Le partage le nerf de ma guerre. Nouveau paradigmes, soyons la révolution.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sauvez les océans de la pollution grâce à votre smartphone + carte animée des pollutions de l'océan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné

avatar

Messages : 792
Points : 1288
Réputation : 38
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 44
Localisation : Où ça ?

MessageSujet: Sauvez les océans de la pollution grâce à votre smartphone + carte animée des pollutions de l'océan    Dim 1 Nov - 6:37





Découvrez comment votre smartphone peut sauver nos océans !

Un simple smartphone peut aider à combattre la crise des océans. L’expédition 7ème Continent a mené une expédition dans l’Atlantique Nord. Et a décidé de passer à l’action en créant une application citoyenne, afin de dénoncer chaque zone polluée. Il suffit par la suite de le photographier. L’application va vous géolocaliser, et va transmettre l’information aux services de collecte de déchets qui viendra les ramasser.

Selon l’association 7ème continent, il y a urgence. Comme nous vous en parlions au mois de juin dernier, la dernière expédition de 7ème Continent a abouti sur un constat alarmant. « Nous sommes en train de plastifier les océans, c’est une catastrophe » a même déclaré Francis Vallat, président de l’association ce mercredi 23 septembre.

Aujourd’hui, des milliards de débris de plastiques sont aspirés en plein milieu des chaque étendus d’eaux sur la planète : l’Océan Indien, la mer Méditerranée, le Pacifique ou encore l’Atlantique sont concernés, comme vous l’explique le schéma ci-dessous. Tant et si bien que ces kilomètres de déchets sont appelés 7ème continent. Ces détritus tuent notre écosystème et polluent nos océans. Ce sont des micros billes plastiques contenus dans les cosmétiques, des sacs plastiques, des emballages, du verre, du polystyrène. En 2020, on devrait avoir 300 millions de sachets plastiques dans nos océans, comme l’explique Sciences & Avenir.

Les déchets dans les océans contaminent l’ensemble de la chaine alimentaire



Pour ce faire, pendant plusieurs semaines, l’expédition a étudié 2.500 km dans le gyre de l’Atlantique nord. Le gyre est un immense courant dans lequel est concentré des millions de particules de plastique. Ces particules finissent ensuite par polluer les océans et avoir des conséquences graves sur notre environnement. En effet, des bactéries sont concentrées sur ces sacs, ces bactéries étant encore plus dangereuses que les sacs en eux-même, comme l’explique un membre de l’expédition dans Ouest-France. Les sacs sont ensuite invisibles à l’oeil nu, et continuer de polluer les océans. Et va contaminer, à cause des millions de bactéries contenus sur les déchets, l’ensemble de notre chaine alimentaire… Alors, réagissons.


Source : Focusur.fr

07/09/2015...La carte animée de la Nasa qui illustre le désastre de la pollution en mer

D'après les scientifiques, entre 4,7 et 12,7 millions de tonnes de plastique se trouvaient dans les océans de la planète en 2010.



Au fil des décennies, les détritus du monde entier ont formé 5 "îles de déchets" aussi appelées "continents de plastique" qui ne cessent de tourbillonner à travers les eaux du globe. Ces déchets sont surtout présents dans l'Océan indien, dans le pacifique (Nord et Sud), ainsi que de part et d'autre de l'Océan Atlantique.

Afin de représenter l'ampleur et les mouvements de ces "océans de plastique", la Nasa a réalisé une carte interactive sur la base des données recueillies par des bouées, disposées en mer par des scientifiques.


Pour mettre au point cette animation, l'agence spatiale américaine a analysé les données recueillies par ces bouées depuis maintenant 35 ans.

"Si nous lâchons toutes les bouées en même temps, nous pouvons observer leur processus de migration (…) le nombre de bouées diminue car certaines ne durent pas aussi longtemps que les autres" explique Greg Shirah, responsable du studio de visualisation scientifique de la Nasa.

Les nouvelles estimations réalisées grâce à ces données sont bien plus alarmantes que les études menées au cours des précédentes décennies, qui tenaient seulement compte des déchets flottant à la surface de l'eau, et non de ceux qui se trouvent désormais au fond des océans ou encore coincés dans des blocs de glace.

Grâce à cette animation visuelle, la Nasa veut illustrer à quel point les comportements humains détruisent les océans avec ces déchets, jusqu'à un seuil de pollution aujourd'hui très critique. D'après les scientifiques, entre 4,7 et 12,7 millions de tonnes de plastique se trouvaient dans les océans de la planète en 2010.


Selon les estimations les plus optimistes, 8 millions de tonnes de bouteilles en plastiques, sac, jouets, et autres déchets finissent chaque année leur parcours dans les océans de notre planète. Malgré la difficulté qu'éprouvent les scientifiques à chiffrer très précisément le nombre de tonnes de déchets, car beaucoup ont certainement coulé au fond de l'eau, les chercheurs affirment que leur proportion réelle pourrait s'élever à 12,7 millions chaque année.

"Même si les bouées et les particules n'ont pas réagi en simultanément aux courants, le fait que les données soient recueillies surtout dans certaines régions attestent de la crédibilité du résultat" estime la Nasa.

Selon de docteur Jenna Jambeck, de l'université de Géorgie (Etats-Unis), nous sommes aujourd'hui "submergés par nos déchets". Les chercheurs rappellent également que cet "océan de plastique" est très dangereux pour la faune et la flore marine.


Par exemple, les tortues prennent souvent des sacs plastiques pour des méduses. Ces sacs obstruent l'estomac de l'animal, ce qui engendre une malnutrition puis la mort. De la même manière, les oiseaux marins confondent souvent le plastique flottant à la surface de l'eau avec leur nourriture. Chez certaines espèces comme le Fulmar boréal, qui peuple les falaises rocheuses, près de 90% des animaux retrouvés morts en Mer du Nord avaient de la matière plastique dans l'estomac.

Selon Roland Geyer, de l'Université de Californie, il est financièrement infaisable d'entreprendre un nettoyage de grande ampleur océans pour supprimer ces déchets en plastique. "Cela veut dire qu'il faut avant tout empêcher ces déchets de se retrouver en mer grâce à une meilleure gestion, au recyclage, et à une meilleure conception des produits" estime-t-il.

Les scientifiques ont pu réaliser ces animations en étudiant les données relatives aux quantités de déchets émis, et à leur trajet au large de côtes de 192 pays.

Plus de la moitié du plastique qui pollue les océans de la planète provient de 5 pays : la Chine, l'Indonésie, les Philippines, le Vietnam et le Sri Lanka.


Seul pays occidental industrialisé figurant parmi les plus gros pollueurs, les Etats-Unis figurent à la 20ème place du classement.

Si les 2,4 millions de tonnes de déchets plastique proviennent de Chine, (soit près de 28% du total des déchets à travers le monde), les Etats-Unis, émettent seulement 77 000 tonnes.


Selon les chercheurs, ces estimations ont malheureusement toutes les chances d'augmenter un peu plus chaque année. Entre 2010 et 2025, près de 155 millions de tonnes de plastique pourraient se retrouver dans les océans.


Source © Atlantico


Source : Naturalerte
Revenir en haut Aller en bas
 
Sauvez les océans de la pollution grâce à votre smartphone + carte animée des pollutions de l'océan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la pollution domestique
» SOEUR CONSOLATA B. JESUS MARIE JE VOUS AIME, SAUVEZ LES AMES
» Déjections d'oiseaux = pollution
» Fertilité et pollution
» Le développement durable... De la pollution !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fils de la loi de UN :: Environnement :: Écologie-
Sauter vers: