

(pour qu’elle tombe enceinte et donc produise du lait), forcément

l’arrachage de son petit veau

(qui, si c’est une femelle subira la même vie d’esclave que sa mère, autrement si c’est un mâle il sera cloîtré toute sa vie dans un endroit minuscule et engraissé pendant quelques mois avant d’être emmené à l’abattoir à son tours), du coup on vole aussi le lait du veau qui lui était destiné. Et se retrouvera dans une bouteille qu’une personne humaine boira…

insensée comme méthode.


Exemple de séparation entre un petit et sa maman :




Des laits végétaux, il y en a énormément, lait de soja/amande/riz/avoine et bien d’autres… Il y en aura forcement un qui sera à votre goût.

Autre exemple, derrière chaque œuf, il y a des procédés immondes.


“Quel que soit le mode d’élevage, les œufs éclosent dans d’immenses couvoirs. À l’éclosion, les poussins sont triés : les mâles (qui ne pondent évidemment pas d’œufs) sont éliminés, soit gazés, soit broyés. Les souches de gallinacés utilisées pour les élevages de poules pondeuses sont différentes de celles utilisées pour les poulets de chair (poulets élevés pour leur viande).

Les becs des femelles sont alors épointés généralement au laser. Le bec est un organe très sensible des poules et cette opération est douloureuse. Elle permet ensuite de parquer les poules ensemble par milliers ou à l’étroit dans des cages en limitant un peu le picage et le cannibalisme.

Les poussins sont élevés sans aucun contact avec leur mère, en groupes de quelques milliers d’individus tous du même âge : il n’y a pas de poules ou coqs adultes avec eux.

A partir de 18 semaines, les poulettes sont placées dans les élevages de ponte.

A une écrasante majorité (70%) elles sont enfermées dans des cages.

5% des poules sont élevées en volière sans accès à l’extérieur, 25% sont élevées en volière avec accès au plein air (7% en bio, 5% en label rouge, 13% en plein air).

Après une année passée à pondre, ce qui représente environ 300 œufs pondus par poule, elles sont tuées dans un abattoir. “


Source : L214.

Vidéo d’un employé du couvoir

“Je veux que tout le monde voie ce que j’ai filmé pour que les choses puissent changer.”

Attention images choquantes (mais belle et bien réelle hélas)





Là aussi il existe tout un tas d’alternatives, pour compenser les œufs. (Bananes, maïzena…)

http://antigonexxi.com/2013/06/02/comment-remplacer-les-oeufs/

Bref ce qui faut retenir, c’est que chaque produit animal peut être remplacé par un substitue végétal. Il y a des alternatifs qui contribuent à stopper ces procédés immoraux et qui eux ne feront souffrir et maltraiter personne. Alors autant en profiter.

Pour ceux ayant encore des doutes sur les conditions de vie des animaux en élevage industriel, regardez le documentaire “Terriens” (Earthlings en anglais). Il se peut que vous vous détourniez des images, et ce sera tout à fait normal, puisqu’au fond de vous, vous savez que tout cela n’est pas normal. Quelque chose de normal ne vous fera pas détourner les yeux.

Ensuite allez voir du côté des sites comme L214 qui montrent la réalité de ce qui se passe en faisant régulièrement des enquêtes sur le terrain.

“Si les abattoirs avaient des murs en verre, tout le monde serait végétarien”
Paul McCartney

La nourriture animale est néfaste pour la planète

La pêche intensive vide dangereusement les océans engendrant la disparition de nombreuses espèces, causant par répercussion un déséquilibre dans la biodiversité, et l’élevage industriel quant à lui ruine les sols, contribue à la déforestation, à la pollution (terre ; air ; eau), au gaspillage inconsidéré des ressources en eau…

Concernant la pêche intensive, les experts s’accordent à dire que d’ici 30 à 50ans les océans seront vides.

Chaque année c’est plus d’une 100ène de tonnes de poissons qui sont pêchés.

Et paradoxalement plus les stocks de poissons diminuent, plus les techniques de pêches deviennent extrêmes.

Plus d’info sur ce site : http://www.slowfood.com/slowfish/pagine/fra/pagina.lasso?-id_pg=43

Pour l’élevage industriel, les conséquences sur la planète sont multiples.

“Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le secteur de l’élevage est responsable de 18 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. C’est plus que la totalité des émissions du secteur des transports (12 %) lorsque l’on additionne les rejets des automobiles, des camions, des avions, des trains et des navires. Il serait donc plus efficace que l’humanité se passe de viande plutôt que d’arrêter de se déplacer pour combattre le réchauffement climatique.

Rappelons que tous les gaz à effet de serre ne sont pas égaux quant à leur pourvoir de réchauffement. Par exemple, à quantités d’émissions égales, le méthane réchauffe 23 fois plus l’atmosphère que le CO2 et le protoxyde d’azote 296 fois plus. Alors, quand on sait que l’élevage émet 9 % du CO2 anthropique, 37 % du méthane et 65 % du protoxyde d’azote dus aux activités humaines, on a une meilleure idée des dégâts qu’il génère. Ajoutons à ces chiffres que la volatilisation des déjections animales est responsable de 68 % du total des rejets d’ammoniac. L’ammoniac n’est pas un gaz à effet de serre, mais contribue à la formation des pluies acides par la formation d’acide nitrique et est responsable de l’acidification des eaux et des sols observée depuis quelques années.

Les émissions de gaz à effet serre liées à l’élevage ne sont pas simplement dues au méthane libéré par les pets et les rots des animaux ou le protoxyde d’azote libéré par les excréments. Il faut également comptabiliser les émissions indirectes liées aux cultures pour l’alimentation du bétail : usage et changement d’usage des sols, protoxyde d’azote dû à la fertilisation des cultures et énergie des appareils utilisés. Par changement d’usage des sols, on entend, par exemple, les émissions dues à la déforestation ou au remplacement d’une prairie par des champs cultivés. En effet, quand il n’y a plus assez de prairies naturelles, plutôt que de se limiter, l’Homme préfère en « fabriquer ». Une autre étude publiée, cette fois-ci, par la Commission européenne, estime que l’élevage est responsable de 13 % des émissions de gaz à effet de serre de l’Union. Cette étude comptabilise l’usage des sols dans les pays qui exportent les aliments pour le bétail vers l’Europe. Il ne faut en effet pas oublier qu’en Amazonie et dans le reste de l’Amérique latine, les pâturages sont responsables de 70 % des déboisements, selon les chiffres de la FAO. Le reste de la déforestation est en bonne partie dû au soja OGM qui sert également à nourrir ces animaux. Cette culture se développe au détriment des cultures vivrières et des écosystèmes naturels. “

Source : http://www.natura-sciences.com/agriculture/elevage-changements-climatiques-deforestation.html

“L’élevage et le soja exporté comme aliment du bétail sont la première cause de la déforestation selon Alain Karsenty. Après une enquête de 3 ans publiée en juin 2009, Greenpeace affirme que l’élevage bovin est responsable à 80 % de la destruction de la forêt amazonienne. “

Source : http://www.unjoursansviande.be/deforestation%20et%20rechauffement.html

Concernant l’eau, voici une image qui parle d’elle-même.


http://i1.wp.com/stopmensonges.com/wp-content/uploads/2015/04/eau-fonction-aliments-600x450.png?zoom=1.5&resize=600%2C450

FIN DE LA 1ER PARTIE
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Lun 4 Mai - 20:01

COMME PROMIS? VOICI LA SUITE ![/b



L’élevage contribue également à

la faim dans le monde.


[b]Quelques chiffres :


Près d’1 milliard d’êtres humains souffrent de la faim.

2/3 des terres agricoles dans le monde sont consacrées à l’élevage ou à la production d’aliments pour le bétail.

60% des récoltes de céréale et 80 à 90% de soja sont destinés aux animaux d’élevages.

Un volume qui suffirait amplement à nourrir les personnes souffrant de malnutrition.



Un autre site qui résume les méfais de l’élevage industriel : http://www.ciwf.fr/impacts-elevage-industriel/

On continue à en manger par habitude et tradition

Ce n’est pas parce que l’on fait régulièrement une action, généralement en lien avec notre époque, société ou notre éducation que l’on doit continuer bêtement sans réfléchir à reproduire cette même action, surtout si celle-ci va à l’encontre de toute valeur morale. (Ex : le foie gras pour les fêtes, une pratique abominable, pour le simple plaisir du palais). Si une action est nocive pour quelqu’un ou pour un groupe d’individu, et ce, quelle que soient les raisons de pourquoi on la perpétue, alors elle doit absolument être stoppée.


Je ne vais pas vous mentir, on est tous plus au moins endoctrinés par la société, et on nous impose dès notre venue au monde des croyances. Dont les croyances alimentaires, complètements faussées par une société déconnectée et dirigée par le profit. Et à part les enfants nés de parents végans, je ne vois pas comment il est possible d’en réchapper. Après, tout va se jouer sur l’éveil de la conscience qui arrivera plus ou moins tard suivant le parcours d’un individu, voir jamais pour certains, trop dépendant du système.



“Ce qu’il faut que tu comprennes, c’est que pour que la plupart,

ils ne sont pas prêt à se laisser débrancher.

Bon nombre d’entre eux sont tellement inconscients et

désespérément dépendants du système qu’ils vont jusqu’à se

battre pour le protéger“



(Extrait d’un passage du film Matrix)

Pour ma part, je suis passé par un parcours dit “classique“, c’est-à-dire élevé avec des repas comprenant du lait/fromages/viandes/poissons, bref de tout. Et j’aimais sincèrement ça pour être honnête, et ce jusqu’à l’âge de 31ans (il est clair que ça aurait pu se passer bien avant si l’on m’avait aidé à ouvrir les yeux), et je me suis réveillé l’an dernier. J’appellerais ça plus un bon de conscience tellement ça s’est passé rapidement. Quelques semaines auparavant je me sentais de plus en plus mal lorsque pendant mes achats je passais devant par exemple le rayon “viande“, mais sans vraiment comprendre pourquoi…Comme ci

mon âme via mon corps essayait de me dire quelque chose.


Et un beau jour j’ai ouvert les yeux. Telle une révélation, à partir de cet instant tout m’est apparu évident, limpide. Comme si je venais de sortir d’un cauchemar. C’était une expérience assez étrange mais tellement libératrice en même temps. J’étais devenu

végétarien

, et grâce à cette

“transformation“

, je me suis mis à me documenter sérieusement sur ce sujet. Et quelques jours plus tard, et quelques crises de nerfs aussi au passage

(oui la vérité peut faire mal !!)

je suis passé au véganisme.

Suite logique lorsque l’on prend conscience que tous les produits animaux découlent ni plus ni moins de l’esclavage animal, y compris lait/fromage/œuf…

Un simple petit mot, permettrait pourtant de comprendre et de régler bien des problèmes, dont celui de la violence animale :

“Empathie“


Définition du dictionnaire Larousse :

Faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui, de percevoir ce qu’il ressent.

Peut-on apprendre à retrouver suffisamment d’empathie pour réaliser ce qui se déroule vraiment sous nos yeux ? Je ne sais pas, mais ce que je sais par contre c’est que l’on en avait plus qu’assez lors de notre venue au monde.

“…c’est parce que tout le monde à une époque était ami des animaux et voulait réellement les défendre, et c’était lorsque nous étions enfants. Nous étions émerveillés par les animaux. Ils nous faisaient rire et nous rendaient heureux. Et nous aurions tout fait pour les protéger de la cruauté. Ou au moins, reconnaitre la cruauté qu’ils recevaient. Si quelqu’un était méchant envers un animal, lorsque nous étions petits, nous nous mettions à crier ou à pleurer. Et c’est parce que nous étions tous capables de comprendre où était le bien et le mal lorsqu’il s’agissait du traitement des animaux. Jusqu’à ce que quelqu’un nous montre et nous enseigne des choses différentes. On nous a appris à ignorer leur souffrance, à la moquer. De ridiculiser leurs propres existences. Alors, que s’est-il passé en cours de route?! “

Paroles extraites d’une vidéo de Gary Yourofsky.





Le problème je pense, c’est que même si il y a une majorité qui est dotées d’un minimum d’empathie, toute cette violence est tellement banalisée et normalisée, et qu’elle se passe tellement loin de chez nous, de nos yeux, que l’on ne réalise pas exactement ce qui se passe réellement, aussi étrange que ça puisse être.

Les habitudes, malheureusement sont tellement incorporées chez la plupart des gens qu’ils se créent une déconnexion avec ce qu’ils mangent,

ils ne font plus le lien avec l’animal

. D’avoir joué sur les mots a contribué à cette déconnexion. Si on appelait

“cadavre“

ce qu’on appelle “viande“, ça interpellerait sûrement plus les gens. Mais problème, ce serait moins vendeur !

Comme l’atteste cette vidéo, les gens mangent volontiers du jambon ou autres produits du genre, mais n’acceptent pas le fait qu’il faille tuer un animal pour ça. Alors qu’en achetant ces produits là,

il y a forcément derrière cet acte quelqu’un qui aura causé la mort d’un animal

. Contradiction quand tu nous tiens…

https://www.facebook.com/video.php?v=465201000201820&fref=nf



utre paradoxe, pourquoi cajole-t-on une espèce, tel que les animaux de compagnie, et acceptons le massacre de plusieurs autres, c’est absurde. Ne pas mettre tous les animaux sur le même plan, revient à faire comme l’on a fait à une époque,

c’est-à-dire à rabaisser toute une catégorie de personnes, pour seul motif leurs couleurs de peau.

Soit on est prêt à tous les manger, soit on n’en mange aucun.

La culture y est pour beaucoup.

Suivant là où l’on nait, on aura un rapport avec l’animal différent. Il y a des régions du monde pour qui manger des chiens ou des chats est monnaie courante, pour d’autres chez qui la vache est un animal sacré et qu’il faut vénérer, et ainsi de suite.. Ce qui est logique et normal pour l’un, ne le sera pas forcément pour quelqu’un d’autre. Tout part des croyances que l’on a acquises depuis notre venue au monde.

Pourtant il y aurait qu’un critère à prendre en compte pour faire la part des choses et en finir avec tous ces idéaux culturels complètements dépassés que l’ont peut avoir vis-à-vis des animaux.

TOUS les animaux, sont des êtres vivants doués de sensibilités, peu importe leurs tailles, leurs couleurs, qu’ils aient des ailes ou non, ou que sais-je encore… L’apparence n’est qu’une illusion, une perception subjective. Quoiqu’il arrive, ça reste des animaux et non de simples objets existants seulement pour assouvir nos besoins alimentaires, récréatifs, ou encore intérêts scientifiques. Le racisme existe bel et bien aussi chez les animaux. Et c’est un mal à enrayer au plus vite, autant que le racisme chez les humains.


Pour en revenir à cet exemple, à une époque pas si lointaine, les personnes noires étaient considérées comme des sous humains, une espèce inférieure, parce que différents. De ce fait les blancs s’appropriaient tous les droits envers eux.

Représentation ironique (ou pas) de ce que pourraient faire des entités Extra-terrestres aux humains s’ils avaient la même mentalité que nous.



Il se passe actuellement ni plus ni moins la même chose mais envers certains animaux.


[h4Mais jusqu’à quand ? Réponse :][/h4] Lorsqu’une majorité aura ouvert les yeux et critiquera ouvertement ces procédés immondes.

Je pense que les gens qui protègent les animaux aujourd’hui font partie de la même catégorie de personnes qui étaient pour les droits des personnes noires ou bien des femmes. Ils ont juste une longueur de conscience d’avance. C’est pour cette raison qu’ils se font toujours ridiculiser par la majorité, parce qu’ils ne rentrent pas dans le moule de la société de leur époque respective.



Un paradoxe récurrent : ceux qui s’opposent à la souffrance animale, continuent généralement à consommer des produits animaux…

Bref il faut totalement se remettre en question pour pouvoir avancer.

Quelques images pour bien mettre en évidence les contradictions que la plupart des gens font ou ont fait.












Si on leur laissait la chance de s’exprimer, alors ils développeraient une gestuelle que tous les animaux de compagnie développent au contact de l’homme. Chien, chat, cochon, mouton, etc…

Quelle différence ? Aucune.

La différence se fait uniquement par le regard que l’on porte sur quelqu’un.

La preuve en image

Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Lun 4 Mai - 20:11

BORDEL ! Y'A EUT UN BUG IL MANQUE UN PETIT BOUT LE VOICI !!

(...)



Quand un mouton se prend pour un chien par mineyann

http://www.infoanimaux.fr/amitie-dun-bebe-porcinet/

On continue à en manger par commodité

Il suffit de faire un tour dans les supermarchés pour comprendre. Tout nous pousse à acheter des produits animaux (merci aux lobbys agroalimentaires ! Pour eux leurs profits valent d’avantage que la santé de la population). Cela peut paraitre fastidieux de changer son alimentation, mais avec un peu de volonté et un minimum de prise de conscience, on s’y fait vite, surtout que de plus en plus de rayons ou de magasins alternatifs se développent. Car plus il y aura de demande et plus il y aura d’offre, c’est aussi simple que ça.


Il est dur de s’écarter du troupeau lorsque tout est fait, pour nous pousser à consommer ce que les

“riches” (les quelques familles qui ont le monopole sur l’industrie agroalimentaire)

veulent nous voir consommer. Il y a tellement d’argent en jeux que ça passe bien évidemment au dessus des pouvoirs publics. Et donc de la santé publique.

Budget annuel du Programme national nutrition santé (PNNS) : 50 millions d’euros.

Budget annuel de l’industrie agroalimentaire française pour la publicité: 1 milliards d’euros.





FIN DE LA 2EME PARTIE , BONNE LECTURE ET A BIENTÔT POUR LA FIN !!  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Ven 8 Mai - 20:05

Bonsoir mes frères & sœurs
Aujourd'hui je vous proposes la recette et comment confectionner l'incontournable Seitan qui est présent dans bien des plats végane Bonne appétit et bonne découverte .
Akasha

1er et dernière photo Akasha


Le Seitan : Comment c'est fait .. simple !



Le seitan est obtenu à partir du lavage de la farine pour séparer le gluten. une fois cuit celui-ci peut être cuisiné à toutes les sauces, appelé Seitan, c'est le substitut idéal aux viandes animales.

Pour faire le seitan on peut aussi utiliser la poudre de gluten pure qui est vendue dans les magasins bios. Attention à la qualité, certaines marques de poudre de gluten se travaillent moins bien que les autres. J'ai posté pas mal de recettes pour faire le seitan avec de la poudre de gluten, je dois dire qu'à chaque fois que je m'aventure dans une nouvelle recette, je pars dans des nouvelles formules ce qui fait que je cuisine rarement plusieurs fois de suite les memes seitans.

Et pour ceux qui ont du temps et qui voudraient faire eux-même le gluten, voici la technique .. inspirée par Supreme Master Ching Hai.

Pour 1kg de farine on obtient environ 350g de gluten.. ça fait peu, mais on obtient des nouilles sans gluten obtenus avec la première eau de rinçage de la farine. En fait de nouilles, j'ai plutôt fait sauter ce que j'avais obtenu dans un peu d'huile, ça a donné quelque chose de super bon qui ressemblait à de la couenne de porc.. de quoi bluffer le boucher du coin.

ok ok j'y arrive .. explications avec photos :
Prendre autant de farine que vous voulez.
Mettre la farine dans un gros bol avec de l'eau. Par exemple, pour 1kg de farine : 700 ml d'eau.
J'ai utilisé de la farine complète mais apparemment le gluten est plus lourd que si c'était fait avec de la farine blanche.



Une fois la farine recouverte d'eau, la travailler comme si vous vouliez faire un pain : pétrir mais bon.. ne vous fatiguez pas trop, le but est de mélanger l'eau et la farine sans plus.

Quand vous avez bien travaillé la pâte, recouvrez la d'eau, comme ça :



Là ça devient la partie délicate : il faut laver la pate de farine dans l'eau, comme si vous laviez le linge. Le but est d'extraire le gluten qui formera la partie dure, le reste va partir dans l'eau.

Important : Lavez la farine plus longtemps la première fois, ne jetez pas l'eau du premier lavage, gardez-le pour faire des "nouilles" sans gluten comme décrit plus bas.

Ensuite, répétez l'opération plusieurs fois. Une fois que l'eau de lavage est claire, rincer le gluten sous le robinet pour finir. J'ai réussi au bout de 5 lavages à obtenir une eau claire :



Une fois le gluten obtenu : le sécher dans un torchon (attention, ça colle un peu).

Mettre le gluten dans un film alimentaire, et le laisser ainsi au réfrigérateur : quand les petits trous dans le gluten ont disparu, il est prêt à être cuisiné . J'a utilisé un sac de congélation.





Le gluten prêt à être cuisiné : par exemple à la vapeur.. c'est comme ça que ça devient du Seitan.



Maintenant qu'est ce qu'on fait de l'eau du premier lavage ?

Pour les petits gourmands...On le met dans un plat et on le laisse reposer toute la nuit. Le lendemain on obtient une sorte de pâte gluante qui peut servir à faire des nouilles sans gluten.

Pour les préparer : filtrer l'eau obtenue, la pâte sans gluten se sera déposée au fond du plat. Déposer la pate dans un plat pour le faire cuire à la vapeur pendant une quinzaine de minutes. Laisser refroidir. Soit découper des bandes pour faire des nouilles, soit couper des morceaux à faire frire.




J'ai fait une salade avec la pâte sans gluten, sautée en morceaux avec plein d'épices :



Bon... c'est quand même beaucoup de temps, beaucoup d'eau pour obtenir quelques grammes de gluten.
Vous pouvez aussi faire comme moi, vous rabattre sur les gluten surgelés qu'on trouve dans les hypers Paris Store, on y trouve plein de produits végétaLiens.. ahhh il faut dire que ce sont les moines bouddhistes qui ont transmis la tradition du seitan.

Personnellement je n'achète pas les seitans de la grande industrie, ils sont trop gras et souvent le goût n'est pas vraiment génial, tout au moins en France où l'alimentation vegan est encore à son balbutiement.

Le gluten surgelé : c'est l'un de mes produits chouchous. J'avais même réussi à faire des "noix de StJacques" avec ce gluten, véganiser un tel plat était franchement trop tentant. La recette obtenue est sur Jardin Vegan Myspace et sur le site Jardin Vegan



Le Seitan selon Wikkipedia : http://en.wikipedia.org/wiki/Wheat_gluten_(food)

Source : Jardin Vegan


Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Mar 19 Mai - 5:33

Le grand cru d’Ophélie Véron (alias Antigone XXI)



Chez Vegactu on aime tout ce qui change et tout ce qui nous fait découvrir de nouveaux horizons, alors c’est un réel plaisir de tenter régulièrement de nouvelles recettes, de nouvelles méthodes pour cuisiner.

Ce livre intitulé sobrement — et explicitement — La pâtisserie crue a été écrit par la célèbre blogueuse végane Ophélie Véron, alias Antigone XXI. Si vous ne la connaissez pas encore, une petite visite sur son site vous permettra de mieux la connaître.

N’achetez plus jamais de pâte pour vos desserts !


Mais concentrons-nous sur cet ouvrage. On y trouve une bonne trentaine de recettes, certaines d’entre elles font déjà partie de nos incontournables, et on ne se verrait plus s’en passer. C’est le cas de la pâte à tarte réalisée (comme beaucoup de recettes crues) à partir de dattes. On l’a plus que testée, on l’a plus qu’aimée, et pour tous nos gâteaux ayant besoin d’une pâte on ne se vouera plus qu’à elle.


Un cœur coulant, irrésistible !

« Cuisiner à partir d’ingrédients non-transformés, bruts, simples et sains »

L’auteure commence par nous expliquer la cuisine crue et ses limites (l’agar-agar qui a besoin de bouillir, par exemple), c’est un point particulièrement intéressant car il permet de se rendre compte des possibilités de cette cuisine et des aliments qui vont devenir notre base de travail. Ainsi votre cuisine se transformera très rapidement en réserve à

dattes, flocons d’avoine, huile de noix de coco, noix de cajou

et j’en passe. Oui, vous allez pouvoir ouvrir un rayon vrac chez vous ! Comme le dit Ophélie, la cuisine crue c’est surtout cuisiner « à partir d’ingrédients non-transformés, bruts, simples et sains« .

Par la suite, on dévore les recettes et on apprécie qu’elles soient

bien expliquées, racontées et superbement illustrées, c’est un véritable plaisir pour les yeux et pour notre ventre.


Bon le plus dur c’est de choisir par quoi commencer. Ce fut difficile, mais nous avons pu tester quelques recettes qui nous donnaient plus envie que les autres :

-

La tarte chocolavocat

au goût de massepain avec

des graines de sarrasin

, à rendre addict !
-

Tiramisu à la poire

, c’est tout en finesse avec

une crème de noix de cajou.

-

Crukies

, comment ça on peut faire des cookies sans lait ni œufs ? Et sans cuisson en plus ? Ils sont fous ces véganes, mais alors qu’est-ce que c’est bon !
-

Le cœur coulant chocolat

, dans la version cuite on arrête la cuisson très tôt, là au moins pas de problème de cuisson, parfait pour ma mère qui a toujours du mal avec son four depuis 20 ans !
Un grand cru qui vieillira très bien

Cet ouvrage de pâtisserie crue est d’une grande qualité. Alors que certains pensent encore qu’on ne peut faire de la grande pâtisserie sans lait ni œufs, Ophélie Véron nous démontre ici qu’on peut encore aller plus loin et faire tout cela en version crue sans renoncer pour autant au goût ni à l’esthétique. Nul doute que ce livre nous servira désormais de base solide avec ses recettes incontournables.

Allez on vous laisse, on n’a pas encore fini de tester toutes les recettes !


Source : Vegactu

Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Mar 9 Juin - 20:31

Bonsoir mes frères & sœurs
Voici une question intéressante à se poser quand on est végane...Est-il possible, envisageable de vivre avec une personne omnivore ? Eh bien personnellement je le dit tout net, je ne saurai pas, non décidément je ne saurai plus...Avoir un mec en face de moi dévorer un bout de viande saignante, en me regardant droit dans les yeux...Mon dieu ça me colle la gerbe rien qu'en y penser ...et puis qu'il viendrai m'embrasser avec une halène de viande pouaaah noooon pale puis bon, cela ne s'arrête pas qu'à ça...C'est imager ici. C'est tout une philosophie de vie, une autre organisation, d'autre idée et principe de vie. C'est pas possible de les partager avec un omnivore..Ce ne serai pas logique d'après moi de rester ou se mettre avec un mec qui mange de la viande, non vraiment pas... No Puis devoir à subir les sempiternels arguments bateaux "tu vas avoir des carences"..."on est fait pour manger de la viande"..et je vous en passes et des meilleurs..Pour agrémenter, je vous proposes une vidéo proposé par un végane sur le mode 'questions réponses" je le trouve bien éclairé, puis c'est apparemment un sportif de haut niveau, il est donc bien placé pour en parler.
Akasha (texte et les deux illustrations Akasha)


Questions / Réponses n°6 : Relation et Alimentation vivante





Réinformez-vous sur la nutrition sportive ! L'alimentation vivante , basé sur des principes de cuisine végétalienne et crue est la seule qui convient parfaitement aux besoins véritables de tous les sportifs , qu'ils pratiquent la course à pied , le cyclisme , l'ultra-trail , le fitness , la musculation etc ...

Opter pour une alimentation vivante, sans gluten sans lactose , riche en fruits et légumes qui vous aideront à obtenir enfin des résultats à la hauteur de vos performances réelles !


╚► Pour plus d'informations sur l'alimentation du sportif vivant Rendez-vous sur mon site !

http://lesportifvivant.com

╚► Inscrivez-vous à ma Newsletter pour recevoir le guide complet du Sportif vivant !

http://lesportifvivant.com/recevez-pa...

╚►FACEBOOK :https://www.facebook.com/lesportifvivant
╚►TWEETER :https://twitter.com/lesportifvivant
╚►INSTAGRAM : https://instagram.com/aliveathlete/

╚► MERCI DE M'AVOIR LU ET REGARDÉ.
╚► AIMEZ ET COMMENTEZ MES VIDÉOS.


Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Lun 22 Juin - 2:35

Bonjour,
Aujourd'hui je vous proposes quelques-reportages en vrac sur la malbouffe lié aux lobby du fast-food et nourritures industrielles fabriqué pour la grosse consommation. ce qui vous donnera (si nécessaire) de multiple raisons de changer de régimes alimentaire, histoire de ne plus participer à cette mascarade, pour le respect de tous, et une meilleurs santé.
Orné


Orné et ces amis véganes vous souhaites un bon appétit



Les Fameux Nuggets





Et si nous parlions des « Nuggets », appelés improprement « poulets frits » mais il n'y a pas grand monde qui connaisse en détail le procédé de fabrication.

Faits à partir de déchets provenant de l'industrie volaillère avec la carcasse broyée, de la peau de poulets, du gras, la cervelle, les tendons et des morceaux de porcs seraient parfois ajoutés à cette mixture.

Le produit fini est filtré pour éliminer les éventuels morceaux d'os, avant d'être plongé dans un bain d'ammoniaque afin d'être aseptisé, puis sera coloré et complété par des exhausteurs de goût et d'arômes artificiels.

Puis les morceaux seront roulés dans la chapelure, et passés à la friture comme l'explique cette vidéo.

Si vous allez encore acheter des nuggets pour vos enfants, en ayant lu et visionné cette vidéo, sachez alors que vous êtes des criminels !



Mc Donald et KFC : le reportage censuré par M6





Œufs McMisère: l'industrie pourrie des œufs démasquée au Canada



Une nouvelle enquête en caméra cachée de Mercy For Animals Canada révèle une violence et une cruauté systémiques à l'encontre de poules pondeuses chez un producteur d'œufs pour les Fermes Burnbrae -- le fournisseur exclusif d'œufs pour McDonald's Canada -- situé à Morinville en Alberta. Ces images troublantes montrent des abus inadmissibles, tels que:

· Des milliers de poules pondeuses entassées dans de minuscules cages de batterie grillagées, chacune ne disposant que d'une superficie inférieure à une feuille de papier pour vivre une existence misérable, incapable de déployer leurs ailes, de se déplacer ou de satisfaire leurs besoins naturels;

· Des employés fracassant la tête de poussins pour ensuite les jeter, encore vivants et conscients, dans des sacs poubelle dans lesquels ils finiront par lentement suffoquer;

· Des poules coincées dans le grillage de leur cage ou mutilées par l'équipement de ferme, d'autres souffrant de plaies ouvertes et de becs arrachés et ne recevant aucun soin vétérinaire;

· Des poules mortes laissées à même la cage avec des poules couvant des œufs destinés à la consommation humaine.

Les poules sont des animaux intelligents et sensibles et cependant, ces oiseaux sont entassés pour toute leur vie dans de minuscules cages, incapables de marcher, de se percher, de déployer leurs ailes ou de satisfaire quelque besoin naturel que ce soit.

McDonald's en Europe s'est débarrassé de ces cages abusives en 1998 -- il y a 15 ans! Il est temps pour McDonald's Canada de faire de même.

Signez la pétition à http://www.EggMcMisery.ca





A lire : L'impact de la viande sur les humains, les animaux et l'environnement. Information sur les dégâts causés par l'élevage. ► http://www.viande.info/

[url=][/url]

Documentaire Adieu veau, vache, cochon, couvée



Il n'y a pas si longtemps, la viande était un aliment rare et exceptionnel. Comme le sont encore aujourd'hui le caviar et la langouste, comme ne le sont déjà plus le saumon fumé ou les fraises en hiver !

Aujourd'hui, la viande s'est banalisée. Plus accessible, pré-conditionnée, surgelée, sur tous les étals, elle s'est transformée en quelques dizaines d'années en un produit omniprésent, un produit de grande consommation.

Pour être produite en quantités suffisantes la viande a nécessité une révolution profonde de l'élevage. De traditionnel, il est devenu intensif et industriel. Avec des contraintes de rendement telles que beaucoup d'élevages sont devenus de simples usines. Des éleveurs aveuglés par la productivité qui en arrivent à oublier les animaux et ne voient plus que des protéines sur pattes. Des usines qui confinent les animaux dans des chaînes de production de composants nécessaires à l'industrie agroalimentaire. Mais ces usines, soumises à un système industriel lié aux impératifs du marché, sont devenues pour beaucoup d'animaux une immense fabrique de souffrance. Ces usines à viande mettent en œuvre toutes les techniques, tous les moyens les plus efficaces, les plus rentables pour produire les animaux nécessaires à notre immense appétit de viande. Mais à quel prix ?



Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Mer 12 Aoû - 12:46

Bonsoir,
C'est derniers temps, on a pu assister à la colère des négociants laitiers, et des mesures restrictives européénnes qui leurs sont imposer. Et qui sont insoutenable pour eut. Il est vrai qu'ils ont une épée Damoclès au dessus de leur tête, je n'en disconvient pas. On sait bien où ils veulent en venir, se sont les multinationales de l'agroalimentaire qui imposent leur diktat à l'UE afin que dans un avenir proche, ils puissent annexé les derniers propriétaires indépendants qui tiennent bon. Ils ne veulent plus de particulier, tous doivent travailler pour un grand groupe comme Nestlé. Mais que cela ne tienne, est-ce une raison pour imposer ça à leur cheptel ? La réponse est non bien entendu. Alors quoi ? Franchement je suis écœuré, mais plus que ça même. Je ne dis plus rien, cela vaut mieux. NO COMMENT !


La vie de Sara en 30 secondes

30 secondes pour résumer une vie, 30 seconde pour montrer une réalité qui ne doit justement pas être trop mise en avant pour ne pas choquer, ou pour ne pas qu’un certains business connaisse des pertes. Et si nous décidions en fonction de la réalité, et non en fonction de ce qui nous arrange?



Mise en gare: les images sont violentes et peuvent choquer, ne regarder qu’en connaissance de cause, âmes sensibles, s’abstenir.



Revenir en haut Aller en bas
Louve



Messages : 16
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/11/2015

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Lun 14 Déc - 11:16

Merci pour toutes ces infos.
Je ne suis pas encore prête à passer complètement le pas. J'ai déja beaucoup diminué la viande, on va dire que je suis flexitarienne pour l'instant. Le plus gros blocage est ma peur de maigrir, je n'en ai vraiment pas besoin! On n'a pas tous la même constitution ( je pense aux sportifs, mon mari a ce genre de contitution, être vegan ne serait pas un souci pour lui) et j'avoue que la plupart des plats ne me font vraiment pas envie. Et en plus je deteste faire à manger! Bon pas le choix, il faut s'y mettre!
Je pense que faire les choses progressivement sur un an, c'est bien? Ça laisse mon corps et mon palais s'habituer...
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Lun 14 Déc - 11:54

Bonsoir Louve  Very Happy

Tu as bien raison de procéder de la sorte, nous avons fait de même, notre passage de omnivore à végétarien puis végane c'est étalé sur un peu plus d'un ans. Pour de un, un passage en douceur pour habituer l'organisme, de deux acquérir suffisamment de connaissances et aussi pour moi apprendre à cuisiner...Et de plus on est aussi des sportifs. Si tu fais bien les choses c'est un peu un mythe le végane maigre et pâle. J'ai même pris du poids au début. Je suis montée jusqu'à 60 Kg pour 1M 62, donc tu vois, c'est pas grosse, mais loin d'être maigre aussi. Depuis que j'ai repris le sport, là je suis à 58 Kg   Et Orné qui pratique le Kick et la muscu est à 72 Kg pour 1 M 68. Avec de bonne connaissance en diététique on peut avoir un beau physique équilibré en étant végane, d'ailleurs dans le sujet, j'ai posté des sportifs véganes à titre d'exemple. Ce qu'il faut c'est de bien respecté le ratio glucide/protéine/lipide. Et de ne pas manquer de vitamine b12 entre autre. J'ai posté toutes les meilleurs sources des macronutriments ainsi que du calcium aussi.

Oui le sujet n'est pas mal, mais j'ai remarqué en le feuilletant la dernière fois qu'il a besoin d'un sérieux coup de maintenance, ils manquent pleins de photos et vidéos.

Si tu as des questions n'hésite pas, et merci de ton intérêts pour nos sujets, Une belle et douce soirée

PS : Pour les plats, tu as consulter mon sujet spéciale recette ?
Revenir en haut Aller en bas
Louve



Messages : 16
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/11/2015

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Lun 14 Déc - 14:40

Bonsoir Akasha!
Non je n'ai pas encore vu cette section, je n'ai pas farfouillé encore tout le forum, il y a tellement de lecture!
Bon si je grossis un peu je ne dirai pas non mais je me suis toujours vue mince,j'aurais du mal à me voir autrement ( 49kg pour 1,68, je ne veux pas descendre sous 48, là c'est limite, je fais partie des gens qui n'arrivent pas à grossir  ) et comme je fais du sport aussi ( danse classique 3h par semaine) je dois faire attention. Je connais un peu la théorie, mais la pratique...c'est autre chose. 
Ce soir ça n'allait pas encore, trop peu de matières grasses, pas assez de protéines. J'ai voulu manger des noix mais ça me fait mal dans la bouche au bout de 2 lol. on va y arriver! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Lun 14 Déc - 15:00

Louve a écrit:
Bonsoir Akasha!
Non je n'ai pas encore vu cette section, je n'ai pas farfouillé encore tout le forum, il y a tellement de lecture!
Bon si je grossis un peu je ne dirai pas non mais je me suis toujours vue mince,j'aurais du mal à me voir autrement ( 49kg pour 1,68, je ne veux pas descendre sous 48, là c'est limite, je fais partie des gens qui n'arrivent pas à grossir  ) et comme je fais du sport aussi ( danse classique 3h par semaine) je dois faire attention. Je connais un peu la théorie, mais la pratique...c'est autre chose. 
Ce soir ça n'allait pas encore, trop peu de matières grasses, pas assez de protéines. J'ai voulu manger des noix mais ça me fait mal dans la bouche au bout de 2 lol. on va y arriver! Very Happy

Mon sport était l'athlétisme, spécialisé dans le 400 M car j'étais puissante ! Maintenant je me contente de 3 ou 4 jours semaines en salles, je fais du fitness et un peu de tapis de cources à 12 km/h. Oui effectivement 48 pour 1m 68 c'est juste bien que pas alarment non plus, je suppose que tu a de fin os ? et un métabolisme hyper rapide. Et si tu te sens bien, c'est pas trop grave, ça dépend aussi de ton immunité si elle est bonne il n'y pas trop de soucis.Si tu veux je pourrais t'aider à prendre quelques kg en réadaptant ton régime. Dans un tel cas, il faut augmenter les glucides en sources lente, et un peu les bonnes graisses, ainsi que les protéines pour prendre un peu du muscle.

Sinon pour les recettes, c'est par ici http://www.lesfilsdelaloideun.com/t709-sujet-unique-recettes-vegan-pour-tous?highlight=recettes+vegan
Revenir en haut Aller en bas
Louve



Messages : 16
Points : 21
Réputation : 1
Date d'inscription : 24/11/2015

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Mar 15 Déc - 5:00

C'est ça, j'ai les os fin et je suis en parfaite santé. J'accepte ta proposition, je vais t'ecrire en MP pour ne pas trop polluer le topic et faire un tour du côté des recettes.
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Dim 31 Jan - 12:36

De la ferme au frigo: Voilà la réalité que nous ne sommes pas censés voir…


Nous nous pourrons pas dire que nous ne savions pas!
Quelle est la réalité qui se cache derrière notre viande? Car il faut bien oser la regarder en face cette réalité, pour savoir ce qui se cache dans notre assiette, mais combien vont accepter ou être capables de visionner la vidéo jusqu’au bout? C’est pour certains un geste de courage que de regarder de telles images, mais est-ce réellement du courage au fait? Et combien vont revoir leurs positions suite à une telle vidéo et changer leur alimentation?





Vous êtes directement responsables de tout cela, ce qui ne s’achète pas n’est pas vendu, et pour répondre à notre demande, pour faire un maximum de profit, tout est permis, même le pire, même l’abomination des élevages intensifs, des massacres à la chaine cachés derrière les murs de pseudo-fermes qui ne sont en fait que usines de mort.


« De la ferme au frigo », c’est cela, c’est ce que les étiquettes décorées de pâturages et du bonheur des animaux en liberté ne montrent pas. c’est ce que les publicités ne vous dévoileront jamais, ce que nombre de personnes préfèrent oublier pour ne pas être dégoûtées par le contenu de l’assiette, ni pour avoir quelques scrupules.
C’est au final manger de la mort et de la souffrance, purement et simplement.



Farm to Fridge, The Truth Behind Meat Production ♥ De la Ferme au frigo, la Vérité from Anouk on Vimeo.


Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Ven 5 Fév - 20:04

A télécharger: Le Guide du Végétarien débutant



Vous aimeriez devenir végétarien, mais vous redoutez la monotonie des plats et les carences en protéines ? Téléchargez vite le guide du végétarien débutant publié par l’association végétarienne de France.


« Le choix d’une alimentation végétarienne résulte le plus souvent du souhait d’instaurer de nouvelles habitudes alimentaires respectueuses de la santé, de l’environnement et des animaux, rappelle en avant-propos l’association végétarienne de France (AVF). C’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs et de nouveaux aliments. »

Si pour certains le passage à ce nouveau mode de vie s’effectue naturellement du jour au lendemain, pour d’autres la transition est plus progressive et parfois moins évidente. Comment se dégager de nos anciens réflexes culinaires ? Tout d’abord, en diminuant peu à peu sa consommation de viande et de poisson, en instaurant par exemple pour commencer un jour hebdomadaire végétarien. Pour vous aider à franchir le pas, l’AVF vous propose un programme sur sept semaines pour augmenter en douceur les jours sans viande et sans poisson.

Vous trouverez également dans ce guide gratuit des informations sur vos besoins en protéines, fer et autres omégas-3, avec surtout la liste des aliments qui en contiennent le plus. Des chapitres spéciaux sont consacrés aux femmes enceintes et aux enfants qui ont des besoins particuliers. Mention spéciale pour le tableau « Végétaliser votre alimentation » qui donne des astuces pour transformer facilement vos repas, du petit-déjeuner au dîner. L’occasion d’essayer le tofu en remplacement de la viande, les boissons végétales à la place du lait, ou encore de remplacer les céréales et les farines par leur version complète.
Un exemple pour bien démarrer la journée ? Trois crêpes à la farine d’avoine garnies de compote de pomme, avec un jus d’orange frais. En en-cas, laissez-vous tenter par les figues sèches. A moins que vous ne préfériez le milk-shake au lait de soja à la banane. Cerise sur le tofu : les nombreuses recettes proposées dans le guide. Houmous, polenta grillée aux champignons, guacamole, tartinade de lentilles corail, sandwich au tofu, muffins au chocolat…

Qui a dit que l’alimentation végétarienne n’était pas variée et gourmande ? Certainement pas Paul McCartney, Surya Bonaly, Arielle Dombasle ou encore Bryan Adams qui figurent au panthéon des végétariens les plus célèbres.

Pour télécharger le guide du végétarien débutant : http://www.vegetarisme.fr/_pdfs/guide_vegetarien.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Lun 15 Fév - 19:41

Les produits laitiers sont-ils nos amis pour la vie ? Vérité, mensonges et propagande


Suivez-nous sur
www.Facebook.com/SavantSinge
www.Twitter.com/SavantSinge

Sources
La vérité sur le lait - Naturacoach
https://www.youtube.com/watch?v=SFoZZ...

Boire beaucoup de lait est-il dangereux ? - L'Obs
http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/...

Lait, bienfait ou danger pour la santé - L'Express
http://www.lexpress.fr/actualite/soci...

Le lait présenterait un danger pour les adultes? Une étude suédoise jette le trouble - LeHuffPost
http://www.huffingtonpost.fr/2014/10/...

Lait, mensonges et propagandes - Thierry Souccar
https://www.youtube.com/watch?v=ZHQ9T...

Crédits musiques
Alejandro Vallarino - Bienvenidos al Ematren
Auditone Music Library - Happy Mood Ukulele Pop
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Mar 23 Fév - 21:04

Derrière les murs d’un abattoir certifié bio

Si cela ne se limitait qu’à cela… Puisque l’on peut apprendre aujourd’hui que non seulement la ferme des 1000 vaches vient de voir son extension autorisée malgré les problèmes rencontrés dans cette exploitation, mais de plus, 90% du bétail français serait élevé aux OGM, sans information du consommateur : « Une plainte-recours a été déposée la semaine dernière devant la commission européenne par une association qui demande que tous les produits issus d’animaux nourris avec des organismes génétiquement modifiés soient clairement étiquetés. Une très grosse part de notre alimentation est concernée ».




Nouvelle enquête de L214

Moutons violemment jetés, employé s’amusant à leur infliger des décharges électriques, cochons et porcelets mal étourdis et conscients sur la chaîne d’abattage, étourdissement laborieux des vaches et des bœufs, reprise de conscience d’animaux suspendus, matériel défaillant, personnel incompétent, vétérinaires absents (?) : cette nouvelle investigation de L214 dévoile une fois de plus ce que subissent les animaux dans les abattoirs.


Nili Hadida, chanteuse du groupe Lilly Wood and the Prick, présente la vidéo et commente : « Même dans les abattoirs tournés vers le bio et le local, les animaux perdent la vie dans d’atroces souffrances. La viande heureuse, ça n’existe pas. »



Hier Alès, aujourd’hui Le Vigan. Quelle que soit la taille des abattoirs, quel que soit le mode d’abattage, les images dévoilent une cruauté insoutenable. Ces enquêtes témoignent de l’horreur vécue par ces animaux conduits à la mort sans nécessité.
Nous portons plainte pour sévices graves contre cet abattoir, plainte appuyée par des rapports d’experts accablants. Celle déposée contre l’abattoir d’Alès a conduit à l’ouverture d’une enquête judiciaire toujours en cours d’instruction à l’heure actuelle
.


Par ailleurs, nous vous proposons d’agir avec nous en sollicitant vos députés pour demander une commission d’enquête sur tous les abattoirs pour faire la lumière sur des pratiques trop longtemps dissimulées au public. La souffrance des animaux et le droit à l’information doivent enfin être pris au sérieux.

Agir avec L214



cliquez ici

http://www.l214.com/lettres-infos/2016/02/23-cruaute-abattoir-vigan/imgs/tourne-dos-viande.jpg
http://www.l214.com/vegetarisme


cliquez ici

Source+vidéo sur L214
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Vegan Attitude   Dim 28 Fév - 6:18

Bonjour mes frères & sœurs  I love you
En tant que Vegan en général on aime bien manger des sucreries, des bonbons et autres biscuits ou crèmes glacées. Il est donc primordial de savoir que dans beaucoup de confiseries on trouve de la gélatine animal !!
Akasha.



Additif E441 : La gélatine de porc est partout !!! (Montage : Collectif Podbete)



L' E441, plus communément appelé « gélatine » est un additif industriel que l'ont retrouve dans beaucoup de produits alimentaires ou non de la grande distribution. Ce composant entre principalement dans la fabrication de bonbons, de crèmes glacées, dans la majeur partie des produits allégés, les boissons, mais plus étonnant encore, dans notre dentifrice ou dans nos shampoing.

Mais que peut bien se cacher derrière ce petit code que l'ont pourrait croire n'être qu'un colorant parmi tant d'autres ?

En réalité, il s'agit bien de graisse de porc, graisse issus de carcasses et de peau de ses animaux. Comme le vieille adage le dit « dans le cochon tout est bon », les industriels on donc tout naturellement sautés sur l'occasion pour recycler les déchets des abattoirs et nous les cuisiner à toutes les sauces et bien plus encore, produits ménagés, médicaments etc.




Pour nos grands mère, la gélatine utilisée dans la préparation de nos confiseries ou pâtisseries préférées était tout simplement de la pectine que l'on retrouve en grande quantité dans le citron ou encore dans la pomme. Il suffit de faire bouillir vos épluchure de pomme (garder les pépins aussi) avec le jus d'un citron, de filtrer, pour obtenir un liquide qui se gélifiera en refroidissant.
Pour les industriels, il en va tout autrement, c'est par tonnes qu'ils importent des restes de porcs pour les transformer et les introduire dans notre vie quotidienne, comme une banalité.

Que peut ont faire contre ça ?

Comme nous nous évertuant à le dire depuis plusieurs mois déjà au sein du collectif Podbete, pour contrer la mal bouffe mais au delà, tout procédés industriels non conforme à nos convictions, qu'elles soient religieuse(juif ou musulman), idéologique(végétarien ou végan), environnemental, ou simplement pour notre santé, la course aux étiquettes n'est pas franchement une solution. De plus tre, la gélatine est considérée comme un ingrédient en termes d'étiquetage (norme européenne [3]) et non pas comme un additif, c'est pourquoi elle n'a pas de numéro E. On peut néanmoins encore la trouver avec l'attribut E441, puisqu'elle reste considérée par certaines firmes agroalimentaire comme un additif gélifiant.

Entre l'huile de palme, les emballages polluants et toxiques, les pesticides ou herbicides (qui ne sont pas sur l'étiquette), le bio qui n'en est pas, le porc dans les bonbons ou la déforestation pour le soja par exemple, c'est prêt de 80% des produits de la grande distribution qu'il faudrait éviter de mettre de nos caddies.
La seule solution qui nous reste est donc, le faire soit même à partir de produit locaux !!!

Certains nous répondrons « j'ai la flème », d'autres et à juste titre « plus facile à dire qu'a faire » ou encore « j'ai pas le temps » ou tout simplement « j'habite en ville ».
A tout ces gens nous voudrions dire que la décroissance n'est pas un gros mot et que d'une façon ou d'une autre, elle nous sera imposée qu'on le veuille ou non, donc autant s'y préparé tout en préservant la nature et notre santé, en cessant dès aujourd'hui d'alimenter la machine capitaliste qui s'est emballée, laissant de coté les intérêts des consommateurs pour ne viser que le profit.
Chaque €uro dépensé est une aprobation à une marque, quel que soit ses méthodes de productions ou son impact réel sur la santé ou l'environnement.
Fort de ce nouveau principe, consommons intelligemment...

La révolution des singes sages :
http://www.facebook.com/notes/le-part...

Le groupement d'achats :
http://www.facebook.com/photo.php?fbi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vegan Attitude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vegan Attitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vegan Attitude
» 31/10/2006 - VEGAN DAY à Paris
» suppléments vegan grossesse
» antiparasitaire vegan??
» Quels bonbons vegan pour jeunes enfants ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Environnement :: Alternatives de vie-
Sauter vers: