Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Sam 14 Nov - 13:38

Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!

C’est clairement une nuit d’horreur qui vient de passer, un Vendredi 13 qui n’a rien à envier au cinéma hollywoodien des attentats multiples dans Paris la grande, Paris la magnifique, et si aux premières heures les informations avaient tendance à se contredire, le bilan final est à la hauteur de l’événement: tragique. Au final, ce sont pas moins de 140 personnes qui ont perdu la vie dans ces attaques, plusieurs terroristes de morts, 8 zones d’attaque avec le Bataclan, et la planète se dit scandalisée… il y a de quoi, c’est clair, mais rappelons qu’elle l’a moins été quand le nombre de morts atteignait plusieurs dizaines de milliers dans des conflits voulus par nos politiques comme en Syrie, que le nombre d’indigné est également moindre quand il s’agit de la Palestine, quand il s’agit de l’Ukraine (surtout quand on sait qui a provoqué ce conflitqui a provoqué ce confli), la planète s’indigne moins pour la guerre au Yémen, pour le Darfour, et la liste est longue… Quand il s’agit d’une guerre, même illégale, avec une ingérence complète le la part de l’occident, que ce sont des enfants à plusieurs milliers de kilomètres, le nombre d’indignés baisse radicalement. La grande différence, c’est qu’en France, ce n’était pas une zone de guerre, la ville n’était pas pillée au grand jour par certaines nations que l’on nous dit « amies » mais dans un grand silence, que cela n’aurait jamais dû arriver, c’est un symbole planétaire qui est en deuil, Paris. Et finalement, cela ne serait même plus de simples attentats, mais bel et bien une guerre comme nous le disent certains médias…



Ce que cela implique dans un premier temps? Cela implique que les frontières ont été fermées, pour quelles raisons? On peut se le demander, elles avaient déjà été renforcées hier au nom de la COP21 par mesure de sécurité, bien après qu’ils se soient rendu compte que cela ne servait à rien puisque les pseudos-militants dangereux étaient déjà sur le sol français depuis plusieurs semaines., pour le terroriste islamique, c’est pareil, cela fait des années que les réseaux sont sur le sol français. Cela implique également « l’alerte rouge Alpha », le niveau le plus élevé qui relance l’utilité de vigipirage puisque l’ensemble des militaires était fatigué, usé, quand à la réelle utilité de ce plan… Étaient protégés, les synagogues et les mosquées, les églises tout le monde s’en fout, les profanations antichrétiennes se sont multipliées ces dernières années cela n’a pas d’importance.

Enfin, pour la liberté de la presse, au niveau des informations, vous risquez maintenant de ne savoir que ce qui arrange les dirigeants, c’est à dire le petit monde de la politique, et la finance qui ne se cache même plus. En effet, avec l’état d’Urgence, l’état prend le contrôle:

Le décret déclarant ou la loi prorogeant l’état d’urgence peuvent, par une disposition expresse :

1° Conférer aux autorités administratives visées à l’article 8 le pouvoir d’ordonner des perquisitions à domicile de jour et de nuit ;

2° Habiliter les mêmes autorités à prendre toutes mesures pour assurer le contrôle de la presse et des publications de toute nature ainsi que celui des émissions radiophoniques, des projections cinématographiques et des représentations théâtrales.

Source: Legifrance.gouv.fr

La presse a pour l’instant tenté de rivaliser au niveau imagination pour proposer les titres les plus accrocheurs, les clichés les plus choquant, dans le lot nous avons même un média que je ne nommerai pas, qui pour parler des tirs au bar « Le carillon », a choisi une formule détonante (sans mauvais jeu de mots) du « carillon de la mort qui avait sonné »… Quelle surenchère! N’oubliez pas que pour les médias c’est une histoire en or que celle-ci, cela fait de nombreux lecteurs en plus qui achètent pour savoir, qui regardent pour mieux être informés, le monde des médias à perdu beaucoup de monde ces dernières années, c’est une belle opportunité, mais cela reste très secondaire dans un sujet aussi grave que celui-ci. Pas importe le sens de la formule, peu importe le slogan, le bilan reste ce qu’il est: 126 morts, 200 blessés, 8 terroristes de morts.

Ce que nous pouvons également apprendre, c’est que si au début de l’année nous avons eu les « Charlie » en masse à travers la planète qui ont régit par solidarité et pour sauver la liberté de la presse qui existe aussi peu que la réelle démocratie, ce que certains médias comme l’Express ne s’empressent pas d’expliquer, nous avons maintenant les « Pray for Paris » qui se mobilisent de partout sur la planète, autant de monde qui n’a pas bronché lorsque c’étaient des enfants et des civils qui étaient massacrés dans des pays du Maghreb pour mieux piller le pétrole.

Mais peut-être cela va-t-il pousser un peu au patriotisme comme ce fut le cas hier lors de l’évacuation du stade de France:


Peut-être cela va-t-il donner un peu au français l’envie d’aimer réellement leur pays qui n’existe pratiquement plus et qui ne demande qu’à vivre… Et peut-être vont-ils enfin réagir en se rendant compte que ces politiciens qui sont censés travailler pour nous ne travaillent en fait ni pour les citoyens français, ni-même pour la France, mais pour la finance, pour plus d’Europe et pour cette saloperie de Nouvel Ordre Mondial.

Autre point important: les théories du complot. Cet événement est organisé, planifié, voulu, reste à savoir par qui et au profit de qui. Les théories du complot se multiplient déjà sans que nous n’en ayons aucune réelle preuves, ce n’est pas par ce que pour Charlie Hebdo il y a de nombreuses questions en suspend et de gros doutesbreux, une sécurité largement renforcée et justifiée, des moyens d’enquête lus conséquents, cela justifie certaines lois sur la surveillance des citoyens, et certaines décisions politiques, mais rien, vraiment rien ne nous autorise pour l’heure à nous diriger dans le sens du complot.

Enfin, dernière information importante, un article du journal Le Point qui peut inquiéter beaucoup, vraiment beaucoup de monde. Il nous est expliqué que le Bataclan est depuis longtemps la cible de menaces simplement par ce que les propriétaires sont juifs. Soit, mais là, les mots utilisés sont capitaux, il est dit que le Bataclan est la cible de groupes antisionistes, pas antisémites

Depuis des années, cette salle était la cible de groupes antisionistes. Le groupe de rock qui s’y produisait ce vendredi était en tournée en Israël cet été.

« Nous avions un projet d’attentat contre le Bataclan parce que les propriétaires sont juifs ». Cette phrase, glaçante au regard de la prise d’otages et du carnage qui aurait fait ce vendredi « une centaine de morts » selon des sources policières, a été prononcée dans les bureaux de la DCRI, en février 2011. Les services français interrogeaient alors des membres de «Jaish al-Islam», l’Armée de l’Islam, soupçonnées de l’attentat qui a coûté la vie à une étudiante française au Caire en février 2009. Ils panifiaient un attentat en France et avait donc pris pour cible la célèbre salle de spectacle parisienne.

Article complet sur Le point

Peuvent-ils se tromper dans les termes à ce point? Peu probable, mais cela, beaucoup l’ignorent, antisémite et antisionistes sont deux choses bien différentes. Rappel indispensable sur le sujet:

Il y a effectivement des antisémites, et des antisionistes, ce sont deux choses complètement différentes ce que beaucoup ignorent. Suivant Manuel Valls, « les discours antisionistes qui critiquent Israël sont indissociables des discours antisémites« , ce qui va avec le temps entrainer le blocage des sites antisionistes en France. Mais voilà, l’amalgame est démenti par Pascal Boniface, directeur de l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques), qui explique dans Le Figaro que «Critiquer la politique d’Israël, ce n’est pas être antisémite». Valls ment ouvertement, entretient un amalgame dangereux qui est justement mis en avant dans l’article du Point du dessus.

Si réellement les terroristes étaient antisionistes, cela ne fait pas des antisionistes des terroristes pour autant, et quelle explication peut-il donner à ce qui suit:

Plus de 3 000 juifs antisionistes manifestent contre Netanyahou à New York

Source : Haaretz,
antisionistes!!! Vous comprenez bien l’amalgame largement utilisé par certains en France comme Manuel Valls? Ce qui suggère que les terroristes potentiels en France sont maintenant les antisionistes, pas des antisémites, et nous sommes nombreux dans le domaine.

Le Bataclan, une cible régulièrement visée


Héritiers de la tradition juive d’opposition au sionisme, plus de 3 000 disciples du Rabbin de Satmar venant de Williamsburg se sont rassemblés devant le consulat israélien situé à Manhattan pour protester contre le discours de Benjamin Netanyahou au Congrès américain.

Le rabbin David Neiderman a dit à la foule : « Aux Etats-Unis comme dans le monde entier, nous les juifs sommes des citoyens loyaux aux pays dans lesquels nous résidons, et aucun gouvernement étranger ne peut prétendre nous représenter ou parler à notre place ».

D’autres intervenants ont été bien plus durs à l’égard du Premier Ministre israélien, l’appelant « Haman » et « Amalek » (l’équivalent du « Hitler » de la fête juive de Pourim), et l’accusant de générer de l’antisémitisme par ses actions « téméraires ».

Le rabbin Shapiro a déclaré « Nous ne croyons pas qu’Israël soit l’Etat nation du peuple juif. Et quand le leader d’un pays étranger vient aux Etats-Unis pour attaquer le président et dire qu’il est notre représentant, la question n’est pas pourquoi nous sommes ici, mais plutôt où sont tous les autres ? »

Via (+vidéo) Agenceinfolibre.fr

Autre point important pour dénoncer l’amalgame, expliquer ce qu’est exactement le sionisme, en utilisant comme source un média ouvertement de gauche:

Voici une définition : un sioniste est un individu qui désire ou soutient la création d’un Etat juif en terre d’Israël qui serait, dans le futur, l’Etat du peuple juif. Selon les propos mêmes de Herzl : «A Bâle, j’ai fondé l’Etat des juifs.» Le mot-clé en l’occurrence est : «Etat». Et, de manière naturelle, il s’agit de la terre d’Israël à cause de l’attachement historique du peuple juif à cette terre.

Issu d’un article du journal Libération

Autre article à lire pour les intéressés, celui-ci du Huffingtonpost.ca québécois, mais également ici sur le blog. Suggérer que les terroristes peuvent être des antisionistes et non des antisémites est un amalgame extrêmement dangereux qui implique que l’ensemble des antisionistes peuvent être considérés comme étant potentiellement terroristes, et donc être mis sous surveillance, si cela ne se limite qu’à cela. Ce n’est pas la première fois que la France se met à genou devant les intérêts d’Israël, il y a quelques jours l’interdiction du boycott des produits israéliens en est un exemple flagrant, et l’utilisation ici d’un mot au lieu d’un autre n’est réellement pas anodin.

Il faudrait d’ailleurs nous expliquer comment des rabbins juifs parfois israéliens peuvent être antisémites alors qu’ils ne peuvent pas être antisémites. N’oubliez pas quie le diable se cache dans les détails…


http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2015/11/antision.jpg" border="0" alt="" />

Clairement, cela augure que les antisionistes vont pouvoir être déclarés comme terroristes potentiels et donc à surveiller de près. Au niveau de l’information, des blogs et de la haine, cela va prendre des proportions extrêmement dangereuses…
Quand aux responsables, réellement des islamistes? Admettons, mais à qui la faute alors? Nous avons l’ensemble des pseudo-crédibles politiques dont Hollande et Sarkozy qui parlent d’un drame inacceptable, d’actes terroristes qu’il faut condamner, mais dans les faits, qui sont les responsables? N’est-ce pas ceux qui ont laissé cette situation s’envenimer? Si réellement ce sont des islamistes qui ont agit ainsi, alors il aurait fallu agir plus tôt, à commencer par interdit le financement de l’Islam de France par le Qatar qui n’a jamais hésité à aider et financer le terrorisme sur la planète, ce n’est pas un secret, nos politiques sont vendus pour des raisons électoralistes à ceux qui financent l’Islam en France qui ne représente pas grand monde, et surtout pas les musulmans en eux-même, tout comme les sionistes ne représentent pas les juifs de France. Le paroxysme est atteint avec le Conseil Théologique Musulman de France inauguré récemment, et là, nous avons tout le monde: Qatar, Arabie Saoudite (tellement grande démocratie ce pays-là…), tous ceux qui financent de près ou de loin le terrorisme et qui prônent un Islam radical.
Qui a permis tout cela si ce n’est nos politiques?

Via les M-E
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Sam 14 Nov - 20:59

Attentats de Paris : la responsabilité de l’exécutif français

La vague d’attentats sans précédent qui a touché Paris hier soir et qui aurait fait, selon un premier bilan, au moins 127 morts, est la conséquence directe de la politique étrangère menée par la France en Syrie et qui vise moins la lutte contre le terrorisme salafiste que le renversement du président Bachar-al-Assad.



Si plusieurs auteurs du carnage perpétré dans la salle de concert du Bataclan auraient déclaré, selon des témoins : « C’est la faute de Hollande, c’est la faute de votre président, il n’a pas à intervenir en Syrie » il faut ici rappeler quelle a été la réalité de la politique française dans ce pays depuis le début du conflit. La république française, comme le révèle le président François Hollande dans un entretien avec le journaliste Xavier Panon, a en effet fourni des armes aux « rebelles » syriens dés 2012. Par l’intermédiaire de la DGSE, ce sont des canons de 20 mm, mitrailleuses, lance-roquettes, missiles anti-chars qui auraient été livrés aux rebelles dits « modérés », en violation de l’embargo mis en place à l’époque par l’Union Européenne.

Un conseiller de l’Elysée admet également auprès de Xavier Panon : « Oui, nous fournissons ce dont ils ont besoin, mais dans la limite de nos moyens et en fonction de notre évaluation de la situation. Dans la clandestinité, vous ne pouvez agir qu’à petite échelle. À moyens limités, objectifs limités. »

La France aurait également envoyé des forces spéciales sur le terrain destinées à la formation et au soutien opérationnel des combattants.

En mars 2012, treize officiers français ont ainsi été capturés par l'armée syrienne lors de la reprise du califat islamique instauré dans le quartier de Baba Amr à Homs par la brigade Al-Farsouq et Al-Waleed. Cette dernière a ensuite rejoint les rangs de l'Etat islamique.

Le président Hollande, cité par le journal Le Monde a encore confié en août 2014 : « Nous ne devons pas relâcher le soutien que nous avions accordé à ces rebelles qui sont les seuls à participer à l’esprit démocratique. »

Alors que le président Syrien Bachar-al-Assad a déclaré à plusieurs reprises qu’il n’y avait pas de rebelles « modérés » sur le terrain, on peut s’interroger sur la véritable nature des groupes rebelles armés et soutenus par l’état français depuis 2012. Le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius a déclaré à ce propos en 2012 que le Front Al-nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, « faisait du bon boulot »… Une plainte de victimes syriennes des groupes rebelles a d’ailleurs été déposé à l’encontre du ministre français à ce sujet auprès du tribunal administratif de Paris pour « les fautes personnelles commises par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, dans ses fonctions. »

Dans un rapport de 2012 l’agence de renseignement militaire américaine (DIA) avançait déjà que le soutien aux rebelles dits « modérés » profitait en réalité essentiellement à l’Etat Islamique. Selon le directeur de l’agence, le général Flynn le soutien indirect des USA et de la coalition occidentale à l’Etat Islamique « était une décision intentionnelle ». Dans un précédent article sur le rôle trouble de la coalition occidentale en Irak et en Syrie, j’avais également pointé différents éléments factuels qui montraient le soutien et la collaboration opérationnelle de la Turquie, des états-unis et d’Israël avec différents groupes djihadistes.

Ces différents éléments montrent assez clairement que la coalition occidentale, dont fait partie la France, a mené une politique de soutien à divers groupes djihadistes en Syrie dans l’objectif de renverser le président Bachar-al-Assad, sous couvert de la fiction de l’aide apporté à des groupes fictifs de rebelles « modérés ». La véritable nature de ces prétendus groupes rebelles a été récemment mise en lumière par l’intervention russe qui a entraîné un déchaînement de protestations de la part des chancelleries occidentales au motif que les frappes aériennes auraient visé les rebelles soutenus par l’occident. Or, les groupes frappés par l’aviation russe appartenaient à l’Armée de la Conquête, qui regroupe notamment le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda, et des groupes islamistes comme Ahrar al-Cham, selon le média israélieni24News .

Il est malheureusement fort peu probable que le soutien de l’exécutif français aux groupes djihadistes en Syrie soit dénoncé à la lumière de cette vague d’attentats sans précédents, qui constitue pourtant son aboutissement logique et prévisible. Le chaos auquel a été réduit la Syrie et la prolifération des groupes djihadistes sont en effet le résultat direct de la politique étrangère française au proche-orient.

Alors que lors des précédents attentats de janvier dernier, l’exécutif avait érigé le réseau Internet, qui aurait favorisé« l’auto-radicalisation » des terroristes présentés à l’époque de manière mensongère comme des « loups solitaires », en boucs émissaires censés masquer les lacunes et les incompétences des services de renseignement et de sécurité françaiset instauré des dispositifs de surveillance de masse des citoyens, cette politique visant essentiellement les libertés individuelles, a montré aujourd’hui son inanité. Il est pour autant fort peu probable que les responsables des services de sécurité, dont le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve, qui ont une fois de plus failli à leur mission, aient à rendre des comptes. Le gouvernement et la classe politique, à quelques exceptions près, se retranchent une fois de plus derrière l’émotion et l’injonction à « l’unité nationale ». Pourtant, les mêmes qui aujourd’hui ont décrété l’état d’urgence et le rétablissement des contrôles aux frontières s’engageaient il y a quelques semaines à peine à participer à l’accueil des migrants syriens, au nom de principes humanitaires, et ce malgré les réserves de l’agence de coopération européenne Eurojust qui affirmait que le trafic clandestin entretenait des liens étroits avec les organisations terroristes en Syrie : « C’est une situation alarmante parce que nous voyons clairement que le trafic est destiné à financer le terrorisme et que les passeurs sont utilisés parfois pour mener des infiltrations par les membres de l’Etat Islamique. »

Si comme le dit le président François Hollande, la France est « en guerre » aujourd’hui, elle le doit donc pour l’essentiel aux incompétences de l’exécutif et aux incohérences criminelles de la politique étrangère française qui a soutenu et armé les groupes djihadistes ayant plongé la Syrie dans le chaos …

Guillaume Bore

Vu sur les M-E
l
Revenir en haut Aller en bas
Anarcoco

avatar

Messages : 59
Points : 95
Réputation : 10
Date d'inscription : 19/03/2015

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Dim 15 Nov - 8:29

Coucou, cheers

Je m'excuse d'avance, je n'ai pas eu le temps de lire tout ce que vous avez écris, donc j'espère ne pas répéter ce que vous avez partagé.  Razz

http://www.timesofisrael.com/in-france-defense-experts-see-parallels-to-israel/

Un journal israélien interview Jonathan-Simon Sellem (un juif français qui a quelques relations avec l'extrême droite israélienne si j'ai bien compris), et celui-ci explique qu'il a été mit au courant de la "très grande probabilité" d'une attaque terroriste de grande ampleur en France. (le site de Jonathan-Simon Sellem)
Je pense pas que ce soit des mensonges, il a aucune raison de faire ça, et le journal "Time of Israel" est relativement connu (700 000 likes FB) donc cette information m'a tout l'air d'être véridique.
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Dim 15 Nov - 12:31

Bonsoir mes frères & sœurs  I love you
Comme pour chaque événements majeurs ou le peuple doit faire face à la terreur et la mort elles sera ensuite confrontée aux mensonges et la dissimulation. Car les responsables ne vondront reconnaître leurs erreurs.. Face à tels événements il faut être observateur, remarquez le timing de nouveau, n'y voyez-vous pas de cause à effet ? Le gouvernement en chute libre de crédibilité de nouveau, les élections qui approches avec à coup sûr une défaite annoncée du PS, le Cop21 largement critiqué. La Russie qui a prit le court de opérations et laisse même les Etats-Unis sur la touche, incapable de réagir, et dont la propagande ne fonctionne plus de trop sur l'opinion publique. Ou encore les nombreuses révélations sur les origines de Daech, et les vraies intentions atlantiste au moyens orient. L'histoire pour qui sait la décripter de façon lucide nous montres que les élites ont toujours eut recourt à la terreur pour reprendre le contrôle quand elle lui échapait. C'est ainsi que naquit dans les années 80/90 les fameux réseaux Gladio co-créé conjointement par la CIA, l'OTAN et le MiI6 on parle souvent des atebtats de l'Italie durant la grande période de la montée du socialisme, mais les Gladio fut utilisé aussi pour d'autre grande crise qui mit à mal les intérêtes des élite et de l'UE. D'autres réseaux ont travaillé avec Gladio, comme Stay Behind qui en réalité est plus ancien et aura donné naissance au réseaux Gladio. Ou encore les réseaux Foccart de Jacwues Foaccart, responsable de déstabilisation dans les pays africains. Ils ont notamment fait assassiner Patrice Lumumba, au Congo..La Belgique qui abrite le siège absolu des atlantistes de L'UE a été le théadre d'une des opérations Gladio les plus meurtrière avec les tueurs du Braband qui fut mis en place pour déstabiliser l"état qui était en porte à faux avec la politique global européiste et monarchique au niveau nationale, les militaires de cette armée de l'ombre étaient d'ailleurs des monarchistes convaincu. les 1er faits fut l'assassinat de Julien Lahaut. Et dès le début des années 80, des milices secrètes affiliées aux Gladio, seront constituées..plus de 30 ans après, rien n'est toujours prouvé au niveau officiel. Depuis les prémices de la création de l'UE, les pères fondateurs, tous des libérales et mondialistes convaincu rêvaient d'un monde uniforme, ou l’identité culturelle et nationale serait sacrifiée au profit d'une société nouvelle totalement dévouée au plus grand profit de l'ultralibéralisme..Pour y parvenir il falait organisé la disolution de la souveraineté de chaque nation, et détruire ces racines culturelles et idenditaire. Il falait donc dans un 1er temps enrayer cette montée socialiste qui était au antipodes de cette idéologie proche du nazisme. Ensuite organiser une vague d'imigration sas présédent, et en même temps détruire la chrétienneté par une oposition à une autre religion aussi forte, l'Islam est parfaite pour ça. Tout les pères fondateurs de l'Europe, qui plusieurs sont des rescapé du 3ème Reich, était des libérales convaincu Et l'un de ses plus acharnés Richard Coudenhove-Kalergi est le véritable précurseur du plan de l'islamisation actuel de la zone UE. La planification de l’islamisation de l’Europe est une réalité dont tout les acteurs travaillent à sa réalisation les médias mainstream en tête qui sont devenu de véritables propagandistes à la somme de leurs maîtres. A l'heure actuelle on se retrouve face au terrorisme islamique en lieu et plce des attentats perpétré par les réseaux Gladio, on est donc face à un genre nouveau de terreur orchestré par toujours les mêmes commenditaires, dont le but reste le même. On pourrait crier haut et fort Daech et Gladio même combat. Pour aller un peu plus loin, je vous proposes un article qui tente à démontré cette habitude que les élites ont de nous mettre en face du nez leur projets futures de façon occulte et cachée par une symbolique particulière qui peut être déchiffrable par les plus perspicaces d'entres-nous. Il est néanmoins indispensable de prendre du recul face à de telles révélations et de prendre un certain recul, bien que beaucoup d'éléments sont pour le moins troublant, restez critique et faites toujours preuve de discernement.
Texte et recherche Akasha.


La preuve qu’il y a eu programmation prédictive pour les attaques de Paris

Comme on vous l’a dit dès le départ, la date de cet attentat effroyable n’est pas anodine, tous les aspects occultes sont réunis dans ces seuls chiffres (11.13.15). Le magasine « The Economist » appartenant à Rothschild , dont le rédacteur en chef est membre du groupe Bilderberg, avait indiqué l’attentat de façon subtil dans son numéro pour l’année 2015, dès le début de cette même année, comme le verrez plus bas.



John Micklethwait, rédacteur en chef de The Economist, grillé dans le Bilderberg


En tout cas, encore une fois, merci Rothschild et toute la bande de crapules en coulisses, vous êtes toujours aussi précis dans les annonces de vos coups.

Pour ma part, l’affaire est close et emballée sur qui est réellement derrière ce type d’acte autour du monde. J’attends donc un retour à l’expéditeur. Il va falloir que tout le monde s’attaque un jour aux vrais responsables en coulisses et pas seulement blâmer les agents de terrain manipulés par les réseaux, la propagande, le lavage de cerveau de la cabale et qui ne font seulement que les activités de basse besogne (ils sont bien aidés dans leurs missions de générer la terreur) voulue par cette main noire, cette mafia criminelle obscure qui gouverne le monde.

Emballé c’est pesé, retour à l’expéditeur Rothschild !



Cerveau de l’attaque à Paris. Il a annoncé l’attaque par le biais de son magazine ‘The Economist’, dès janvier 2015

Bref, le suspens sur cette affaire aura duré un jour, tout au plus, et encore je suis gentil. Ils sont finis et il faut continuer de les exposer à la lumière. En effet, les vrais tireurs de ficelles sont pointés du doigt, identifiés depuis des années et il va falloir qu’on réagisse tôt ou tard si l’on veut que cela cesse.

Pour en revenir à la couverture du magazine, dans l’avant-dernier bulletin de Benjamin Fulford, un représentant Rothschild s’était rendu chez les Dragons Blanc au Japon pour des négociations top-secrètes et ce dernier n’avait pas menti. Aucun incident majeur n’était prévu par Rothschild le 5 novembre 2015, comme semblait le montrer à première vue les flèches, mais bien le 13 novembre, à la surprise générale! Évidemment, il ne l’a pas spécifié aux membres des Dragons Blanc, il fallait en réalité le décoder dans la couverture et personne malheureusement n’avait réussi à le faire avant le déroulement de ce drame.

Voir: http://stopmensonges.com/des-negociations-secretes-de-haut-niveau-continuent-alors-que-larmee-de-letat-malsain-disrael-est-mise-sous-blocus-aerien-et-maritime/

N’oubliez jamais les règles du jeu de la matrice, tout doit être mis devant les yeux des gens préalablement, pour qu’ils obtiennent notre consentement. Si on ne dit rien et qu’on ne réagit pas, ils obtiennent le feu.

« Qui ne dit mot consent. »

Mais avant d’aborder la couverture, parlons un peu de chiffres et de symboles

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il y a des choses à comprendre pour les profanes. Les élites occultistes dirigeant le monde sont très friandes des symboles, des chiffres, notamment pour l’accomplissement de leurs rituels ( 11 septembre, Charlie Hebdo, attentat de Londres etc). Tous ces codes sont étudiés dans les sociétés secrètes, auxquelles la majorité des gouvernants font partie. Ils se comprennent ce langage, ces symboles.


Le 11 et le 13 et le 7 reviennent souvent dans les attentats, les gros rituels occultes. Ces chiffres sont utilisés par les occultistes et ont des significations pour eux.

L’occultiste, le diable en personne Aleister Crowley avait dit du chiffre « 11 » qu’il est « le nombre le plus important« , tout comme le 77 ou encore le 88.



Crowley



Ses bras forment un « 11 »

Beaucoup plus ici: http://www.henrymakow.com/false_flag_terror—the_occult.html

L’attentat est arrivé un vendredi 13 (le vendredi 13 est lié à la commémoration des Templiers), il a eu lieu au XIe arrondissement (le bataclan est au 11e), le 11e mois de l’année. Désormais, il y aura des commémorations le 13/11, double symbole numérique Illuminati.

Comme le rapporte la page Wikipédia, le bilan provisoire fait état de 128 morts dans la « ville lumière ». (128= 1+2+8=11), mais le chiffre a évolué depuis.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusillades_du_vendredi_13_novembre_2015_%C3%A0_Paris

Événement important ayant eu lieu le 11 ou comportant le nombre 11:

attentats du 11 septembre 2001 (9/11)



les 2 tours représentent symboliquement un « 11 »

l’attaque nucléaire et de chantage sur le Japon au travers de Fukushima, le 11 mars 2011 (3/11 en anglais)



attentats de Madrid le 11/03/2004. Or si on additionne les chiffres de la date, voici ce que l’on trouve: 1+1+0+3+2+0+0+4= 11

De plus, l’attentat de Madrid tombe dans une date qui tombe exactement 911 jours après le 9/11



démission du pape Benoit XVI le 11 février 2013



marche à Paris le 11 janvier 2015



Les frères Kouachi se sont retranchés et ont été abattu à Damartin, dans le 77. 77= 11×7

Afficher l'image d'origine

Mohammed Merah est mort un 22 mars (22=11×2) et sa première tuerie contre un militaire à Toulouse a eu lieu le 11 mars 2012.

La construction du Pentagone (pentagramme, symbole occulte) a commencé le 11 septembre 1941 (9/11/1941). Il a été attaqué aussi le 11 septembre 2001, 70 ans plus tard.



Chute du mur de Berlin le 9/11/89



Bush déclare que le monde va se diriger vers un « Nouvel Ordre mondial »

le 11 septembre 1991



L’intervention au Mali de la France (opération Serval) a commencé le 11 janvier 2013


et j’en passe…

Passons maintenant à la programmation prédictive effectuée par l’intermédiaire de ce célèbre magazine.

ce qu’est la programmation prédictive: http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/12/la-programmation-predictive-lart.html

** les mots en blanc contiennent des liens, cliquez sur ces mots pour y avoir accès



The Economist a publié en janvier 2015 une couverture énigmatique intitulé « Le monde en 2015 » qui comportait plusieurs images énigmatiques. A t-il prévu les attaques de novembre à Paris?



Dans le sillage des attaques horribles à Paris qui ont coûté la vie d’au moins 150 personnes innocentes, une couverture spécifique de The Economist est immédiatement venu à l’esprit.

Le 8 janvier 2015, le site Vigilant Citizen publié un article intitulé The Economist 2015 Une couverture remplie de symboles cryptiques et de sombres prédictions, qui a analysé ses nombreux messages. En effet, la couverture du magazine baptisé » Le monde en 2015 » contenait plusieurs images étranges et sinistres qui semblaient annoncer une année violente. Considérant le fait que The Economist est en partie détenue par la famille de banquiers Rothschild d’Angleterre et son rédacteur en chef, John Micklethwait, participe à des conférences Bilderberg, on devrait tenir compte des avertissements émis par ceux qui peuvent en faire une réalité.



Pour une analyse détaillée de cette couverture, lire cet article.

http://stopmensonges.com/la-couverture-de-the-economist-2015-recele-de-symboles-enigmatiques-ainsi-que-dinquietantes-predictions/

Probablement que la partie la plus énigmatique de la couverture est en bas à droite, où l’on voit deux flèches avec des nombres mystérieux, un tas de saleté (ou de sables) et une vieille peinture.



Un gros plan de la partie inférieure droite de la couverture.

Tout d’abord, le tableau juste à côté des flèches est de Léonard de Vinci et s’intitule La Belle Ferronnière. Ce tableau se trouve actuellement au musée du Louvre, à Paris. (lieu de l’attentat)

Deuxièmement, les chiffres sur les deux flèches sont de 11,5 et 11,3. L’une des attaques à Paris en 2015 a eu lieu le 13.11.15. Or,nous pouvons obtenir une date (format jj/mm/aa) avec ces six chiffres : 1-1-1-1-3-5, on peut obtenir la date « 13.11.15″.



Il aurait été trop facile et trop dangereux pour la Cabale de mettre une date sur une flèche indiquant le jour même d’un attentat, ça ne marche pas comme cela. Ils ont donc compliqué un peu les choses. Il fallait tout simplement jouer avec les chiffres en les déplaçant pour obtenir l’énigme.

Egalement, à côté des flèches se trouve Alice aux pays des merveilles (Alice et le terrier du lapin). Derrière Alice, se trouve ce qui semble être un ballon de football, tâché par l’herbe (il y a du vert dessus). Cela symbolise le match France-Allemagne au Stade de France, télévisé à l’échelle internationale, match qui a eu lieu durant les attaques à Paris.



ballon de football

Ensuite, les deux attaques (janvier et novembre) ont été revendiquées par des groupes terroristes islamiques: Al-Qaïda et l’État islamique. La couverture de The Economist montre un homme de type Isis tenant un fusil.



Or, comme sur l’image ci-dessus, la plupart des victimes parisiennes ont été causées par des fusils Kalachnikov. Le terroriste est entouré avec ce qui ressemble à des éclaboussures de sang.

La couverture représente aussi le Président français François Hollande, détournant les yeux vers le côté gauche de la couverture.

Sur d’autres événements ayant eu lieu cette année, la couverture montre un fantôme avec une brochure « Holiday ». Or, deux attaques de l’EI ont eu lieu à Tunis et en Égypte dans des lieux touristiques comme la plage, les hôtels etc.





Attentat à Tunis par l’EI

Une autre image montre le mot « Panic« , associé au mot « Réserve fédérale » (on connait sa situation actuelle, ça ne va pas du tout pour la FED) et » Chi » ( China? Chile?). Le Chili connaît énormément de tremblement de terre cette année de forte magnitude, la Chine a été attaqué à Tiajin et dans d’autres usines. Au bas de la pancarte, il y a écrit « green light et « SIS » (ISIS?).



Enfin, on peut aussi voir Angela Merkel faire un triangle Illuminati avec ces mains. Le bouton de sa veste au milieu du triangle joue le rôle de ‘l’œil omniscient’.



Après cela, qui doute encore? Comment c’est possible d’être aussi précis?

Il reste sûrement encore beaucoup de codes à décoder dans cette couverture, ce qui n’est pas une tâche facile.

D’ici là, n’oublions jamais leurs devises: ‘L’ordre par le chaos’



Un grand merci pour l’ensemble des sites alternatifs mondiaux qui tentent au mieux de mettre en lumière la réalité de ce monde et de faire en sorte que le monde ne tombe au fond du précipice, par la diffusion de l’information au grand public.

Une grande pensée pour les familles des victimes, on lutte avant tout pour vous, pour que ces actes ne se répètent pas dans le futur.


Le dernier mot pour Michel Collon



Voir: http://vigilantcitizen.com/latestnews/were-the-paris-attacks-predicted-on-the-january-cover-of-the-economist/

http://www.veteranstoday.com/2015/11/13/charlie2/
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 16 Nov - 3:22

Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 16 Nov - 5:18

Témoignage impressionnant d'un homme qui a vu les quatre terroristes du Bataclan deux heures avant le drame.

Attentats de Paris : «Les terroristes ? On aurait cru des morts-vivants»



Témoignage impressionnant d'un homme qui a vu les quatre terroristes du Bataclan deux heures avant le drame.

On l'appellera Christophe. A l'autre bout du fil, la voix est lasse, fatiguée. Cela fait deux jours qu'il n'a quasiment pas dormi. Il y a encore quelques heures, il se trouvait au 36 quai des Orfèvres pour raconter son incroyable histoire. Vendredi soir, donc, Christophe se trouve au restaurant Cellar, au 9 rue Crussol, dans le 11 eme arrondissement de Paris à seulement 3 minutes du Bataclan. C'est un habitué des lieux. Le patron est un de ses amis. A 19h35, alors qu'il boit un verre à l'extérieur du restaurant, Christophe voit arriver une Polo noire immatriculée en Belgique: «Ils se sont garés juste devant moi alors qu'il n'y avait pas beaucoup de place. J'ai trouvé ça bizarre. Le conducteur avait du mal à tourner le volant comme s'il savait à peine conduire. Je suis allé les voir pour leur dire qu'ils étaient mal garés. Ils n'ont pas ouvert la fenêtre et m'ont regardé méchamment. On aurait cru des morts-vivants, comme s'ils étaient drogués».

Christophe retourne boire son verre mais observe néanmoins les hommes dans la voiture qui a les feux éteints mais le moteur toujours allumé. «J'ai bien vu le visage du conducteur et celui du passager car ils ont commencé à tapoter sur leur smartphone, ce qui a fait que cela éclairait leur visage. C'est le passager qui a commencé à utiliser son portable. Il était de type européen, portait une barbichette et un cheich. Il était vêtu d'un blouson noir et avait aussi un bandana sur la tête. Le conducteur, lui, était également de type européen, genre reconverti à l'islam.»

Vers 20h15, Christophe voit passer une voiture de police devant le restaurant qui ne semble pas remarquer la Polo noire mal garée. A 21h30, Christophe quitte le restaurant tandis que les quatres hommes de la Polo sont toujours là.

Il a appris que des bombes ont explosé au Stade de France. A 21h40, il tente à plusieurs reprises de joindre la police par téléphone «80 fois au minimum» mais sans réponse.

Quelques minutes plus tard, la nuit cauchemardesque débutait au Bataclan.

Source : Le Figaro

Lien connexe :



Le Bataclan, vendu le 11 septembre par son détenteur p


La famille Touitou possédait le Bataclan depuis 1976. Le 11 septembre 2015, la salle de spectacle -transformée vendredi en scène de carnage- fut cédée au groupe Lagardère par ses ex-propriét. (...)
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Dim 22 Nov - 5:46

État d'urgence : l'État policier pour éluder tout bilan critique

Source : https://www.laquadrature.net/fr

État d'urgence : l'État policier pour éluder tout bilan critique
Submitted on 19 nov. 2015 - 15:10


Paris, le 19 novembre 2015 — L'Assemblée nationale a voté aujourd'hui le projet de loi sur la refonte de l'état d'urgence1, adopté en extrême urgence dans un climat de surenchère autoritaire sans précédent. La Quadrature du Net s'inquiète de plusieurs mesures contenues dans la loi, notamment concernant les perquisitions informatiques, la censure d'Internet et la liberté d'association. À rebours de toute réflexion de fond sur les causes profondes des attentats et la manière de régler une situation complexe, la classe politique dans son ensemble se désavoue elle-même en répondant par la restriction générale des libertés publiques à une attaque sans précédent contre nos libertés.


Si le projet de loi précise et actualise un certain nombre de points, notamment en rouvrant une possibilité de recours administratif, La Quadrature du Net regrette profondément qu'il soit refondu dans des délais rendant impossible un examen serein et un débat éloigné des émotions actuelles. Les modifications qui sont faites sur le texte ne sont pas anodines et touchent profondément aux libertés fondamentales. La Quadrature du Net appelle les sénateurs qui voteront le texte demain à adopter des amendements visant à restreindre la portée temporelle de l'état d'urgence, à renforcer le contrôle judiciaire et à borner strictement toutes les mesures exceptionnelles afin d'éviter toute utilisation de l'état d'urgence à des fins autres que celles ayant justifié sa déclaration.

En effet, les mesures votées sous pression du gouvernement par les députés en ce jour touchent aux fondements des libertés publiques et individuelles :

-Tout d'abord sur la prorogation de 3 mois de l'état d'urgence, qui n'est pas justifiée par d'autres motifs que celle de s'affranchir du principe de séparation des pouvoirs. Depuis le début de l'état d'urgence samedi dernier, nombre de perquisitions administratives conduites le sont pour des affaires relevant du droit commun, sans aucun lien avec la lutte antiterroriste, et préfigurent un État policier que la prorogation de trois mois risque de banaliser.

-Au sujet de la perquisition administrative, l'extension aux appareils électroniques et informatiques ne se limite pas à la copie des éléments trouvés sur les appareils, mais permet également la saisie de l'ensemble des éléments et documents « accessibles à partir du système initial ou disponibles pour le système initial ». En dehors de tout contrôle strict par l'autorité judiciaire, c'est donc open bar pour aller chercher de façon extrêmement large n'importe quelle information sur n'importe quel appareil électronique ou informatique de résidents français, et notamment toute information accessible via des identifiants, mots de passe collectés lors d'une perquisition, tout contenu stocké sur Internet, etc.

-Les députés ont également voté un amendement permettant au Ministre de l'Intérieur de faire bloquer sans délai tout site Internet « faisant l'apologie du terrorisme ou provoquant à des actes de terrorisme ». Ce blocage administratif et secret, instauré avec la loi antiterrorisme de 2014 qui confiait déjà cette possibilité aux services de police, ne bénéficiera d'aucun contrôle judiciaire (pas même celui de la CNIL prévu en temps normal).

-En ce qui concerne l'assignation à résidence, il est à noter que la nouvelle rédaction allège sensiblement les conditions nécessaires à cette mesure gravement attentatoire aux libertés individuelles : là où le texte de 1955 demandait que l' « activité s'avère dangereuse pour la sécurité et l'ordre publics », le projet de loi prévoit quant à lui de s'appliquer au personnes pour lesquelles il existe des « raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l'ordre publics », formulation beaucoup plus large et floue. Aucune définition des « raisons sérieuses » n'est donnée. L'étude d'impact explique que les personnes visées sont celles « qui ont appelé l'attention des services de police ou de renseignement par leur comportement ou leurs fréquentations, propos ou projets ». Cette mesure laisse donc la porte ouverte à des interprétations très larges, d'autant plus graves que les mesures prises en état d'urgence ne sont pas garanties par l'intervention du juge judiciaire.


-De même, le texte précise que cette assignation se fera sur des lieux déterminés par le Ministre de l'Intérieur, ce qui ouvre la voie aux pires demandes de rétention évoquées dans la classe politique (certains ayant évoqué des « camps d'internement »), avec possibilité de placement sous bracelet électronique.

-Concernant la dissolution de groupes et d'associations, la procédure permet une interprétation très large et donc une atteinte grave à la liberté d'association, en décrivant des associations qui « participent à la commission d'actes portant une atteinte grave à l'ordre public, ou dont les activités facilitent cette commission ou y incitent », ce qui permettrait d'y inclure nombre d'associations promouvant, par exemple, l'utilisation de technologies de chiffrement qui sont utilisées certes par des criminels, mais surtout principalement par de nombreux citoyens innocents. Cette crainte est renforcée par le fait que les pouvoirs extraordinaires conférés au pouvoir administratif par l'état d'urgence sont actuellement utilisés pour des affaires sans lien avec l'anti-terrorisme.

« Le débat et le vote de la loi sur l'état d'urgence à l'Assemblée nationale montrent que les députés et le gouvernement sont dans le déni complet de la situation actuelle. Ce vote marqué par une ambiance d'acharnement contre l'État de droit et la séparation des pouvoirs montre que la France est bien loin d'avoir entrepris le travail nécessaire à un vrai règlement du risque terroriste dans toute sa profondeur. Nous appelons les citoyens à marquer leur désapprobation auprès de leurs représentants de manière très claire, puisque c'est au nom de leurs craintes que les députés, paniqués, sacrifient aujourd'hui les libertés. Ils croient ainsi créer un illusoire sentiment de sécurité en mettant en place, pour plusieurs mois, un État réellement policier2. Devant ce vote en sur-urgence3, il ne nous reste plus guère que la possibilité de documenter le désastre, en espérant un sursaut proche. » déclare Adrienne Charmet, coordinatrice des campagnes de La Quadrature du Net.


La Quadrature du Net vous invite à appeler vos députés pour leur demander d'ouvrir une enquête parlementaire d'investigation sur les lois de surveillance et antiterroristes : la réponse aux attentats ne peut pas être qu'une baisse des libertés ! Agissez maintenant pour demander un vrai bilan !



-1. Le texte a été adopté à 551 voix contre 6.
-2. La principale caractéristique de l'état d'urgence étant de placer entre les mains de la police les prérogatives normalement attribuées au pouvoir judiciaire
- 3. Texte présenté en conseil des ministres mercredi matin, en commission des lois de l'Assemblée nationale le même jour, votée à l'Assemblée nationale jeudi matin, en Commission des lois du Sénat jeudi après-midi, au Sénat vendredi matin


Source : https://www.laquadrature.net/fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Dim 22 Nov - 12:34

Bon cette loi ne te semble pas correcte , que propose tu alors Orné ?
On ne vote rien ? On laisse nos frontières à la dérive ?
Le choix est Cornélien ¨¨
Je suis bien conscient que cette politique est une conséquence des erreurs de géostratégie de nos dirigeants qui ont laissé installé ce climat de terreur et financé cette mouvance terrorriste. Mais maintenant, on fait quoi ?
La critique n'est plus de mise. Il faut agir avant que la catastrophe n'arrive.
Si Marine Le pen passe aux prochaines élections, elle pourra dire merci à Daesh.
Et la les libertés, vous pourrez vous dire que c'était bien avant .
Il est temps pour moi de quitter ce site qui sent l'extrème droite.
Estelle si tu passes par ici, radie  mon compte s'il te plâit, je  ne me reconnais plus ici.
Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Messages : 142
Points : 234
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/09/2015

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Dim 22 Nov - 18:25

----









Important à savoir :

Voir :

http://regardsurlafrique.com/top-secret-document-declassifie-les-usa-misaient-sur-letat-islamique-des-2012-pour-destabiliser-la-syrie/


Document déclassifié : Les USA misaient sur l’Etat islamique dès 2012 pour déstabiliser la Syrie






http://regardsurlafrique.com/document-confidentiel-comment-le-renseignement-militaire-americain-a-impulse-daech/

Document confidentiel : comment le renseignement militaire américain a impulsé Daech


La création de Daech en Syrie a été encouragée dès 2012 par les services secrets américains

qui n’avaient qu’un objectif : la chute de Bachar Al-Assad, le président syrien. La confirmation de cette information mérite d’être soulignée quand elle vient d’un rapport de Defense Intelligence Agency (DIA, le renseignement militaire américain), qui fait partie de documents classés secret du département d’Etat et de la Défense et déclassifiés suite à une procédure judiciaire fédérale.



Alors, les services américains ont laissé faire. Pire que cette attitude irresponsable, les Etats-Unis ont livré des armes et de l’argent aux groupes terroristes sous prétexte qu’ils constituent l’opposition armée au gouvernement syrien, mais sachant parfaitement que leur aide allait tomber aux mains de Daech.

La suite de cette histoire, les peuples de la région la vivent aujourd’hui de la façon la plus dramatique. Les médias au service de la propagande occidentale, qui n’est pas à un mensonge près, ont tout fait pour accréditer l’idée que Daech est une création de la Syrie de Bachar Al-Assad.



----

Copié collé de :

http://www.chaos-controle.com/archives/2015/11/16/32938579.html



La guerre qui s’étend à Paris est incompréhensible pour les Français qui ignorent presque tout des activités secrètes de leur gouvernement dans le monde arabe, de ses alliances contre nature avec les dictatures du Golfe, et de sa participation active au terrorisme international. Jamais cette politique n’a été discutée au Parlement et les grands médias ont rarement osé s’y intéresser.









En réalité, la France était impliquée depuis au moins le début 2011 aux côtés d’Al-Qaïda.
À l’époque, le Royaume-Uni et la France s’étaient joints au projet US de « Printemps arabe ». Il s’agissait de renverser tous les régimes arabes laïques et de les remplacer par des dictatures des Frères musulmans.

Alors que Londres et Paris avaient découvert cette opération en cours de réalisation en Tunisie et en Égypte, ils avaient été préalablement sollicités pour la Libye et la Syrie .

En Libye, ils organisèrent avec l’aide des Forces spéciales italiennes les massacres de Benghazi, puis avec l’aide d’Al-Qaïda la prise des arsenaux.


Pourtant, la France se joignit ultérieurement à cette opération secrète et participa à la Coalition internationale anti-Daesh, dont chacun sait maintenant que contrairement à son nom elle ne bombarda pas Daesh, mais lui largua des armes durant un an



Qui dirige Daesh
Daesh est une création artificielle. Ce n’est que l’instrument de la politique de plusieurs États et multinationales.



----
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 23 Nov - 2:36

lepoulpe a écrit:
Bon cette loi ne te semble pas correcte , que propose tu alors Orné ?
On ne vote rien ? On laisse nos frontières à la dérive ?
Le choix est Cornélien ¨¨
Je suis bien conscient que cette politique est une conséquence des erreurs de géostratégie de nos dirigeants qui ont laissé installé ce climat de terreur et financé cette mouvance terrorriste. Mais maintenant, on fait quoi ?
La critique n'est plus de mise. Il faut agir avant que la catastrophe n'arrive.
Si Marine Le pen passe aux prochaines élections, elle pourra dire merci à Daesh.
Et la les libertés, vous pourrez vous dire que c'était bien avant .
Il est temps pour moi de quitter ce site qui sent l'extrème droite.
Estelle si tu passes par ici, radie  mon compte s'il te plâit, je  ne me reconnais plus ici.

Non, bien entendu on ne peu rester sans rien faire, là n'est pas le problème. mais de montrer que la loi voté est anticonstitutionnelle et est sujet à toute les dérives. On vis à présent dans un état policier or il était inutile d'aller si loin, surtout qu'on ne peu malgré tout empêcher les terroristes de frapper. le but est d'entretenir la peur pour forcer le peuple à dire oui à toute les mesure prises pour nous retirer toute liberté pour aller vers une Europe totalitaire. Tu es aveugle Le Poulpe, l'extrême droite elle est déjà là depuis longtemps, pas besoin de Le Pen pour ça. Comment ne t'en rends-tu pas compte ? Tu raisonne à l'envers.  Tu te fais mener par le bout du nez. C'est pas Le Pen qui a mener TA FRANCE AU BOUT DU GOUFFRE EN FINANÇANT CEUX-LA MÊME QUI FRAPPE LE PEUPLE FRANÇAIS  

Regarde comment ton gouvernement si démocratique vote les lois :




Il faut vraiment le voir pour le croire. On se croirait dans un sketch, mais il s’agit  bien de vrais élus, et cela concerne une vraie loi qui concernera nos vies. On pourrait tout aussi bien la jouer à pile ou face pour l’adopter ou la rejeter, le résultat serait le même.


C'est de toute beauté non ?

TA France n'a plus rien n'a dire, elle est sous la coupe de L'UE qui elle-même est dirigée par les Etats Unis, ça c'est un régime nazis par excellence Le but caché de la migration provoquée : la nazification de l’Europe ? et Le plan Kalergi : génocide des peuples européens Pour bien comprendre ce qu'il se passe, il faut une vue d'ensemble, et non regarder par le petit bout de la lorgnette de sa propre vision personnelle .
C'est un décret qui au cas tu aurais raté un épisode, de fermer n'importe quel site sans en demander l'autorisation à un juge d'instruction. Qui est selon-moi digne d'un régime nazis. Tout ça est dénoncer de longue date par nos soin sur le forum. La fin annoncée des sites/blogs/forum d'informations alternatives à consonance anti_sioniste pour bientôt ?
Tu dois aussi tenir compte que Valls a demandé de ne pas saisir le Conseil constitutionnel sur l’état d’urgence. Ce ne sont pas des pratiques d'extrême droite ça ?  C'est anticonstitutionnel Lire ici.

Il est donc plus que temps que le bon peuple se réveille, sinon la gueule de bois du lendemain de ses événements tragiques sera permanente !

« Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas communiste.

Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas social-démocrate.

Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas syndicaliste.

Lorsqu’ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester. »

– Martin Niemöller


Terminions sur une note d'humour :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 23 Nov - 10:35

Pourquoi dis tu mon gouvernement Orné ?
Je n'en fait pas partie à moins d'avoir loupé un épisode.
Pourquoi vous ne supprimez pas mon compte comme je l'ai demandé, par mp aussi et à toi ou akasha, de toute façon c'est la même chose.
Faites moi plaisir je n'ai plus envie que mon IP apparaisse sur votre site
Soi dit en passant, tu propose quoi Orné? il est temps de te découvrir
Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Messages : 142
Points : 234
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/09/2015

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 23 Nov - 11:28

----








Protestation d'un terroriste de daesh


Etonnant un terroriste de daesh n'est pas fâché avec les américains mais envers la Russie ?
Les paroles du terroriste sont très clair sur le rôle véritable des USA !

 daesh au service des USA !



http://www.chaos-controle.com/archives/2015/10/25/32830168.html








----
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 23 Nov - 12:56

lepoulpe a écrit:
Pourquoi dis tu mon gouvernement Orné ?
Je n'en fait pas partie à moins d'avoir loupé un épisode.
Pourquoi vous ne supprimez pas mon compte comme je l'ai demandé, par mp aussi et à toi ou akasha, de toute façon c'est la même chose.
Faites moi plaisir je n'ai plus envie que mon IP apparaisse sur votre site
Soi dit en passant, tu propose quoi Orné? il est temps de te découvrir

Je dis TOn gouvernement parce que jusqu'à preuve du contraire, tu es citoyen français, par-contre je suis belge. Ce nest ps à nous de supprimer ton compte on a pas les commandes admin juste ceux de la modération et elles ne permettent pas de suppression de compte. Je vais écrire à Estelle. J ete trouve quand même un peu puérile, à chaque fois que tu es contrarier tu nous refais le même cirque. Toi aussi tu peux argumenter au lieu de à chaque fois rayer sur les autres. Tu manques de tolérance.

Ouvre un peu les yeux, ne vois-tu pas le jeu du gouvernement qui es en période pré électorale et avait une cote de popularité au plus bas. Ils remontent dans les 70 % Le timing est à chaque fois étonnant. Mais c'est au niveau de l'UE que ça se passe. Les services secrets sont eux en parfaite symbiose. C'est au niveau politique qu'ils ont foiré, quand on vois un Vaals refuser l'aide de la Syrie sous prétexte qu'ils ont pas besoin d'eux (sic). Pour moi le but est clair, faire peur pour imposer de nouvelles lois.

Ce qu'il fallait faire, maintenir la surveillance des terroristes fichés, ceux qui sont parti en Syrie, et synchroniser les différents renseignements des services secrets. Et surtout il faut drainer le flots des migrants car il est prouvé désormais qu'ils s'en sont servit pour gagné la France et la Belgique. . Il était inutile de décréter un état d'urgence et encore moins pour 3 mois, on est dans un état totalitaire autant en France qu'en Belgique, il suffit d'adapter la sitauation de façon cohérente et non excessive coûteux et liberticide.
Revenir en haut Aller en bas
Speranza

avatar

Messages : 415
Points : 654
Réputation : 12
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 32
Localisation : Au coeur d'une Foret

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 23 Nov - 13:06

Du calme les amis inutile d'aller si loin...
Le poulpe il est vrai que tu pourrai argumenter ton discours même si tu n'est pas en accord avec Orné c'est ton droit de faire entendre ta voix et tes idées.

Ce n'est pas parce que Orné n'est pas d'accord avec toi que le reste du forum ne l'est pas, Orné ne represente pas la reflexion des autres membres, il parle en son nom, je trouve donc dommage de stigmatiser le forum comme tu le fait sur les simples propos d'Orné...

Je ne souhaite pas prendre parti dans le debat, j'ai mes idées et je suis d'accord avec vos reflexions autant l'un que l'autre.

Le reste se passera en Mp Lepoulpe pour ta demande de radiation, si tu souhaite intervenir sur ce sujet en ayant des paroles concretes bien sur je t'y invite !

Reflechi avant de prendre une décision sur un coup de tete... Bonne soirée a vous deux

_________________
...Speranza, Prima Chi Nasce Ultima Chi More...
...L'espoir, Premier a Naitre Dernier a Mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.weonlypass.com
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 23 Nov - 14:00

Bonsoir mes frères & sœurs I love you
Voici une vidéo exclusive d'un témoignage énorme, Le plus intrigant commence vers la minute 4:30...Voyez plutôt :


Témoignage CHOC : un des frères Abdeslam a été « payé » pour les attentats !


Attentats de Paris. Panique au Belgistan

Témoignage extraordinaire du voisin et ami des frères Abdeslam qui les a vus de ses yeux, la veille même des attentats de Paris, lors d’une grande dispute pendant que l’un d’eux affirmait ne pas bouger s’il n’avait pas empoché l’argent (cf. vidéo ci-dessus à partir de la minute 4:30) ! Le témoignage est accablant puisqu’il confirme que les deux terroristes sont de vulgaires voyous, des jeunes désœuvrés ayant eu maille à partir avec la justice, à plusieurs reprises. Si l’on doit accréditer cette information, on devra en déduire que l’on a affaire à un mercenaire qui a accepté cette « mission » pour de l’argent. Or, s’il est question d’argent, c’est pour qu’il soit dépensé ; ce qui signifie tout bêtement que le mercenaire pensait survivre à l’opération et pouvoir claquer le fric. Que s’est-il donc passé ?
Ce témoignage nous rappelle parfaitement et à l’identique les manipulations du FBI qui montaient des attaques de toutes pièces en poussant de jeunes Américains paumés, voire malades mentaux ou attardés, promettant des sommes d’argent importantes et fournissant armes et cibles à attaquer. Nous en avons déjà parlé sur ce site en février dernier en relayant la vidéo très officielle et très peu suspecte de conspirationnisme d’Envoyé Spécial (voir ci-dessous). Vidéo extrêmement choquante, d’une plus grande gravité et qui n’a eu, au demeurant, aucune conséquence précisément sur le traitement des infos officielles.


...Et en complément :

F.B.I : La fabrique de faux complots terroristes à tout prix



Au cours des dernières années, le FBI a utilisé des informateurs entraînés non seulement pour filer les terroristes présumés, mais pour les piéger dès le départ. Un récent rapport produit par Mother Jones et l’Investigative Reporting Program de l’université de Berkeley en Californie analyse des statistiques très éloquentes sur le rôle des informateurs du FBI dans les affaires de terrorisme dont s’est occupé le Bureau dans la dernière décennie, depuis les attaques du 11 Septembre.

Source : http://www.lelibrepenseur.org/temoignage-choc-un-des-freres-abdeslam-a-ete-paye-pour-les-attentats/
Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Messages : 142
Points : 234
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/09/2015

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 23 Nov - 18:22

----



HISTOIRE SANS PAROLES :

























----
Revenir en haut Aller en bas
Akasha

avatar

Messages : 1534
Points : 2728
Réputation : 50
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 40
Localisation : par là tout droit

MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   Lun 28 Déc - 19:57

Perquisitions musclées, arrestations injustifiées : les abus de l’état d’urgence

Source : Le Monde Les Décodeurs, 23-11-2015



Mickaël, 27 ans, regardait un film d’action dans le TGV Marseille-Rennes, vendredi 20 novembre, en compagnie d’un autre homme. Mal lui en a pris, selon Sud-Ouest : en gare de Massy (Essonne), la police évacue le train et lui saute dessus pour l’arrêter. Des passagers auraient trouvé suspects son comportement et son aspect : le jeune homme est barbu et il portait des gants. Choqué, il a été libéré au bout de quatre heures.

Cette histoire n’est qu’un exemple des nombreux cas relevés cette semaine par la presse locale : la France est en état d’urgence. Un état administratif qui donne aux forces de l’ordre de larges moyens d’action. Mais aussi un état collectif prompt à l’emballement.

Une fillette de 6 ans blessée


Autre histoire édifiante, celle que raconteLa Voix du Nord sur ce jeune homme, dont le père de 67 ans a été interpellé manu militari, mardi 17 novembre, à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Sophiane avait accompagné son père à la préfecture la veille pour une démarche administrative. Les forces de l’ordre l’auraient alors repéré prenant des photos, ce qu’il dément. Résultat : la police enfonce la porte du domicile familial, fouille l’appartement de fond en comble, et arrête son père, qui passe la nuit en garde à vue.

A Quévrechain, dans le Nord, Fatima et sa fille ont subi une brusque perquisition de nuit au motif qu’un homme, que les autorités suspectaient de détenir des armes de guerre, avait habité dans la maison par le passé. La jeune fille raconte les lasers dans l’appartement, la porte qui vole en éclats, sa mère de 43 ans menottée… pour une perquisition qui n’a rien donné.

Les victimes des bavures sont parfois très jeunes et impressionnables : à Nice (Alpes-Maritimes), une petite fille de 6 ans a été blessée par des éclats au cou, lors d’une perquisition jeudi. A 4 h 30 du matin, les policiers d’élite du RAID enfoncent la porte de l’appartement familial, plaquent le père au sol. Les voisins évoquent des tirs dans les serrures, que la police dément, mais c’est bien par des éclats de bois qu’a été blessée la fillette, touchée alors qu’elle dormait dans la chambre d’à côté. Et le tout pour rien : la police s’est trompée de porte, elle visait en fait le voisin. Hospitalisée, la petite fille n’a rien de grave et la police a reconnu une « erreur rare ».


NICE – UNE FILLETTE BLESSEE LORS D’UNE PERQUISITION.

Le musicien Ibrahim Maalouf retenu sans motif


Ibrahim Maalouf, trompettiste français renommé, qui a rendu un hommage aux victimes des attentats sur le plateau du « Grand Journal » de Canal+ le 16 novembre, a raconté au site spécialisé Clique avoir été retenu plusieurs heures par des policiers, gare du Nord à Paris, avant de monter dans un train Eurostar pour Londres.

Le natif de Beyrouth (Liban) aurait alors appris que son passeport avait fait l’objet d’un signalement auprès de l’organisme de coopération policière Interpol. Papiers confisqués, interrogatoire… Une fois relâché, il raconte sur son compte Facebook sa mésaventure relayé aussitôt sur Le Parisien, qui impute la responsabilité à la douane au lieu de la police. Le musicien prend ensuite son train, avant d’être invité à en descendre par « trois agents de la douane », fâchés d’avoir été associés à l’épisode. S’il dit comprendre l’attitude de la police face au signalement d’Interpol (dont il ne saisit pas la raison), Ibrahim Maalouf reproche aux douaniers d’avoir « dépassé les limites en [le] traitant comme un terroriste potentiel devant tout un wagon juste parce qu’un journaliste a écrit par erreur qu’ils [l]’avaient arrêté ».

« Acharnement contre un lieu sacré »


Les riverains de la mosquée d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), eux, sont scandalisés par l’état du bâtiment laissé par la police après sa perquisition musclée, dans la nuit du 16 au 17 novembre. Un des responsables de la mosquée a assuré avoir proposé les clés à la police, qui a refusé, « préférant forcer la porte ». Un adjoint au maire d’Aubervilliers, Sofienne Karroumi, a posté sur sa page Facebook des photos des dégradations subies par le lieu de culte, qu’il qualifie d’« acharnement contre un lieu sacré ».

Ces personnes pourront-elles obtenir réparation ? En théorie, elles peuvent porter plainte pour violation de domicile et voie de fait, sans garantie, bien entendu, d’obtenir réparation. Il est même possible, si les dommages causés ont été reconnus par la police, d’invoquer la responsabilité de l’Etat, et d'adresser les factures au ministère. Dans certains cas, les forces de police ou les préfectures ont déjà indiqué qu’elles indemniseraient les personnes concernées.

Source : Le Monde, Les Décodeurs, 23-11-2015

===================================================================

Etat d’urgence : 2 700 perquisitions, deux enquêtes préliminaires ouvertes

Source, , Le Monde, Les Décodeurs, 15-12-2015


Plus d’un mois après les attentats ayant frappé Paris le 13 novembre, le rythme des perquisitions administratives est en baisse, mais reste soutenu. Le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a effectué le 15 décembre un bilan des actions menées par les forces de l’ordre depuis la mise en place de l’état d’urgence, le 14 novembre. D’une moyenne de 120 perquisitions administratives quotidiennes en France pendant les dix jours ayant suivi les attentats parisiens, la fréquence est passée à une quarantaine de jour au début du mois de décembre.

Ces résultats effectuent une mise à jour de ceux annoncés par le premier ministre, Manuel Vaals, invité de la matinale de France Inter*, le 11 décembre.


Les 2 700 perquisitions administratives qui ont été menées au total ont abouti – outre les saisies diverses et les assignations à résidence – à l’ouverture de deux enquêtes préliminaires par la section antiterroriste du parquet de Paris, une information révélée par Mediapart et confirmée par Le Monde.


360 assignations à résidence

Lire la suite sur, Le Monde, Les Décodeurs, 15-12-2015

=============================================

P.S. on notera que l’État d’urgence ne semble pas super efficace en Corse…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attentats de Paris: ce qu’il faut savoir, ce qu’il ne faut pas oublier, ce dont il faut se méfier!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inspection sur la mythologie en 6e : tout ce qu'il faut savoir
» Ce qui faut savoir sur l'épreuve d'amissibilité
» Ce qui faut savoir sur l'épreuve d'admission
» COURS: LES ETUDES, LE METIER, CE QU'IL FAUT SAVOIR
» Attentats à Paris (prions pour les familles endeuillées et pour le pays)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Actualités Mondiales :: Autres-
Sauter vers: