Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment gérer nos émotions suite aux Attentats ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Comment gérer nos émotions suite aux Attentats ?   Dim 24 Jan - 4:52

Bonjour,
Je vous proposes un texte qui nous fais interroger sur notre MOI profond, ce que nous ressentons consciemment ou inconsciemment post attentat. Car il est indéniable qu'on le veule ou pas que cela a une incidence sur notre vue du monde et notre façon de appréhender post attentat, et ce, même si nous en avons une meilleur lecture que la moyenne. Vous pouvez bien entendu réagir et partager avec nous vos état d'âme ou avis sur la question !
Orné


Comment gérer nos émotions suite aux Attentats ?



Seulement 10 mois après les attentats de Charlie Hebdo, nous revivons un scénario quasi identique : fusillades, prise d’otage, morts, blessés, et désignation des coupables : des « terroristes islamiques » qui ont bien pris soin bien évidemment de garder leur passeport Syrien sur eux, que la police retrouvera intact comme à chaque fois (11 septembre, Charlie Hebdo, etc). Après l’attentat sous faux drapeau de Charlie Hebdo, nombreux ont compris le processus d’organisation de ce genre de drame, et dès les premières annonces de « l’évènement » de ce vendredi 13 novembre, nombreux ont pu constater en direct les mêmes scénarios se reproduire, encore et encore. Comme si l’on avait déjà oublié ce qu’il s’est passé il y a 10 mois.


A la place des photos de profil « Je suis Charlie » nous avons simplement des milliers de photos de profil en drapeaux français. Mais en faisant cela on contribue à nourrir les versions officielles qui sont servies au peuple, on entre dans le jeu, dans la pièce de théâtre, on s’identifie à son pays, on reste dans une conscience 3D. On réagit exactement de la manière dont ceux qui ont organisé cela souhaitent nous voir réagir : unis contre nos « ennemis » afin de pouvoir aller justifier ensuite des attaques contre eux.

La technique des attaques sous fausse bannière n’est pas nouvelle et a largement été utilisée tout au long de notre Histoire, pourtant de nombreux humains croient encore les versions officielles annoncées par leurs médias mainstream et il est vrai que c’est cela le plus pesant pour ceux qui ont compris comment ces évènements étaient orchestrés et surtout Pourquoi.

L’humanité est maintenant clairement divisée en deux : ceux qui ont levé le voile de l’illusion et de la mascarade orchestrée par les élites / le complexe militaro industriel et par ce que l’on appelle « le gouvernement de l’ombre » / et ceux qui œuvrent encore au dessus en terme de civilisations extra-terrestres ou plutôt interdimensionnelles – et ceux qui ont encore leur perspective, leur esprit, coincés dans la « matrice », opérant sur une fréquence de perceptions plus limitée; encore limitée aux sens physiques et à la réalité montrée par le système en place (programmation mentale via la télévision, médias, éducation, etc).

Ainsi, pour un même évènement désormais, il y a clairement ceux qui « voient au travers » tout de suite et en temps réel, comme s’ils étaient spectateurs d’une mise en scène, d’une pièce de théâtre, et ceux qui sont complètement pris dans le film en oubliant qu’ils existent en dehors de ce film et qu’ils peuvent à tout moment se lever de leur siège et ne pas suivre là où le film les emmène – se jetant tout droit dans la gueule du loup, et de leur plein gré, en courant dans les bras grands ouverts de leurs bourreaux.

Chaque fois qu’un tel évènement se produit, pour ceux qui ont levé le voile, l’abjection et le dégoût ne s’arrête donc pas aux actes commis et aux victimes, mais comprend surtout la réalisation de tout ce que cet acte va impliquer pour le futur proche et lointain de l’humanité, les conséquences en terme de lois qui vont passer, l’agenda caché derrière l’acte en question, et l’écœurement de voir le peuple encore une fois partir en courant droit dans le piège qui lui a été tendu. C’est surtout ce sentiment d’impuissance ou de dégoût, de voir les autres humains recommencer les mêmes erreurs, encore et encore, de ne rien voir, et de ne pas comprendre, qu’il ne faut pas laisser nous envahir et nous faire baisser les bras. C’est ainsi, encore pour le moment, et nous ne devons pas laisser cela nous décourager dans nos missions d’éveil, et de propagation de la Vérité; au contraire, il faut persévérer plus que jamais. Sachez qu’à chaque évènement comme celui-ci, la part de ceux qui auront percé le voile du mensonge et de la manipulation augmente considérablement, grâce aux réseaux sociaux, aux informateurs alternatifs et à l’augmentation vibratoire de la planète qui permet à de plus en plus d’humains de réactiver leur ADN et de « capter » de plus en plus de choses. C’est d’ailleurs pour contrer cet éveil de conscience grandissant et cette montée en vibration de la planète que ces évènements sont entre autres organisés (et pour beaucoup d’autres raisons politiques, et énergétiques) : imaginez l’impact sur la planète du relâchement de tant d’émotions négatives d’un coup par des milliards d’humains à travers le monde, qui, de par leur empathie, vont s’imaginer si cela leur arrivait à eux et qui vont donc eux aussi ressentir cette horreur sans l’avoir pourtant vécue. Il faut bien comprendre que nos plus grandes qualités en tant qu’humain (l’empathie) sont utilisées contre nous dans ces moments là puisqu’encore une fois, nous nous mettons à la place des autres et ainsi nous vibrons les mêmes vibrations de désespoir, de tristesse et d’horreur. Nous nourrissons cet égrégore et nous contribuons donc à la chute vibratoire volontairement et si facilement orchestrée sous nos yeux.

Que faire dans ce cas ? Comment ne pas ressentir de compassion pour les victimes et leurs familles ? C’est humain ! Oui, mais uniquement dans la mesure où cela ne vous décentre et ne vous désaligne pas Vous. Il ne s’agit bien évidemment pas de devenir apathiques et soudainement désintéressés de tout ce qu’il se passe dans le Monde, comme deviennent bon nombre de personnes dans les communautés spirituelles. Il faut, et c’est un exercice très important à maîtriser le plus rapidement possible, désormais, apprendre à être témoin et à observer des évènements extérieurs sans s’impliquer émotionnellement au point d’en devenir déstabilisés soi-mêmes et affaiblis soi-mêmes : car nous ne rendons service ni au Monde ni à nous-mêmes lorsque nous sommes affaiblis physiquement, ou émotionnellement. Au contraire, c’est alors que nous sommes susceptibles d’être sous l’emprise d’attaques psychiques en tous genre, de perdre notre clarté et de sombrer dans le désespoir, le désir d’abandonner, la perte de volonté, voire la maladie. Il est impératif d’apprendre désormais à se placer en tant qu’observateurs conscients, d’utiliser les messages de nos émotions qui vont nous permettre de comprendre les actions que nous devons ensuite déclencher vis-à-vis de cette situation, puis immédiatement revenir en son centre, au point de neutralité, d’alignement, axé verticalement et horizontalement.

Source : Choc Vérité


Revenir en haut Aller en bas
 
Comment gérer nos émotions suite aux Attentats ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment gérer ses émotions (autrement que la bouffe!)
» Comment mieux gérer ses émotions ?
» Eduscol : ressources pour accompagner les enseignants suite aux attentats
» Pourquoi et comment faire sortir ses émotions.
» Pensées suite aux attentats à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Spiritualité/Philosophie/ Théorie :: Interrogations / Réflexions personnelles-
Sauter vers: