Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HAGAKURE Le livre secret des Samouraïs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yulunga

avatar

Messages : 142
Points : 234
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/09/2015

MessageSujet: HAGAKURE Le livre secret des Samouraïs !   Dim 15 Nov - 18:36

----


















http://www.asukado.net/hagakure.pdf

https://btr2010.wordpress.com/category/bushido/




Citations :



Nos corps reçoivent la vie du cœur du néant. Exister où il n’y a rien c'est le sens de la phrase : « La forme c'est le vide ». Que le néant pourvoit à toute chose, c'est le sens de la phrase : « Le vide c’est la forme ». On ne devrait pas penser que ce sont deux choses différentes.



----


Il n'existe sûrement rien d'autre que l'unique raison d'être du moment présent.
Toute la vie d'un homme est une succession de moment.
Si on comprend parfaitement le moment présent, il n'y aura rien d'autre à faire
et rien d'autre à poursuivre



----


L’absolue  loyauté vis à vis de la mort doit être mise en œuvre tous les jours. 
On doit aborder chaque aube en méditant tranquillement, en pensant à sa dernière heure et en imaginant les différentes manières de mourir :

tué par une flèche, par un boulet, tranché par le sabre, submergé par les flots, sautant dans un incendie, foudroyé par l’éclair, écrasé dans un tremblement de terre, tombant d’une falaise, victime d’un malaise ou de mort soudaine.

On doit commencer sa journée en pensant à la mort.


Comme le disait un vieil homme : « Quand vous quittez votre toit, vous pénétrez dans le royaume des morts ; quand vous sortez, vous rencontrez l’ennemi ».
Cette maxime ne préconise pas la prudence mais la ferme résolution de mourir.


Telle est la substance de la voie du Samouraï.






----



Maître Ittei disait encore : 
« pour bien faire, il faut en un mot : endurer la souffrance ». 
Ne pas accepter de souffrir est mauvais. C’est un principe qui ne souffre aucune exception.



----


Il est mal de médire, il n’est pas mieux de louer autrui a tout propos. Un Samouraï doit connaître son envergure, observer la discipline sans se laisser distraire et parler le moins possible.



----


Il existe ce que l’on appelle «l’attitude pendant l’orage ». Quand on est pris dans une averse soudaine, on peut, soit courir le plus vite possible, soit s’élancer pour s’abriter sous les avancées des toits des maisons qui bordent le chemin. De toute façon, on sera mouillé. 
Si on se préparait auparavant mentalement, à l’idée d’être trempé, on serait en fin de compte fort peu contrarié à l’arrivée de la pluie. 
On peut appliquer ce principe avec profit dans toutes les situations.



----


Il est bon de considérer le monde comme un rêve. Quand on fait un cauchemar et qu’on se réveille, on se dit que ce n’était qu’un rêve. 
On dit que le monde dans lequel nous vivons n’est pas très différent d’un rêve.


----


La vie ne dure qu’un instant, il faut avoir la force de la vivre en faisant ce qui nous plaît le plus. 
Dans ce monde fugace comme un rêve, vivre dans la souffrance en ne faisant que des choses déplaisantes est pure folie. Ce principe, mal interprété, peut toutefois être nuisible, aussi ai-je décidé de ne pas l’enseigner aux jeunes gens…

J’adore le sommeil. En réponse à la situation actuelle du monde, je pense que ce que j’ai de mieux à faire est de rentrer dormir chez moi.






----






----


Dernière édition par Yulunga le Mar 17 Nov - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Messages : 142
Points : 234
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/09/2015

MessageSujet: Re: HAGAKURE Le livre secret des Samouraïs !   Lun 16 Nov - 10:32

----










https://btr2010.wordpress.com/category/bushido/


Extraits :


Alors même qu’on vient d’avoir la tête tranchée, on devrait être encore capable de faire avec sûreté une dernière chose.
Les derniers instants de Nitta Yoshisada le prouvent :
s’il avait eu l’esprit faible, il serait tombé au moment exact où sa tête fut tranchée. Ce fut tout récemment le cas de Ono Doken. Ces faits relèvent de la détermination.

Quand on possède valeur martiale et détermination, même la tête coupée, tout comme un esprit vengeur, on ne meurt pas.


----



Le caractère chinois «gen » peut se lire en japonais « maboroshj » et signifie « illusion ». En Japonais, les magiciens indiens se nomment « Gen shu sushi » ou « illusionnistes ». Les êtres humains sont des marionnettes ici-bas.

C’est pourquoi on utilise le caractère « gen » pour suggérer l’illusion d’un libre-arbitre.


----



Il n’est pas suffisant d’éviter simplement de se sentir découragé face à l’épreuve.
Quand survient le malheur, le Samouraï doit s’en réjouir et saisir la chance qui lui est ainsi offerte de mettre à profit son énergie et son courage.

Une telle attitude diffère radicalement de la simple résignation. Quand les flots montent, le bateau s’élève…




----
Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Messages : 142
Points : 234
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/09/2015

MessageSujet: Re: HAGAKURE Le livre secret des Samouraïs !   Mar 17 Nov - 16:25

----









https://btr2010.wordpress.com/category/bushido/



S’il veut être prêt à mourir, un Samouraï doit se considérer comme déjà mort ;



----



L’Art de combattre sans combattre

Le célèbre Maître Tsukahara Bokuden traversait le lac Biwa sur un radeau avec d’autres voyageurs.
Parmi eux, il y avait un samouraï extrêmement prétentieux qui n’arrêtait pas de vanter ses exploits et sa grande maîtrise du sabre.
A l’écouter, il était champion toutes catégories du Japon.
C’est ce que semblaient croire tous les autres voyageurs qui l’écoutaient avec une admiration mêlée de crainte.
Tous? pas vraiment, car Bokuden restait à l’écart et ne paraissait pas le moins du monde gober cet amas de sornettes.
Le samouraï s’en aperçut et, vexé, il s’approcha de Bokuden pour lui dire :
– « Toi aussi tu portes une paire de sabres. Si tu es samouraï, pourquoi ne dis tu pas mots ? »
Bokuden répondit calmement :
-« Je ne suis pas concerné par tes propos. Mon art est bien différent du tien. Il consiste, non pas à vaincre les autres, mais à ne pas être vaincu. »
Le samouraï se gratta le crâne et demanda :
-« Mais alors, quelle est ton école ? »
-« C’est l’art de combattre sans armes. »
-« Mais dans ce cas, pourquoi portes tu des sabres ? »
-« Cela m’oblige à rester maître de moi pour ne pas répondre aux provocations. C’est là un défi de tous les jours. »
Exaspéré le samouraï continua :
-« Et tu penses vraiment pouvoir combattre avec moi sans sabre? »
-« Pourquoi pas? il est même possible que je gagne! »
Hors de lui le samouraï cria au passeur de ramer vers le rivage le plus proche, mais Bokuden suggéra qu’il était préférable d’aller sur une île, loin de toute habitation, pour ne pas provoquer d’attroupement et être plus tranquille.
Le samouraï accepta.
Quand le radeau atteignit une île inhabitée, le samouraï sauta à terre et dégaina son sabre, prêt au combat.
Bokuden enleva soigneusement ses deux sabres, les tendit au passeur et s’élança pour sauter à terre, quand, soudain, il saisit la perche du batelier, puis dégagea rapidement le radeau pour le pousser dans le courant.
Bokuden se retourna vers le samouraï qui gesticulait dans tous les sens sur l’île déserte et il lui cria :
-« Tu vois, c’est cela l’art de combattre sans arme ! »







----
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HAGAKURE Le livre secret des Samouraïs !   

Revenir en haut Aller en bas
 
HAGAKURE Le livre secret des Samouraïs !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAGAKURE Le livre secret des Samouraïs !
» Abbé Julio
» Le secret du petit livre
» dossier accompagnement pour le livre Un secret
» FATIMA : LE "SECRET" DÉVOILÉ JEUDI 13 MAI ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Spiritualité/Philosophie/ Théorie :: Philosophie-
Sauter vers: