Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pendant la COP21: l’Agence française de développement (AFD) a investi plus de 120 millions d’euros dans la destruction de la forêt tropicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Pendant la COP21: l’Agence française de développement (AFD) a investi plus de 120 millions d’euros dans la destruction de la forêt tropicale   Lun 7 Déc - 20:16

Bonsoir mes frères & sœurs flower
J'aurais pu publier cet article avec le sujet Cop21, mais c'est tellement énorme que je préfère le détacher et le mettre à part.Cet Cop21 est la plus vaste campagne de propagande qu'il m'ait été de contempler depuis ma naissance...C'est une fumisterie à tous les étages c'est le 1er fleuron de notre jeune nouvel ordre mondial, que personne n'a vu venir, et ne s'en rend même pas compte en définitive...Autre chose lisez un peu ceci si vous le voulez bien : Une entente secrète entre des groupes environnementaux et des compagnies pétrolières marque la fin d’une époque.. Eh oui mes amis, quand je vous dis que c'est une arnaque totale, dont le but est de nous culpabiliser encore un peu plus afin de nous imposer encore plus de lois liberticide et nous mettre au ban du pouvoir, nous asservir encore et encore...Sans compter qu'il n'est même pas prouver clairement que le réchauffement est bien dû à la pollution et non d'un cycle naturel de réchauffement globale... Bien sûr cela n'enlève rien au fait que l'on pollue trop, entendons-nous bien. Mais que cela leur servent d'outil pour mettre la population mondiale encore plus sous le pouvoir des élites et lobbies qui dirigent la planète. Sans compter que les plus gros pollueurs ne bougeront pas le petit doigt, on continuera aussi la propagation des OGM que l'on va de plus en plus retrouver dans l'alimentation, tout comme l'huile de palme qui essayent de nous vendre 'durable' ( lire ici RSPO ou la mauvaise blague du durable). Et les géants du pétrole continueront leur implacable marche de l'exploitation du du gaz de schiste et du sable bitumeux...
Akasha.


Pendant la COP21: l’Agence française de développement (AFD) a investi plus de 120 millions d’euros dans la destruction de la forêt tropicale



Alors que la France contribue à l’organisation de pourparlers sur un accord universel pour réduire les émissions de CO2 dans le cadre de la Conférence de Paris sur le climat, Global Witness révèle que l’Agence française de développement (AFD) a investi plus de 120 millions d’euros dans des entreprises d’exploitation forestière qui sont en train de détruire la deuxième plus vaste forêt tropicale au monde.


« À l’occasion de la COP21, l’Agence française de développement se présente comme un investisseur majeur dans des projets respectueux du climat, notamment en ce qui concerne la protection des forêts », a déclaré Alexandra Pardal de Global Witness. (1) « Mais d’après nos enquêtes, l’AFD a investi des millions d’euros ces vingt dernières années dans l’industrie forestière du bassin du Congo associée à la destruction de la forêt, à l’exploitation illégale, à l’évasion fiscale et à des complicités dans la violence visant les populations locales. »


Dans une déclaration parue aujourd'hui, un groupe d’organisations non-gouvernementales et de scientifiques, dont Global Witness, Greenpeace, Rainforest Foundation UK, OCEAN RDC et Brainforest Gabon, appellent la France à cesser de promouvoir l’exploitation forestière industrielle dans le bassin du Congo, près de 12 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre étant le résultat de la destruction des forêts.

Un exposé présenté en 2015 par Global Witness a montré que l’AFD avait soutenu des entreprises qui ne respectaient pas des normes environnementales et sociales et qui avait ensuite contribué au financement de la guerre meurtrière en République centrafricaine en traitant avec des groupes armés coupables de meurtres de masse. (2) En 2014, un audit financé par l’UE a montré qu’aucune des entreprises forestières actives au Cameroun ne pouvait être considérée comme légale. (3) En République démocratique du Congo, 90 % des redevances forestières ne sont pas parvenues dans les caisses de l’État en 2012 à cause de l’évasion fiscale pratiquée par les sociétés forestières. (4)

L’AFD – à la fois agence publique et institution financière française – justifie les subventions et les prêts qu’elle a octroyés à de grandes entreprises d’exploitation forestière en faisant valoir qu’ils confèrent un soutien technique pour minimiser l’impact environnemental de leurs activités et qu’ils sont dans l’intérêt du développement économique des pays riches en forêts mais pauvres sur le plan financier.

« Si l’on tient véritablement à sauver la deuxième plus vaste forêt tropicale au monde, il ne faut pas la confier à des entreprises forestières industrielles », a commenté Alexandra Pardal.

Article en intégralité sur GlobalWitness
Revenir en haut Aller en bas
 
Pendant la COP21: l’Agence française de développement (AFD) a investi plus de 120 millions d’euros dans la destruction de la forêt tropicale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La colonisation française en Algérie...
» La langue française, belle et compliquée comme une femme...
» [Autorité héraldique] [BELGIQUE] Communauté française de Belgique : du nouveau !
» [En ligne] Armorial de la noblesse française (XVII-XIX)
» additifs autorisés ou non dans la loi Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Environnement :: Écologie-
Sauter vers: